Le Pic du Balaïtous depuis le refuge de Larribet

Perché à 3144m d’altitude, le Balaïtous vous attend.

A 3144 mètres d’altitude, le Pic du Balaïtous est le premier 3000 de la chaine des Pyrénées en partant des plages de l’Atlantique. Une randonnée exigeante et engagée, aussi panoramique que mythique.

Itinéraire du Balaïtous

  • Lieu : Arrens-Marsous, Midi-Pyrénées, France
  • Saison : De Juin à Septembre
  • Dénivelé positif : 1,800 m
  • Durée : 2 jours
  • Niveau :  Difficile

Depuis le barrage du Tech (alt. 1345m), suivez un sentier facile et bien balisé en rive gauche du gave d’Arrens jusqu’au refuge de Larribet (alt. 2065m). Comptez 2 heures depuis le parking.

A partir du refuge de Larribet, suivez le sentier balisé qui part vers le sud et longez un premier petit lac puis le lac de Batcrabère (alt. 2180m). Toujours vers le sud, passez les deux lacs de Micoulaou (alt. 2340m).

C’est là que vous laissez à droite le sentier balisé pour prendre à gauche en direction du Balaïtous : pointez vers le sud-sud-ouest en direction du col Noir (alt. 2625m), situé au sommet d’un raide couloir pavé d’une rocaille instable. Vous entrez ici en Espagne !

Descendez le col sur le versant espagnol, le long d’un autre couloir assez raide puis progressez vers l’est à flanc de paroi en direction du Rocher du Déjeuner sous lequel se trouve l’abri Michaud (alt. 2700m).

Là commence la première partie de la Grande Diagonale, un long couloir empierré qui monte en pente raide vers le nord-est jusqu’à parvenir à la crête frontière (alt. 2880m).

Côté français commence la seconde partie de la Grande Diagonale, cette fois étroite vire bordée par le vide et parsemée de terre, de pierraille ou de neige selon la saison. Il peut être prudent de s’encorder en cas de neige, un accident peut vite arriver.

Au bout de cette vire, la trace reste tout aussi raide mais va en s’élargissant en approchant d’un entonnoir. Un passage d’escalade facile (quelques pas de 3) sur un rocher grossier et voici le sommet (alt. 3144m) !

Redescente par la même voie. Prudence requise dans la Grande Diagonale.

NB.
Emportez un brin de corde pour vous encorder dans la Grande Diagonale et, en début de saison, piolet et crampons.

balaitous

Non, ce n’est pas Barad-Dur (la Tour Sombre du Seigneur des Anneaux) qui s’élève menaçante au loin, mais le Pic Balaïtous vu depuis le lac Lanuza en Espagne

Avis aux traileurs

Le Pic Balaïtous n’est pas du tout recommandé pour les traileurs.

La Grande Diagonale étant particulièrement engagée et exposée, elle ne se prête pas du tout à la vitesse et à la recherche de performance.

En revanche, jusqu’à l’abri Michaud, vous pouvez vous faire plaisir (en faisant attention, bien entendu).

Accès

Depuis Arrens-Marsous (Hautes-Pyrénées), suivez la D105 jusqu’au lac et au barrage du Tech ; laissez là votre véhicule et poursuivez à pied vers le refuge de Larribet.

Hébergement

Le refuge de Larribet, géré par la FFCAM, n’est pas gardé toute l’année mais reste ouvert en hiver (62 places en été, 32 en hiver).

Possibilité de bivouaquer aux abords du refuge.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
L'équipe ZeOutdoor

L'équipe ZeOutdoor

L'équipe ZeOutdoor regroupe de nombreux aventuriers qui ont participé au site depuis sa création il y a plus de 10 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.