Comment Ouvrir sa Salle d’Escalade ?

Entrepreneur et grimpeur ? Lancez-vous !

couple ravi de leur succès dans une salle d'escalade

Avoir un métier passion, c‘est l’assurance d’aller au travail le sourire au lèvre !

Mais, pour un amoureux de la grimpe, à moins de s’appeler Alex Honnold, il est difficile de vivre de sa passion

Vous ne faites pas partie de gratin mondial de l’escalade mais vous aimeriez quand même réussir à payer les factures grâce à votre passion ? Peut-être qu’ouvrir une salle d’escalade vers chez vous est la solution dont vous avez besoin…

Ce n’est pas si difficile, surtout si vous suivez ces quelques conseils.

Gérer une salle d’escalade, un métier à part entière

Petit avertissement à tous ceux qui s’imaginent déjà passer toute la journée à escalader, ou éventuellement à discuter grimpe avec d’autres passionnés : ouvrir une salle d’escalade demande du travail !

En plus de votre passion pour la grimpe, vous aurez besoin d’autres qualités :

  • Un esprit entrepreneur
  • Une bonne capacité de gestion
  • Un excellent relationnel

Si vous ne vous reconnaissez pas dans ce profil, vous pouvez toujours chercher un partenaire “moins grimpeur” mais “plus manager”. Le travail en équipe donne souvent de meilleurs résultats.

groupe d'amis au pied d'une voie dans une salle d'escalade

Bien choisir l’emplacement

C’est un point essentiel pour toute salle d’escalade, et probablement l’un des critères les plus déterminants pour le succès de votre future salle de grimpe.

  • Proche de votre public. Il va sans dire qu’une salle située à 5 minutes en vélo aura plus de succès qu’une salle située à une heure de route.
  • Accès aisé. Arrêt de bus, station de métro, borne vélo/trottinette, parking…
  • Taille adaptée. Les salles les plus grandes, en plus de demander un investissement important, ne sont pas toujours les plus recherchées.

La recherche du local idéal peut prendre du temps, mais vous en fera gagner énormément par la suite.

Définir le concept de votre salle d’escalade

Votre objectif n’est pas d’ouvrir une salle d’escalade, mais VOTRE salle d’escalade. Celle-ci sera unique et, bien entendu, meilleure que toutes les autres de la région.

Voici quelques questions à vous poser :

  • Bloc ou voies ?
  • Débutants ou experts ?
  • Loisir ou compétition ?
  • Autonomie ou cours ?
  • Quel type d’ambiance (musique, décoration…)?
  • Quels services additionnels (bar, salle de muscu, sauna, restaurant…) ?

Il n’existe pas de bonne ou mauvaise réponse à ces questions, mais il est important de savoir quelle direction vous voulez suivre.

pere apprenant l'escalade indoor à son fils

Faire connaître votre salle d’escalade

Il est peu probable que votre salle d’escalade fonctionne seulement grâce à vos potes grimpeurs… Pour que celle-ci soit un succès, il vous faudra attirer la clientèle en mettant en place une bonne stratégie de communication :

  • Avoir un site web de qualité, qui plait aussi bien aux lecteurs qu’aux moteurs de recherche (vous trouverez quelques conseils SEO sur ce blog)
  • Être présent sur les réseaux sociaux. Tous les réseaux sociaux, pas seulement celui que vous préférez.
  • Organiser des événements destinés à attirer du public : portes ouvertes, concours….
  • Distribuer des flyers aux endroits où se trouvent vos clients potentiels (magasins de sport, club de montagne…)

Le célèbre bouche-à-oreille fonctionne bien, mais pour que les grimpeurs séduits par votre nouvelle salle d’escalade commencent à en parler autour d’eux, il faut d’abord qu’ils viennent ! La stratégie de communication est donc particulièrement importante dans les premiers mois, jusqu’à ce que vous réussissiez à vous faire un nom au niveau local.

Quel équipement pour une salle d’escalade ?

N’oubliez jamais que ce qui fait une bonne salle d’escalade, c’est avant tout la qualité des voies proposées. De belles décorations, une musique géniale et des canapés confortables ne compenseront jamais des voies mal tracées, des prises de mauvaise qualité, ou une sécurité discutable.

Vous devez donc en priorité penser à :

  • Avoir des murs et des prises variées et agréables au toucher
  • Ouvrir des voies pour tous les niveaux et tous les styles
  • Investir dans des équipements de sécurité aux normes (du matelas aux extincteurs!)

Ce n’est qu’ensuite que vous vous pencherez sur les équipements nécessaires au bon fonctionnement, mais qui ne font pas la différence en soi :

  • Vestiaires : bancs, casiers, douches…
  • Repos : canapés, poufs, chaise…
  • Agrément : machine à café, distributeur de boissons ou snacks…

Encore une fois, c’est la qualité de la grimpe qui fait le succès d’une salle d’escalade. Ceux qui veulent écouter de la bonne musique en dégustant un cappuccino préfèrent aller dans un bar…

lot de prises d'escalades posées sur le sol

Les aspects réglementaires à ne pas oublier

Ils ne font plaisir à personne, mais si vous les ignorez, votre salle d’escalade est vouée à l’échec…

  • Choisir un statut juridique pour la société. Votre salle d’escalade, c’est une entreprise (et oui, vous êtes patron maintenant!)
  • Faire une déclaration d’ouverture au préfet, afin d’obtenir l’autorisation d’exercer votre activité
  • Mettre aux normes la salle. Hygiène, incendie, sécurité… En tant qu’établissement accueillant du public, vous avez des obligations.

Au niveau de la formation, sachez qu’aucun diplôme spécifique n’est nécessaire et que vous n’avez pas besoin d’être moniteur d’escalade pour ouvrir votre salle. En revanche, si vous donnez des cours, particuliers ou collectif, un certificat est obligatoire.

Franchise ou salle indépendante ?

Tout est possible, et les franchises les plus connues aujourd’hui ont souvent commencé comme des salles indépendantes…

Il faut cependant être bien conscient qu’aujourd’hui il est de plus en plus difficile d’ouvrir une grande salle d’escalade sans le soutien d’une franchise. (Voir l’interview de Florent Wolff à ce sujet).

Il est évident que le franchisé dispose de moins de liberté d’actions que l’indépendant, mais ce sacrifice est largement compensé par les nombreux avantages en termes d’accompagnement, d’expérience, de formation et de marketing.

Quelques mots pour terminer

Ouvrir sa propre salle d’escalade permet de combiner la liberté de l’entrepreneur et la chance de vivre de sa passion. C’est un objectif qui demande beaucoup de travail, mais qui est réellement accessible aux grimpeurs déterminés.

Des questions ? La rubrique commentaires est ouverte !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Picture of L'équipe ZeOutdoor

L'équipe ZeOutdoor

L'équipe ZeOutdoor regroupe de nombreux aventuriers qui ont participé au site depuis sa création il y a plus de 10 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *