Sélection des meilleurs gants de VTT

Il ne s’agit pas du premier équipement auquel on pense pour faire du VTT, pourtant ils seront de précieux alliés, face au froid, aux chutes et pour un bon grip.

Si l’on vous parle d’équipements indispensables pour pratiquer le VTT tout en confort et en sécurité, il est probable que les gants soient cités en dernier.

Néanmoins, une paire de gants vous conférera protection et confort de pilotage dans une multitude de situations. Ils vous tiendront chaud en hiver et vous protégeront en cas de chute ou des griffures en cas de contact avec des branches.

Des gants offriront également un grip parfait sur votre guidon et vos freins même avec les mains moites.

Voici notre comparatif des meilleurs gants de VTT pour chaque situation !

Notre comparatif en un clin d'oeil

Meilleur Gant VTT été Meilleur Gant VTT mi-saison Meilleur Gant VTT hiver
mitaine VTT gant VTT decathlon gant 4 doigts hiver
Silicon Concept EkoiST500 RockriderFreezing Point Lobster
  • Idéal pour : Rester au frais en été
  • Conçu pour évacuer la transpiration
  • Grip Hexagone
  • Idéal pour : Les longues sorties
  • Protection renforcée du dessus
  • Grip aux doigts (freinage)
  • Idéal pour : VTT par températures négatives
  • Membrane interne softshell
  • Grip PrimaLoft®
Voir sur EKOI Voir sur DECATHLON Voir sur ALLTRICKS

Notre sélection en un clin d'oeil

Meilleur Gant VTT été
mitaine VTT
Silicon Concept Ekoi
  • Idéal pour : Rester au frais en été
  • Conçu pour évacuer la transpiration
  • Grip Hexagone
Voir sur EKOI
Meilleur Gant VTT mi-saison
gant VTT decathlon
ST500 Rockrider
  • Idéal pour : Les longues sorties
  • Protection renforcée du dessus
  • Grip aux doigts (freinage)
Voir sur DECATHLON
Meilleur Gant VTT hiver
gant 4 doigts hiver
Freezing Point Lobster
  • Idéal pour : VTT par températures négatives
  • Membrane interne softshell
  • Grip PrimaLoft®
Voir sur ALLTRICKS

Notre comparatif des meilleurs gants de VTT

Saisons et pratiques sont autant de paramètres qui entrent en considération concernant le choix d’une paire de gants de VTT.

Voici donc un comparatif des meilleurs gants de VTT pour chaque besoin.

personnes faisant du vélo avec des gants

Les meilleurs gants de VTT été : Silicon concept Ekoi

Pour rouler confortablement quand il fait chaud

Caractéristiques :

  • Conçu pour évacuer la transpiration
  • Grip Hexagone
  • Inserts ergonomiques pour absorber les vibrations

Idéal pour : Ceux qui veulent garder leurs mains au frais mitaine VTTNotre avis :

Même pendant les étés les plus caniculaires, vous n’aurez plus jamais chaud aux mains avec ces gants Ekoi. Pour être précis, il s’agit plutôt de mitaines laissant donc vos doigts à l’air libre pour un maximum de confort.

La contrepartie est donc fatalement un niveau de protection un peu moindre. Nous déconseillons donc cette paire pour une pratique extrême type DH ou Enduro, en revanche, ils sont parfaits pour le trail ou le All Mountain

Ici, le gros point fort est clairement l’attention apportée au confort. Ces gants sont respirants et conçus pour évacuer la transpiration. De plus, les renforts situés au niveau de la paume sont à la fois anti dérapants et faits pour absorber les mini-vibrations.

Les meilleurs gants de VTT mi-saison : ST500 Rockrider

La mi-saison peut être délicate à appréhender. Le défi sera de n’avoir ni trop chaud ni trop froid. Voici la paire de gants idéale pour faire du VTT à la mi-saison.

Caractéristiques :

  • Protection renforcée du dessus
  • Grip aux doigts pour aider au freinage
  • Compatibles avec les écrans tactiles

Idéal pour : Ceux qui roulent toute l’année gant VTT decathlonNotre avis :

Voici la paire de gants polyvalente par excellence. Vous n’aurez pas chaud quand le mercure monte ni froid quand il descend (sauf trop bas). Vous devriez globalement être confortable entre 10 et 30 degrés.

Mais vous serez également protégé des accrochages parfois très douloureux avec la végétation, et bien sûr en cas de chute. Les petits détails peuvent parfois faire aussi la différence. C’est le cas avec ces ST500 qui proposent notamment un grip renforcé au niveau des 3 doigts servant au freinage.

Ils sont également compatibles avec un écran tactile, idéal pour pianoter sur son GPS ou son téléphone.

Les meilleurs gants de VTT hiver : Freezing Point Lobster

L’hiver est une saison particulière, et lorsque l’on déboule à toute allure sur son VTT, le froid peut vite devenir insupportable, surtout au niveau des doigts. Voici la paire de gants avec laquelle vous n’aurez jamais froid.

Caractéristiques :

  • Membrane interne softshell
  • Grip intérieur PrimaLoft®
  • Isolation PrimaLoft® Gold et traitement hydrofuge

Idéal pour : Ceux qui font du VTT, même par températures négatives Notre avis :

Les doigts engourdis par le froid, et avec lequel on ne peut même plus freiner, c’est fini. Cette paire de gants, comme son nom l’indique, est taillée pour tenir la dragée haute aux hivers les plus rudes.

La conception de ces gants, reposant sur une membrane softshell et une isolation PrimaLoft® Gold permet de garder vos mains à l’abri du froid, du vent et de l’humidité. Les poignets, longs et extensibles, permettront de protéger vos mains, de la pointe de vos doigts jusqu’au-dessus de vos poignets.

Le confort n’est pas en reste, avec un excellent grip PrimaLoft® et un excellent niveau de souplesse assurée par l’utilisation d’élasthanne (7 %).

cycliste dans la neige avec gant vtt hiver

Les meilleurs gants de VTT All Mountain : Ekoi Protect

Une pratique comme le All Mountain demande un bon niveau de protection tout en gardant confort de pilotage et légèreté (notamment en été). Cette paire de gants Ekoi Protect propose tout cela à la fois.

Caractéristiques :

  • Protection en mousse haute densité
  • Grip renforcé
  • Compatible écrans tactiles

Idéal pour : Ceux qui ont une pratique polyvalente (dont le All Mountain) gants de VTT All MountainNotre avis :

Les pratiquants polyvalents et en particulier ceux de All Mountain pourront compter sur ces gants alliant parfaitement confort, protection et polyvalence.

Commençons par le côté protecteur avec un soin tout particulier apporté aux métacarpes grâce à une mousse haute densité. Ce à quoi s’ajoute un renfort entre le pouce et l’index pour ne pas souffrir des frottements.

Enfin, côté confort, un insert en gel soulage la paume de la main des vibrations tout en réduisant les micro vibrations. Un insert en microfibre (daim) placé au niveau du pouce permet d’absorber la transpiration, sans oublier que le reste du gant est conçu pour être respirant en toute circonstance.

Les meilleurs gants de VTT de descente : Dakine Cross-X

Le DH incarne la pratique du VTT dans ce qu’elle a de plus extrême, avec tout ce que cela implique comme risque. Voici une paire de gants taillée pour faire face aux situations les plus extrêmes.

Caractéristiques :

  • Protection des articulations (néoprène et TPU)
  • Renforts en silicone
  • Compatible écran tactile

Idéal pour : Ceux qui pratiquent le DH et les disciplines engagés gants VTT coloré pour descenteNotre avis : Cette paire de gants Dakine Cross-X a été conçu pour les situations extrêmes comme le DH peut en proposer. Un accent tout particulier a été mis sur les parties les plus exposées en cas de chute.

Ainsi, les articulations (doigts) seront particulièrement bien protégés grâce à des renforts en TPU, silicones et néoprènes). Une protection accrue en cas de chute, mais aussi dans les zones boisées où la végétation peut s’avérer particulièrement tranchante.

Mais le confort n’est pas en reste avec la technologie anti odeur Polygiene®, un rembourrage de la paume de la main anti-vibration et la compatibilité de ces gants avec les écrans tactiles.

cycliste avec des gants pour enduro et DH

Guide d’Achat : Comment choisir ses gants de VTT

Avant de vous jeter sur la première paire, voici quelques conseils pour trouver les gants qu’il vous faut.

Pour quelles saisons

L’un des premiers rôles des gants de VTT (et des gants en général) est d’assurer une protection face au froid. Ainsi, si vous pratiquez le VTT pendant la période hivernale dans des contrées aux températures peu clémentes, faites le bon choix.

Les extrémités, dont les doigts font partie, sont particulièrement sensibles au froid. Il sera particulièrement inconfortable d’exposer vos doigts au cours d’une sortie en VTT par temps froid. De plus, l’engourdissement des phalanges peut même s’avérer dangereux en cas de freinage d’urgence.

Attention à ne pas tomber dans l’extrême inverse en surprotégeant vos mains en été ou pendant la mi-saison. Par temps chaud, vous pourrez opter pour des mitaines (selon votre pratique comme nous allons le voir).

Pour quelles pratiques

Votre pratique déterminera le niveau de protection dont vous avez besoin. Comme pour un casque ou tout autre matériel de protection, on ne s’équipe pas de la même façon pour du DH et pour une randonnée familiale.

Ainsi, quelle que soit la saison, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur des gants épais et protecteurs pour du DH, de l’Enduro ou du Freeride. Les mitaines sont évidemment à proscrire, en revanche, il est possible de limiter le surplus de chaleur avec des gants respirants.

Pour les pratiques engagées sans être extrêmes comme le All Mountain, le Trail ou le XC, il est possible de miser sur un niveau de protection plus léger. Attention toutefois, selon votre niveau d’engagement et le lieu où vous pratiquez.

Une vigilance particulière s’impose en zone boisée ou les branches et la végétation dense auront vite fait de vous écorcher les mains.

couple faisant du VTT avec un bon équipement

L’importance du grip

Un bon grip est important pour des raisons de confort, mais aussi de sécurité.

Tout d’abord, si le guidon venait à vous glisser entre les mains au moment d’aborder un virage, inutile de vous faire un dessin sur la suite des évènements. Même chose en ce qui concerne les freins qui doivent rester utilisables à chaque instant et surtout en cas d’urgence.

Un bon grip au niveau de la paume de la main comme de l’intérieur des doigts est primordial.

Les petits plus

Nous venons d’aborder les indispensables qu’une paire de gants doit proposer. Mais certains petits plus peuvent s’avérer très plaisant, alors pourquoi s’en priver.

Parmi ces petits plus, des gants compatibles avec les écrans tactiles sont bien pratiques pour accéder à son portable ou son écran de GPS sans avoir à retirer ses gants.

Autre élément intéressant, un gant capable d’absorber un certain nombre de vibrations évitera que ce soit vos mains et bras qui le fassent. De façon récurrente et prolongée, les vibrations peuvent augmenter le risque de blessures (encore plus vrai sur un cadre carbone rigide).

Les pathologies susceptibles de se manifester sont ensuite particulièrement fastidieuses à traiter. Il peut s’agir d’un syndrome du canal carpien ou bien encore de névralgies au niveau de la main.

C’est à vous !

Cet article touche à sa fin, nous espérons que vous y trouverez votre bonheur, à savoir, la paire de gants de vos rêves.

Lors de la pratique du VTT, les gants seront à la fois une protection et un élément de pilotage à part entière. D’où l’importance d’un certain nombre de caractéristiques qui s’ajoutent bien sûr au confort.

Des questions ou des suggestions ? N’hésitez pas à nous les soumettre dans la partie commentaires, nous y répondrons avec plaisir.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.