Débuter la slackline

Vous avez vu des centaines de vidéos de slackline sur Youtube et Dailymotion, et vous êtes restés bouche bée devant ces funambules de l’extrême ? Ca tombe bien, nous aussi.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Dans cet article, on vous donne quelques tuyaux pour débuter la slackline en toute simplicité !

Où acheter votre slackline ?

Deux solutions s’offrent à vous.

Soit vous êtes un expert en nœuds et disposez d’une bande de copains capables de tirer sur une sangle en nylon élastique de manière à ce qu’elle puisse supporter 340kg. Bref, une idée fumeuse, surtout si finalement vous n’êtes pas si connaisseur que ça : Une sangle et des mousquetons bien tendus qui reviennent en pleine figure, ça n’a rien d’agréable !

Et quand on sait que des kits existent, qui sont adaptés à la pratique que vous avez envie d’exercer, autant opter pour la deuxième solution: s’orienter vers des kits complets et simples d’utilisation. A tel point que vous pourrez certainement monter votre slackline tout seul !
Vous les trouverez facilement sur Internet, sur le site Slack.fr notamment, mais aussi dans certaines enseignes multisports.

Une slack, combien ça coûte ?

Il faut savoir qu’un kit slack peut coûter entre 50€, et l’infini.
50€ pour un kit débutant, de quoi marcher 10-15 mètres dans votre jardin entre deux arbres. Un kit qui comprendra donc une slack, et de quoi la tendre.
Et bien entendu, plus vous en voulez, plus le prix grimpe, puisque vous ajoutez à cette base d’autres longueurs de slack, des poulies, un système de longes pour vous assurer ect…
Quoi qu’il en soit, pour débuter avec un kit polyvalent qui vous permettra de faire des sauts, mais aussi de tenter la longline, comptez environ 100€.

slackline riviere

Y a t il plusieurs modèles ?

Pour vous lancer, choisissez une sangle assez large, pour plus de points d’appui, entre 5 et 2,5cm. Sachant qu’une slack « normale » mesure 2,5cm de large.

Quant à la longueur, plus vous êtes près des points d’attaches, plus la slack sera tendue et donc réactive à vos mouvements. Donc plus la slack est courte, ou tendue, plus elle sera sensible à vos mouvements. la tendre sur une longueur comprise entre 5 et 10 mètres, pour commencer, c’est suffisant.

Quand vous serez bien assurés, n’hésitez pas à passer à la vitesse supérieure en highline (la slack est tendue à plusieurs mètres au dessus du sol), longline (la traversée de la slack fait une bonne centaine de mètres), ou trickline (pour faire des sauts tout simplement). Avec le matériel adapté bien entendu, n’allez pas à l’assaut d’une longline sans sécurité !

Où tendre une slackline pour débuter ?

Repérez un endroit avec peu de passage, vous ne voudriez pas faire une corde à linge à un cycliste qui passait dans le coin sans avoir vu le slack entre les deux arbres ? Attachez la slack entre deux points suffisamment solides pour soutenir votre poids (en principe, les arbres c’est top), fixez-y votre slack à une trentaine de centimètres en dessous de votre taille. Il s’agit de réussir à monter sur le câble, fiez vous à votre souplesse !

L’astuce: attachez une petite corde à 1m50 du sol pour vous aider à vous stabiliser au début. Enlevez-la dès que vous vous sentez plus à l’aise.

Premiers pas sur la Slack !

Maintenant que vous avez votre Slack, on peut passer aux choses sérieuses !

Plus jeune, vous avez certainement fait de la gym. Comme sur une poutre, en slackline, tout est question d’équilibre. Que les impatients se rassurent, la progression est rapide, il faut plus ou moins une demi-journée pour apprendre à marcher sur la slack.

Nous parlions de poutre un peu plus haut, et vous vous souviendrez certainement des conseils de votre prof: « fixe un point ! » ou autres « sers toi de tes bras comme balancier ! ». En slackline, c’est la même chose. Pour conserver votre équilibre, fixez un point, soit l’arbre en face de vous, soit la slack à deux mètres devant vous. Pour ce qui est du balancier, vos bras vous seront utiles, mais vous pourrez aussi utiliser votre jambe pour gagner en équilibre. Soyons clairs, celle qui n’est pas sur la slack, parce qu’il serait dommage de faire un vol plané en si bon chemin.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Celine

Celine

5 réflexions sur “Débuter la slackline”

  1. Avatar

    J’ai craqué, j’ai essayé une fois, ce fut pas terrible mais j’ai pas mal aimé les sensations et le fun que ça procure. Du coup, j’ai pris un kit débutant (5cm *13m) et j’aurais aimé savoir quels seraient vos conseils pour débuter et apprendre…

    1. Celine

      Bonjour Cyril,
      Pour commencer, je dirais que ça dépend de l’usage que tu souhaites en faire. Nous on souhaitait pouvoir la glisser facilement dans notre sac à dos quand on part en balade, donc on a opté pour celle-ci http://laboutique.slack.fr/products/kul, un peu étroite, mais nickel quand même pour démarrer. Si l’encombrement et le poids ne sont pas une prio pour toi, tu peux aller sur des modèle de sangle plus large comme celle-ci http://laboutique.slack.fr/products/slackline-kit-cruise
      A ta dispo si tu as d’autres questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *