Notre comparatif des meilleurs gants de ski du moment

Cela vous est déjà sûrement arrivé : emmitouflé dans des vêtements chauds, on se retrouve avec les doigts gelés au bout de la deuxième descente, et l’on essaie tant bien que mal de se réchauffer en glissant les mains dans l’anorak…

Pour que cette mésaventure ne se répète plus, suivez le guide pour trouver le gant de ski qu’il vous faut.

Il est primordial de bien protéger ses mains lorsque l’on skie. Vos ennemis ? le froid, l’humidité, et les chutes !

Une bonne paire de gants de ski se doit d’être imperméable, chaude, et résistante à l’abrasion et aux chocs. Il existe aujourd’hui des dizaines, voire des centaines, de modèles qui répondent plus ou moins à ces critères.

Pour que vous n’ayez pas à perdre votre temps à comparer, nous le faisons pour vous et vous présentons les meilleurs gants de ski du moment.

Notre comparatif en un clin d'oeil

Meilleur rapport qualité/prix Meilleur pour femmes Meilleur pour hommes
gants de ski PICTURE Madson gants de ski SALOMON Native White gants de ski BLACK DIAMOND Guide Gloves
PICTURE MadsonSALOMON Native WhiteBLACK DIAMOND Guide Glove
  • Idéal pour : Chaleur et Respirabilité
  • Membrane Dry Play
  • Isolation Polyester Thermal STD
  • Idéal pour : Elegance et confort
  • Membrane cuir
  • Isolation Primaloft
  • Idéal pour : Performance inégalable
  • Membrane GoreTex
  • Isolation Primaloft, laine et polaire
Voir sur SNOWLEADER Voir sur SNOWLEADER Voir sur SNOWLEADER

Notre sélection en un clin d'oeil

Meilleur rapport qualité/prix
gants de ski PICTURE Madson
PICTURE Madson
  • Idéal pour : Chaleur et Respirabilité
  • Membrane Dry Play
  • Isolation Polyester Thermal STD
Voir sur SNOWLEADER
Meilleur pour femmes
gants de ski SALOMON Native White
SALOMON Native White
  • Idéal pour : Elegance et confort
  • Membrane cuir
  • Isolation Primaloft
Voir sur SNOWLEADER
Meilleur pour hommes
gants de ski BLACK DIAMOND Guide Gloves
BLACK DIAMOND Guide Glove
  • Idéal pour : Performance inégalable
  • Membrane GoreTex
  • Isolation Primaloft, laine et polaire
Voir sur SNOWLEADER

Le meilleur gant de ski rapport qualité/prix : PICTURE Madson

Des gants résistants, imperméables, et avec une paume en caoutchouc de qualité. Le poignet remonte haut pour éviter que la neige entre, et est facilement ajustable à l’aide d’une sangle. Plutôt chaud, il a aussi une poche dans laquelle les plus frileux peuvent mettre une chaufferette.gants de ski PICTURE Madson

Caractéristiques:

  • Matériau :    Membrane Dry Play et paume en caoutchouc      
  • Isolation :    Polyester Thermal STD     
  • Poignet :      Long, ajustable
  • Poids :         280 g

Idéal pour : Ceux qui veulent un excellent produit au meilleur prix

Notre avis : C’est un gant qui reste très abordable pour des performances au-dessus de la moyenne. En plus, il possède le label éco-responsable, étant fait en grande partie en matériaux recyclés : un petit geste, qui permet de s’assurer que nous aurons toujours de la neige en hiver dans quelques années ! Disponible en plusieurs coloris.

Le meilleur gant de ski pour femmes : SALOMON Native White

Un gant chic et élégant, qui n’oublie toutefois pas de garder les mains des plus frileuses bien au chaud. Le cuir est résistant et d’excellente qualité, assurant une durée de vie de plusieurs années à cette paire de gants, même avec une utilisation intensive.gants de ski SALOMON Native White

Caractéristiques:

  • Matériau :    Cuir (mouton)
  • Isolation :    PrimaLoft
  • Poignet :      Court, fermeture scratch
  • Poids :         150 g

Idéal pour : Celles qui veulent combiner confort et élégance

Notre avis : Difficile pour moi de juger une paire de gants résolument pensée pour les femmes. Il ne fait aucun doute que le design est féminin, et qu’ils tiennent chaud. Le cuir est d’excellente qualité, mais son imperméabilité n’est pas optimale. C’est, à mon humble avis d’homme ne comprenant rien à la mode, un possible problème pour celles qui passent pas mal de temps dans la neige.

Le meilleur gant de ski pour hommes : BLACK DIAMOND Guide Gloves

Avec une membrane extérieure GoreTex parfaitement imperméable et ultra résistante, une paume en cuir de chèvre, et un rembourrage aux jointures pour les chocs, ces gants assurent une protection optimale. La doublure amovible en Primaloft, laine et polaire est incroyablement chaude et assure un confort jusqu’à -30°.gants de ski BLACK DIAMOND Guide Gloves

Caractéristiques:

  • Matériau : GoreTex
  • Isolation : PrimaLoft, laine bouillie, et fibre polaire
  • Poignet : Long, non ajustable
  • Poids : 320 g

Idéal pour : Ceux qui veulent ce qu’il se fait de mieux

Notre avis : Ce sont pour moi les meilleurs gants du marché, et de loin. Je les porte depuis plusieurs saisons : ils ont skié un peu partout en Europe, ont conquis un 6000m dans les Andes et ne m’ont jamais déçu. Chaud et résistant, ils restent assez maniables et permettent des manips de corde à -20°. La doublure amovible est géniale, et permet d’avoir trois gants en un : un gant chaud mais non imperméable (la doublure), un gant de protection pas forcément très chaud (la membrane), ou un gant chaud et protégé pour les conditions difficiles. Le prix est amplement justifié, et oublié dès la première sortie dans le blizzard ou à haute altitude.

Le meilleur gant de ski chauffant : RACER Connectic 4

Les Français de Racer ont pensé aux plus frileux en développant ces gants chauffants. La membrane extérieure souple est parfaitement étanche, et les gants sont plutôt chauds, même sans utiliser le régulateur. Celui-ci permet de décider entre 3 niveaux de chauffe, avec une autonomie allant de 3 à 7 heures.gants de ski RACER Connectic 4

Caractéristiques:

  • Matériau :    Polymax
  • Isolation :    Fiberfill
  • Poignet :      Long, à scratch
  • Poids :         500 g environ

Idéal pour : Ceux qui ont toujours froid aux mains.

Notre avis : Oui, les gants chauffants fonctionnent réellement et sont une excellente solution pour celles et ceux qui ont des problèmes de circulation et n’arrivent pas à se réchauffer les doigts. En faisant attention, la batterie permet de tenir une journée entière de ski, ce qui est bien le but. Attention toutefois, ces gants sont interdits en avion (batterie…)

La meilleure moufle de ski : OUTDOOR RESEARCH Stormbound

Une membrane Pertex, une isolation en duvet 800 cuin et Primaloft… Ces moufles sont faites pour protéger et tenir au chaud. Elles ont bien entendu un essuie-masque (ou nez) sur le pouce, et, cadeau bonus apprécié des amateurs de selfie, un tissu compatible avec les écrans tactiles.gants de ski OUTDOOR RESEARCH Stormbound

Caractéristiques:

  • Matériau : Pertex
  • Isolation : Duvet 800cuin et Primaloft
  • Poignet : Court, avec velcro
  • Poids : 250 g

Idéal pour : Ceux qui privilégient le confort à la dextérité

Notre avis : Si vous préférez avoir les mains bien au chaud quitte à perdre du temps au moment de refermer un zipper ou de sortir un forfait d’une poche, ces moufles sont ce qu’il vous faut. Chaudes, confortables et résistantes, elles permettent en plus d’utiliser votre téléphone sans avoir à les enlever.

gants de ski

Image by jacqueline macou

Guide d’achat : quel gant de ski choisir ?

Bien choisir son gant de ski est assez simple une fois que l’on a compris le principe et les quelques points à vérifier.

À quoi sert le gant de ski ?

Un bon gant de ski doit avant tout vous protéger, aussi bien des chocs et égratignures lorsque vous chutez ou glissez sur une pente enneigée que du froid et des conditions extérieures.

Pour cela, vous devez vous assurer que :

  • La membrane extérieure est résistante (coupure, abrasion…), imperméable et respirante.
  • L’isolation intérieure est de qualité pour préserver votre chaleur (duvet naturel ou synthétique, polaire, laine…)
  • Le poignet est protégé et ne laisse entrer ni la neige ni le vent.

Une paire de gants de ski qui remplit ces critères devrait vous apporter satisfaction.

Les accessoires utiles

La plupart des « bons » gants de skis incluent déjà tous les accessoires dont vous avez besoin : dragonne, grip au niveau de la paume (cuir, le plus souvent), système d’attache, serrage du poignet…

Parmi les options qui ne sont pas toujours présentes et qui peuvent apporter un plus, notons :

  • Poches pour chaufferette
  • Doigts tactiles
  • Doublure amovible

Gants de ski ou moufles de ski ?

Les gants de ski, avec tous les doigts séparés, offrent une plus grande dextérité mais peuvent poser des problèmes pour les enfiler (bien rentrer chaque doigt) et sont moins chauds que des moufles (à caractéristiques égales).

Les moufles de ski, avec seulement le pouce séparé, sont plus chaudes, plus faciles à enfiler, mais posent des problèmes à l’heure d’utiliser ses mains (pour sortir le forfait, ouvrir une fermeture éclair…)

Il existe aussi à présent des modèles entre les deux, avec le pouce et l’index séparés, et le reste des doigts ensemble. Appelés « lobsters », ils sont censés être le compromis idéal. Perso, je n’ai pas été convaincu, mais cela n’engage que moi.

C’est à vous!

Qu’avez-vous pensé de notre sélection ?

Avoir les doigts congelés peut ruiner le plaisir d’une journée de ski, et de mauvais gants peuvent avoir des conséquences graves (gelure, coupures, fractures…). Maintenant que vous savez quelle paire de gants de ski utiliser, tous ces problèmes appartiennent au passé !

N’hésitez pas à partager vos expériences avec nous ! Après avoir dévalé les pentes, il n’y a rien de mieux que de passer un peu de temps à discuter ski avec des amis passionnés.

Cela peut vous intéresser

Les meilleures vestes de ski

Masque de ski : un comparatif complet

Bien choisir la taille de son casque de ski

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Erik Lagier

Erik Lagier

Ayant passé toute sa jeunesse entre les Alpes et les montagnes scandinaves, Erik a développé une passion pour la neige et les sports de glisse que n’a fait que grandir depuis. Rédacteur professionnel sport et voyage, skieur-aventurier amateur, Erik est aussi un fervent défenseur des animaux en général et des chiens abandonnés en particulier. Lorsqu’il n’est pas sur les pistes, vous le croiserez surement au bar du coin, une bière à la main et le sourire aux lèvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *