Les Meilleurs Sacs de Couchage Trekking du Moment

Passer de bonnes nuits reposantes est indispensable en trek, d’où l’importance du sac de couchage.

Partir en trek sur plusieurs jours (et nuits) c’est la garantie d’un dépaysement total et d’une communion quasi parfaite avec la nature. Mais même au sein d’un petit paradis sur terre, les nuits peuvent être fraîches et il faudra s’équiper en conséquence.

Pour passer la nuit au chaud, nul besoin de faire durer un quelconque suspense, la réponse ultime s’appelle un sac de couchage adapté. Mais pas n’importe lequel, car en trek, d’autres paramètres rentrent en ligne de compte. Ceux-ci seront, notamment, le poids, le volume, la résistance et bien sûr la température de confort.

Aucune inquiétude à avoir, on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour choisir son sac de couchage trek !

Notre comparatif en un clin d'oeil

Meilleur sac de couchage léger Meilleur sac de couchage compact Meilleur sac de couchage résistant
sac e couchage decathlon sac de couchage compact sac couchage resistant
Forclaz MT 900Lightech 1200Lafuma Downleaft -2
  • Idéal pour : trek en toute légèreté
  • 2 saisons
  • 700 grammes
  • Idéal pour : Optimiser le volume disponible en trek
  • 4 saisons
  • 20 x 39 cm
  • Idéal pour : Les treks de l’extrême
  • Seulement 1 kilo
  • Coque extérieure en polyester 50 Denier 300T
Voir sur Decathlon Voir sur Snowleader Voir sur Lafuma

Notre sélection en un clin d'oeil

Meilleur sac de couchage léger
sac e couchage decathlon
Forclaz MT 900
  • Idéal pour : trek en toute légèreté
  • 2 saisons
  • 700 grammes
Voir sur Decathlon
Meilleur sac de couchage compact
sac de couchage compact
Lightech 1200
  • Idéal pour : Optimiser le volume disponible en trek
  • 4 saisons
  • 20 x 39 cm
Voir sur Snowleader
Meilleur sac de couchage résistant
sac couchage resistant
Lafuma Downleaft -2
  • Idéal pour : Les treks de l’extrême
  • Seulement 1 kilo
  • Coque extérieure en polyester 50 Denier 300T
Voir sur Lafuma

Notre comparatif des meilleurs sacs de couchage trek

Il n’y a pas de bons ou de mauvais sacs de couchage, mais seulement des modèles qui correspondent à un usage précis ou un autre.

Voici notre comparatif des meilleurs sacs de couchage pour tous les cas de figure.

randonneur ouvrant son sac de couchage en trek

Le meilleur sac de couchage trek – ultra light : Forclaz MT900

Si vous faites déjà la chasse aux grammes superflus pour vos treks, alors autant miser sur un sac de couchage qui ne viendra pas vous alourdir. C’est notamment le cas de ce Forclaz MT900.

Caractéristiques :

  • 700 grammes en taille L
  • 2 saisons
  • Zips double curseur

Idéal pour : Ceux qui randonnent légersac e couchage decathlonNotre avis : Decathlon nous a désormais habitués à proposer du matériel d’excellente facture et ce sac de couchage Forclaz MT 900 ne déroge pas à la règle.

Affichant seulement 700 grammes sur la balance, il s’agit d’un véritable poids plume, et ce n’est pas son garnissage en duvet de canard qui nous fait dire ça.

Alors certes, il faut le reconnaître, le prix à payer pour une telle légèreté, c’est une température de confort de 10 degrés et une limite à 5 degrés. Pas de quoi à grimper le Mont Blanc au mois de janvier, c’est certain. En revanche, sous des latitudes clémentes, il s’agit d’une excellente alternative, même en montagne, lors des fraîches nuits d’été, voire printemps et début d’automne.

Enfin, ce sac de couchage n’a pas que sa légèreté pour lui, mais aussi une conception de qualité. Il dispose d’un garnissage en duvet de canard, d’une capuche enveloppante, de rabats anti-froid le long du zip (double curseur), et d’un tissu extérieur déperlant.

Un très bel investissement, sans l’ombre d’un doute.

Le meilleur sac de couchage trek – ultra compact : Ferrino Lightech 1200

Il n’y a pas que le poids qui peut s’avérer un problème en trek, mais aussi le volume. Avec ce Ferrino Lightech 1200, vous voilà avec un sac de couchage de qualité et tenant dans un mouchoir de poche.

Caractéristiques :

  • 20 x 39 cm plié
  • Température confort -11°C
  • 2 saisons

Idéal pour : Ceux pour qui le moindre espace est importantsac de couchage compactNotre avis : Plus besoin de faire un choix entre ce litre d’eau supplémentaire ou ces paquets de repas lyophilisés et votre sac de couchage. Ce sac de couchage ultra compact de la marque Ferrino vous offrira un gain d’espace plus que bienvenu.

Mais ce n’est pas parce qu’il est compact que ce Lightec 1200 fait l’économie de quoi que ce soit. Il dispose de tous les éléments que l’on est en droit d’attendre d’un bon sac de couchage.

Tout d’abord, il vous tiendra chaud en toutes circonstances grâce à son rembourrage en duvet d’oie et de canard (certifié RDS). Mais des détails comme une capuche facilement et rapidement amovible (système One Touch), un couvre-glissière garni ou une fermeture indépendante au niveau des pieds sont particulièrement appréciables.

Dernier point, en plus de son volume riquiqui (20 x 39), il ne pèse que 760 grammes.

Le meilleur sac de couchage trek – ultra résistant : Lafuma Downleaf -2

Les plus aventuriers d’entre vous ont peut être déjà connu la mésaventure de revenir de trek avec du matériel en piteux état. Ce sac de couchage de Lafuma devrait vous suivre sans sourciller, même lors des treks les plus extrêmes.

Caractéristiques :

  • Coque extérieure en polyester
  • Seulement 1 kilo
  • Température limite de confort de -2°C

Idéal pour : Ceux pour qui trek rime avec extrêmesac couchage resistantNotre avis : Ce sac de couchage propose un nid douillet et confortable jusqu’à -2°C (min -17°C), mais aussi une solidité à toute épreuve. Sa coque extérieure en polyesterd à 300 Deniers lui confère une plus grande longévité face aux frottements et agressions extérieures tout en vous gardant au sec.

Sa capuche et sa fermeture éclair sont doublées afin de ne pas laisser passer le moindre froid sur les parties sensibles que constituent les extrémités.

Pour couronner le tout, en plus d’une résistance renforcée et d’un confort optimal, ce sac de couchage ne pèse que 1 kilo pour un volume de 31 x 16 cm compressé !

bivouac étoilé pendant un trekking

Le meilleur sac de couchage trek – grand froid : Valandré, Neo Shocking Blue

Dans un certain nombre de cas, rester au chaud relève du confort, mais dans d’autres, il en va ni plus ni moins de votre survie. C’est précisément ce pour quoi est fait un sac de couchage grand froid. Voici notre préféré.

Caractéristiques :

  • 4 saisons
  • Température de confort -19°C (extrême -40°C)
  • 32 compartiments anatomiques

Idéal pour : Ceux qui font du trek par des températures glaciales.sac de couchage très chaudNotre avis : Un trek hivernal en montagne ou en zone polaire et là on ne joue plus. Eh bien, ça tombe bien, ce sac de couchage de la marque Valandré n’est pas là pour jouer.

En vous assurant une protection jusqu’à -40°C et une température de confort de -19°C vous voilà en sécurité même dans les milieux les plus inhospitaliers du globe. Rien n’a été laissé au hasard dans sa conception.

Tout d’abord, ses 32 compartiments anatomiques ont été pensés pour retenir un maximum de chaleur à l’intérieur. Les meilleurs exemples étant sa collerette au niveau de la tête et la zone des pieds. Ceux-ci sont particulièrement bien conçus et épousent parfaitement la forme de votre corps.

La qualité des matériaux n’est pas non plus en reste avec un garnissage en duvet d’oie grise fermière et un tissu extérieur déperlant traité DWR. Vous n’aurez plus jamais froid !

Le meilleur sac de couchage trek – zone tropicale : Valandré Grasshopper

Il n’y a pas qu’à la montagne et dans les zones polaires que l’on a besoin d’un bon sac de couchage. Même dans des contrées plus chaudes, il vous en faudra un pour passer des nuits confortables. Ce Valandré Grasshopper est celui qui a retenu notre attention.

Caractéristiques :

  • Température de confort de 1.3°C
  • Transformable en couette
  • 885 grammes

Idéal pour : Ceux qui randonnent plus sur l’Ile de la Réunion qu’en Savoiesac de couchage couetteNotre avis : Dans le cas de treks en milieu plutôt chaud et humide, difficile de trouver le parfait compromis entre chaleur – mais pas trop – et résistance à l’humidité. Ce Valandré Grasshopper possède quelques atouts en ce sens.

Tout d’abord, sa conception permet de s’en servir comme d’un sac de couchage classique, mais aussi de le transformer en couette. Très pratique pour réguler la température en ne couvrant qu’une partie de son corps. Mais aussi un excellent atout pour déplier et sécher entièrement le sac de couchage en milieu humide.

Avec une température de confort de 1.3°C, vous devriez être protégé du froid juste ce qu’il faut sans avoir trop chaud en milieu tropical. Si vous avez chaud malgré tout, transformez le sac en couette en un clin d’œil.

Autre détail important, les tissus intérieurs et extérieurs sont en nylon Ripstop traité DWR. Une matière déperlante donc et idéale en milieu humide pour vous protéger vous, mais aussi le garnissage du sac de couchage en duvet de canard.

trekkeur avec sac de couchage sur le dos

Guide d’Achat : Comment choisir son sac de couchage trekking ?

Quelques conseils pour vous aider à trouver le modèle de sac de couchage dont vous avez besoin pour vos treks.

Quelle température ?

Il s’agit d’une question essentielle, car on n’a pas besoin du même sac de couchage pour des nuits à +5°C et à -30°C. Ainsi, pensez donc à bien vous renseigner sur les températures nocturnes moyennes que vous devrez affronter avant de choisir votre sac de couchage.

Enfin, attention également à ne pas confondre la température de confort, celle limite et celle extrême. En effet, comme son nom l’indique, la température de confort fait seulement référence à la sensation de confort face au froid. Celle extrême, fait appel à la notion de survie, il s’agit de la température en dessous de laquelle on risque l’hypothermie.

Combien de saisons ?

Pour faire simple, on parle de sac de couchage 4 saisons lorsqu’il est adapté aux températures hivernales. Ensuite, il n’y a que peu de différence entre 2 et 3 saisons, on pourra simplement considérer qu’il s’agit de sacs de couchage de mi-saison (été/printemps/automne).

Néanmoins, attention, car la saison est un marqueur qui fait sens dans une contrée bien précise à un moment précis. Vous pouvez par exemple considérer le camp de base de l’Everest comme l’hiver, ceci même en plein mois de juillet. Autre cas, si l’idée (excellente par ailleurs) de faire un trek en Patagonie vous vient, l’hiver dans l’hémisphère sud correspondra à notre été et vice versa.

Ainsi, ne vous focalisez pas trop sur l’appellation de la saison mais plutôt sur les températures qui vous attendent là où vous irez trekker.

sac à dos préparé pour un trek avec sac de couchage et matelas

Compact ou léger

La bonne nouvelle, c’est que l’un va souvent avec l’autre et les sacs de couchage compacts sont généralement légers. Mais si malgré tout vous avez à faire le choix, eh bien il faudra être stratégique.

Si le reste de ce dont vous avez besoin pour votre trek est volumineux (tente) optez pour le compact. Si ce que vous emmenez est déjà plutôt lourd, (eau, nourriture), optez plutôt pour la légèreté.

Les petits plus

Qu’est-ce qu’un petit plus ? Eh bien, il s’agit de l’ensemble des détails qui font la différence lors d’une fraîche et sombre nuit dans sa tente.

Tout d’abord, ce que je considère presque comme un indispensable, une capuche enveloppante. Procurant à la fois chaleur, confort et sensation agréable, ce petit plus transformera votre sac de couchage en véritable cocon douillet.

Quelques petites poches facilement accessibles peuvent être d’une aide précieuse pour mettre un téléphone portable qui servira de réveil ou de lampe au milieu de la nuit.

Enfin, une fermeture éclair à double curseur sera idéale pour éviter les désagréments d’un zip qui se bloque de manière importune.

C’est à vous !

Cet article touche à sa fin, nous espérons qu’il vous aura été utile et que désormais, le choix d’un sac de couchage trek n’a plus de secret pour vous. Il s’agit en effet d’un achat important, car une fois seul, la nuit en pleine nature, il sera votre dernier rempart contre les assauts du froid.

Des questions supplémentaires ? N’hésitez pas à nous en faire part dans la section commentaires.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *