On a testé pour vous : Sac à Dos Triple Canyon 24

Le sac idéal pour vos randos à la journée

Columbia est un équipementier spécialisé dans les vêtements et les chaussures outdoor, mais beaucoup moins dans les accessoires comme les sacs à dos. Pourtant, même sans avoir une gamme très étendue, il ont eu quelques modèles très bien conçus qui démontrent tout leur savoir-faire en la matière…

Donc, quand leur collection Triple Canyon s’étend avec 3 nouveaux sacs de randonnée, en version 24L pour les sorties à la journée, 36L pour les aventures d’un week-end, et 60L pour les treks d’une semaine, on a voulu en savoir plus.

sac à dos triple canyon columbia modele 24L

Notre avis sur le sac Columbia Triple Canyon 24

Un très bon sac à dos pour les sorties à la journée, résistant et durable, spacieux et bien organisé, confortable et agréable à porter.

Ce qui nous a plu

  • Les rangements adaptés et facilement accessibles.
  • Le confort des bretelles rembourrées et de la mousse dorsale
  • La housse de pluie intégrée
  • Le nylon résistant, de la gamme Titanium

Ce qui nous a moins plu

  • Poids élevé (par rapport à des sacs moins confortables / résistants)
  • Une esthétique à revoir
randonneur admirant les montagnes

En bref

La qualité est au rendez-vous avec ce sac prévu pour des randonnées à la journée allant de la petite balade en forêt à la grosse sortie en montagne qui cumule 1500m de dénivelé. Pas de grosse révolution, mais un ensemble de choses bien faites qui font que tout le monde sera très satisfait de ce sac pendant des années.

J’avoue être un peu déçu par les couleurs, trop discrètes et “sans saveur” à mon goût : un noir sobre et un vert militaire. En général, je préfère les couleurs vives (et donc visibles) pour l’équipement de montagne, qui permettent d’être facilement repérable si besoin est.

Enfin, au final, quand le principal défaut d’un sac à dos, c’est sa couleur, ça montre bien qu’on est en présence d’un matériel au très bon rapport qualité prix !

Voir le Prix

Les conditions du test

Après une découverte et un réglage à la maison, le Triple Canyon 24L m’a vite accompagné dans différentes sorties, allant de 2-3 heures à 10 heures de marche. Avec un printemps qui nous offre des températures estivales avant que la neige ne fasse son retour deux jours plus tard, les conditions de test ont été pour le moins variées : 

  • Sentier moyenne montagne en mode été
  • Même sentier moyenne montagne avec raquettes
  • Nettoyage de sentiers en forêts
  • Marquage d’un chemin de crête
homme sur une crete montagneuse abrupte

Prise en main et première impression

Je ne reviendrai pas sur le choix des couleurs… mais c’est quand même la première chose que l’on voit !

Passons outre, et intéressons nous à la qualité du nylon, au rembourrage moëlleux des bretelles et du dos, aux fermetures éclair sans accrocs, à la parfaite organisation des poches, aux attaches porte-bâton faciles à utiliser, à la daisy chain bien pratique, à la housse imperméable fournie…

Le sac à dos Triple Canyon est en fait un peu frustrant pour un rédacteur : tout est bien, mais rien n’est suffisamment exceptionnel pour être mis en avant !

C’est le bon sac qui vous accompagne partout, mais que l’on ne prend jamais en photo pour les réseaux sociaux. C’est le compagnon fidèle de vos randonnées auquel on n’accorde jamais une pensée parce qu’il fait bien son boulot.

Cette impression sera confirmée sur le terrain. En tant que montagnard, j’en suis ravi ! 

réception du sac à dos columbia triple canyon 24 pour le test

Notre test du sac à dos Triple Canyon

Voici le retour sur les aspects les plus importants

Confort de portage

Le Triple Canyon est très agréable à porter, même quand on le compare à d’autres sacs de randonnée (par rapport aux sacs de trail ou aux sacs techniques, il n’y a même pas photo), avec un rembourrage des bretelles optimisé et un dos qui répartit bien la charge tout en restant suffisamment ventilé.

Les différents réglages sont simples, ce qui est appréciable pour un sac à la journée : on n’a pas toujours envie de passer plusieurs minutes à bien mettre toutes les sangles à la bonne taille. 

jeune femme sur un sentier de foret avec son sac à dos

Rangement et accès

Parfaitement optimisé, avec : 

  • une poche extérieure d’accès rapide pour mettre une carte, 
  • une poche avant zippée prévue pour le Smartphone, le portefeuille, les lunettes…,
  • un compartiment principal spacieux, pour vêtements, nourriture et un peu de matos,
  • 2 poches latérales pour la gourde et les barres de céréales
  • un compartiment pour votre système d’hydratation
  • 2 attaches pour vos bâtons
  • 2 daisy chains, pour le petit matériel

Bien organisé, facile d’accès : ce sac est clairement une réussite à ce niveau là. Et, au final, on a l’impression qu’il fait plus de 24L tant on peut emporter de trucs 🙂

sac à dos triple canyon protégé par la housse de pluie

Accessoires

Parmi les petits détails qui font la différence, la housse de pluie intégrée est bien évidemment le plus important ; cela fait du bien au budget de ne pas avoir à l’acheter séparément, comme pour d’autres sacs de rando !

Sinon, on peut noter la poignée supérieure pour le porter comme une valise, la ceinture ventrale réglable, l’attache au niveau de la poitrine qui peut être positionnée plus haut ou plus bas, les poches filets à l’intérieur du compartiment avant…

Le Triple Canyon 24L a tout ce dont vous pouvez avoir besoin.

gros plan sur la pohe avec la housse imperméable du sac à dos tripl canyon 24

Utilisation du sac Columbia Triple Canyon 24

Un sac à dos parfait pour un usage adapté.

Pour quelles activités ?

C’est avant toute chose un sac à dos de randonnée, pour des sorties à la demi-journée et à la journée.  Il est parfait pour cette utilisation, et peut vous durer des années. Il est en revanche beaucoup moins adapté au trail ou aux sorties techniques.

Pour quel public ?

Vu la qualité des matériaux utilisés, la durabilité du produit, et le confort de portage, c’est un sac qui est plutôt orienté “gros marcheurs”, faisant plus d’une vingtaine de sorties par an. 

Mais son prix relativement abordable peut en faire un bon choix pour les “randonneurs amateurs” qui pourront ainsi bénéficier d’un confort au-dessus de la moyenne. 

randonneur contemplant le paysage
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Picture of Luis Mage

Luis Mage

Originaire des Hautes-Alpes, Luis a déjà vécu dans une dizaine de pays. C’est un amoureux de la petite reine, qu’il a pratiqué en compétition pendant son adolescence. Il est aussi passionné par la montagne et compte de nombreuses ascensions sur les sommets du monde entier. Lorsqu’il n’est pas en vadrouille, il partage son temps entre ses chats, ses chiens, et son travail de rédacteur.