Faire du kite-surf en hiver, c’est possible !

Le Kitesurf toute l’année… Pourquoi pas ?

Le kitesurf en hiver, ça n’est pas formidable.

A moins d’habiter en Méditerranée, ou d’aimer les rafales de vent glacé de l’hiver ! Il paraît que ça gonfle bien les voiles. Pour ceux qui aiment le combo kite-surf + beau temps, on a des idées de destinations à plus ou moins 3h de la France !

Où faire du kitesurf en hiver ?

Le Maroc

Temps de vol: 3h

kitesurf en hiver au maroc

Qui a dit qu’au Maroc il n’y avait que des dunes ? Faire du kite dans le désert, c’est possible, et c’est même top ! Dakhla, avec sa magnifique lagune est l’un des spots les plus prisés.

Pour ceux qui veulent plus de vent, il y a Essaouira. Au top non seulement pour le kite-surf, mais aussi pour le windsurf. C’est dire ! Essaiouira n’est rien de moins que la ville d’accueil de la Coupe du Monde de kitesurf.

L’activité touristique en hiver est moins importante qu’en été, ce qui garantit des tarifs plus bas en hiver. Mais ne vous attendez pas à une différence significative:  Le Maroc est une destination bien connue des surfeurs et kitesurfeurs, mais aussi des touristes en quête de soleil.

L’Espagne

Temps de vol: 2h

Toujours plus proche de la France, l’Espagne. Si les températures sont moins élevées qu’au Maroc, ce sera toujours mieux qu’en France !

Quant aux spots, ils ne manquent pas: Tarifa, Malaga, Sotogrande, Canos de Mecca. Autant de coins accessibles pour une poignée de cacahuètes par un vol low-coast.

Les moyens d’aller en Espagne sont multiples, tout dépend tu temps dont vous disposez. Parmi eux le car (une bonne dizaine d’heures tout au plus), le train (entre 7 et 10h maximum), ou l’avion (en 2 ou 3h). Vous l’aurez compris, si vous n’avez qu’un weekend, il vaut mieux privilégier l’avion.

Pour continuer sur le thème du transport, les spots sont facilement accessibles. En Espagne, les villes ne sont pas vraiment éloignées des plages. Donc soit votre hôtel sera tout proche du spot que vous aurez choisi, soit un bus suffira !

Les îles Canaries

Temps de vol: 3h

Pour aller un peu plus loin, mais toujours en Espagne, n’oubliez pas les Canaries. Là on retire ce que l’on a dit précédemment, il fait 20°C toute l’année… Au minimum ! Allez faire un tour du côté de Tenerife, le spot plus connu, ou encore de Fuerteventura.

De même que pour l’Espagne continentale, il existe des vols low-cost qui vous permettront de partir sans y laisser des plumes, à condition de prendre vos billets à l’avance, ou de partir hors saison. Mais s’agissant d’une destination prisée, les prix ne descendent pas en flèche en basse saison contrairement à d’autres destinations, moins connues. Astuce :  choisissez de faire une escale en Espagne ou au Portugal pour réaliser des économies sur le prix du vol.

 

kite surf hiver espagne

Chypre

Temps de vol: 4h

Là, on s’éloigne bien ! Une petite île, de nombreuses criques, des plages plus ou moins grandes, et autant de spots potentiels ! Attention cependant, toutes les plages ne sont pas adaptées aux débutants: certaines plages très petites, rendent les manoeuvres délicates, et sont déconseillées aux débutants.

L’avantage de cette île, c’est de ne pas rencontrer de monde. Vous aurez tout l’espace dont vous avez besoin, pour le kite, puisqu’en basse saison, les touristes se font rares.

Du coup, les prix sont vraiment intéressants. Il sera possible de trouver un séjour tout compris (vol + hôtel + repas) assez facilement.

Enfin, pour les déplacements entre votre lieu d’hébergement et les différents spots, sachez que les lignes de bus sont assez développées. Le kitesurf en hiver à Chypre : une excellente idée !

Le Portugal

Temps de vol: 3h

La côte sud du Portugal pour être plus précis ! Histoire d’avoir le plus de beau temps possible. Là encore, les spots sont nombreux et le cadre est magnifique. Comment ne pas avoir envie de faire une session entre les lagunes ? Attention à l’eau, malgré les apparences, elle peut être froide !

Pour le kitesurf sur la côte sud du Portugal, prévoyez un atterrissage à Faro. D’ailleurs, juste à côté de l’aéroport, il y a un spot bien sympa. Idéal si vous faites un raid éclair, le temps d’un weekend.

Sinon, il vaudrait mieux louer une voiture. Surtout si vous voulez aller faire un tour du côté du spot d’Alvor, accessible uniquement par des digues de 20km de long. Ne manquez pas non plus la région d’Algarve.

Côté logement c’est pareil. A moins de camper sur la plage, vous serez situé à quelques kilomètres de vos spots préférés.

 

Vous pouvez aussi vous orienter vers lîle de Madère, dans les Açores, à condition d’être déjà au point ! Entre les cailloux et les falaises, la mise à l’eau peut s’avérer compliquée. Mais une fois l’étape passée, sachez que les vagues de Madère peuvent atteindre les 5m, et que l’île est aussi le territoire des windsurfeurs.
Comme pour les Canaries, se rendre sur une île, ça revient cher. Il faudra, en général, opter pour une correspondance à Lisbonne pour atteindre Madère.

 

Vous ne pouvez pas partir aussi loin ? Pas de problèmes, troquer votre plache de kitesurf pour un snowboard, et essayez vous au snowkite !

Vous alllez adorer, on vous le promet.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Julie Khoumphongpakdy

Julie Khoumphongpakdy

Sac à dos toujours sur le dos et avec des dizaines de sports de glisse différents dans le cœur, Julie est une voyageuse et amoureuse insatiable de l’Outdoor. Passionnée d'aqua, elle vit aux Philippines où elle chasse les plus belles vagues du Pacifique, explore ses fonds marins et ride sur l'asphalte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *