Notre comparatif des meilleurs skis freeride

Réservé à ceux qui maîtrisent parfaitement leurs skis, se sentent à l’aise quelle que soit la pente ou la neige, et connaissent suffisamment la montagne pour y évoluer en toute sécurité, le hors-piste est un plaisir inégalable.

Lorsque l’on parle de freeride, il s’agit de ski sur des pentes totalement vierges, où la poudre recouvre tout. C’est une discipline qui demande une expérience certaine et ne s’improvise pas. Si vous aimez les pistes damées, et le hors-piste est pour vous un plaisir à consommer avec modération, peut-être trouverez votre bonheur parmi ces skis de piste.

Notre comparatif en un clin d'oeil

Meilleur rapport qualité/prix Meilleur pour femmes Meilleur pour hommes
ski freeride Dynastar M-FREE 108 ski freeride Salomon QST LUX 92 ski freeride Rossignol Blackops Sender K
Dynastar M-FREE 108Salomon QST LUX 92Rossignol Blackops Sender K
  • Idéal pour : Profiter en poudreuse
  • Fixation : M11 TP
  • Rayon de virage : 18 m
  • Idéal pour : Polyvalence et versatilité
  • Fixation : M11 TP
  • Rayon de virage : 16 m
  • Idéal pour : Excellente portance
  • Fixation : NX 12
  • Rayon de virage : 18 m
Voir sur Snowleader Voir sur Snowleader Voir sur Snowleader

Notre sélection en un clin d'oeil

Meilleur rapport qualité/prix
ski freeride Dynastar M-FREE 108
Dynastar M-FREE 108
  • Idéal pour : Profiter en poudreuse
  • Fixation : M11 TP
  • Rayon de virage : 18 m
Voir sur Snowleader
Meilleur pour femmes
ski freeride Salomon QST LUX 92
Salomon QST LUX 92
  • Idéal pour : Polyvalence et versatilité
  • Fixation : M11 TP
  • Rayon de virage : 16 m
Voir sur Snowleader
Meilleur pour hommes
ski freeride Rossignol Blackops Sender K
Rossignol Blackops Sender K
  • Idéal pour : Excellente portance
  • Fixation : NX 12
  • Rayon de virage : 18 m
Voir sur Snowleader

Sérieusement, le freeride n’est pas pour tout le monde. Non seulement il peut s’avérer dangereux, car il se pratique hors des domaines sécurisés, mais il est aussi généralement peu maniable lorsque vous retournez sur les pistes damées des stations. Peut-être que vous cherchez plutôt un ski all mountain ?

Maintenant que vous êtes averti et que les précautions d’usage ont bien été prises, voyons ce qu’il se fait de beau pour satisfaire les freeriders !

Meilleur ski freeride rapport qualité/prix : Dynastar M-FREE 108

Comme souvent, Dynastar nous impressionne avec un ski aux performances ahurissantes pour un prix somme toute très raisonnable. Ce n’est pas un prix d’entrée de gamme, mais quand on parle de freeride, mieux vaut ne pas hésiter à avoir du bon matériel.

Caractéristiques :ski freeride Dynastar M-FREE 108

  • Fixation : M11 TP
  • Rayon virage (m) : 18
  • Poids (g) : 4400 en taille 182
  • Cotes (mm) : 138-108-128

Idéal pour : Ceux qui ont déjà un bon niveau

Notre avis : Ce ski est incroyable en dehors des pistes, aussi bien dans la poudre que dans la neige un peu croûtée. Son double rocker permet de prendre de la vitesse et de conserver une maniabilité excellente, en toutes circonstances. Par contre, une fois sur les pistes il affiche des limites, mais bon, on ne le choisit pas pour rester en station.

Meilleur pour femmes : Salomon QST LUX 92

Un ski freeride qui se comporte aussi bien en hors-piste que sur la neige damée, c’est du all mountain, non ? En théorie oui, mais ce ski pensé pour les femmes réussit à offrir des performances en poudreuse qui le classent clairement dans la catégorie freeride.

Caractéristiques :ski freeride Salomon QST LUX 92

  • Fixation : M11 TP
  • Rayon virage (m) : 16
  • Poids (g) : 3460 en taille 161
  • Cotes (mm) : 129-92-112

Idéal pour : Celles qui aiment skier partout

Notre avis : Optimisé pour la morphologie féminine, il permet d’avoir une superbe portance en poudreuse sans pour autant avoir un patin extrêmement large. Ceci lui permet de bien se comporter sur les pistes, et les skieuses confirmées vont se faire plaisir pendant toute la saison avec ce petit bijou.

Meilleur pour hommes : Rossignol Blackops Sender K

Si vous aimez plus que tout skier les combes enneigées où personne ne va et laisser votre trace sur un versant immaculé, vous avez besoin d’un ski freeride maniable et stable en toutes circonstances. Si en plus vous voulez pouvoir revenir sur les pistes damées sans donner l’impression d’être un débutant qui ne contrôle pas ses skis, alors vous avez besoin de ce ski.

Caractéristiques :ski freeride Rossignol Blackops Sender K

  • Fixation : NX 12
  • Rayon virage (m) : 18
  • Poids (g) : 3800 en taille 178
  • Cotes (mm) : 138-104-128

Idéal pour : Ceux qui aiment la liberté

Notre avis : Il performe convenablement sur les pistes… pour un ski freeride ! Le Blackops Sender est bel et bien prévu pour le hors-piste, et il ne déçoit pas. Léger, maniable et parfaitement stable, vous ne vous sentirez plus limité par votre matériel avec ce ski.

Meilleur ski freeride “fat” : Faction CANDIDE 4.0

Si vous sortez souvent des pistes, vous avez surement rencontré un skieur dont les skis semblent absolument surdimensionnés, à la limite de la planche de snow (OK, j’exagère). Puis vous les avez vu dévaler sur la poudreuse profonde, et vous avez compris l’intérêt des skis dits “fat”.

Réservées aux meilleurs skieurs, qui ne jurent que par le hors-piste et aiment poster des vidéos de dingues sur YouTube, ces planches sont à essayer.

Caractéristiques :ski freeride Faction CANDIDE 4.0

  • Fixation : Squire 11 ID
  • Rayon virage (m) : 23
  • Poids (g) : 3900 en taille 182
  • Cotes (mm) : 140-118-134

Idéal pour : Ceux qui veulent de la poudreuse bien profonde

Notre avis : Un ski à la portance absolument incroyable, stable à grande vitesse, et très réactif, c’est un bonheur sur la neige fraîchement tombée. Par contre, ses dimensions gigantesques font qu’il n’est vraiment pas adapté aux pistes damées… Et oui, c’est du freeride 100 %, pas du all mountain !

Meilleur ski freeride pour débuter : ZAG H106

Attention, il ne s’agit pas d’un ski pour débutant, mais d’un modèle pour skieurs confirmés, aussi bien sur piste qu’en dehors, et qui veulent se lancer dans le « véritable freeride ». Sa géométrie permet de se faire plaisir en station (certains le considèrent comme polyvalent plutôt que freeride), mais il est bel et bien prévu pour aller titiller la poudreuse fraîche.

Caractéristiques :ski freeride ZAG H106

  • Fixation : Squire 11 ID
  • Rayon virage (m) : 21,5
  • Poids (g) : 4300 en taille 186
  • Cotes (mm) : 140-106-125

Idéal pour : Ceux qui veulent goûter aux joies du freeride

Notre avis : Ultra complet et polyvalent, il s’adapte à tous les terrains et offre une superbe portance hors des pistes. Si vous avez déjà un bon niveau et que vous souhaitez vous lancer dans le freeride sans pour autant être prêt à renoncer à la piste, c’est le ski qu’il vous faut.

Guide d’achat : Quels skis freeride choisir ?

La gamme de skis purement freeride n’est pas aussi étendue que celle pour le ski de piste ou pour le ski all mountain, mais elle offre quand même pas mal de modèles prévus pour un peu tout le monde.

Quel type de pratique ?

Comme toujours, pour bien choisir le ski qu’il vous faut, le plus important est d’abord de bien définir votre pratique :

  • Poudre, poudre, poudre, rien que de la poudre ! Pour vous, le ski c’est quand il vient de tomber une belle neige fraîche et que vous êtes le premier à faire la trace sur une pente vierge. Les “fat” sont surement une option qui va vous plaire.
  • Liberté, plaisir et performance. Vous adorez la sensation du ski hors des pistes, les paysages, le terrain inconnu, la glisse incomparable. Vous passez vos vacances en station, mais n’êtes sur les pistes que pour aller chercher un versant nouveau, ou pour rentrer le soir. Les freeride maniables et versatiles, performants aussi bien en poudreuse que sur neige croutée, sont probablement le meilleur choix.
  • Hors-piste… et piste aussi un peu. Vous adorez sortir du domaine skiable, mais quand même, une neige damée de temps en temps c’est sympa. Ne partez pas sur des skis trop larges, qui ne se comportent pas bien en station, et jetez un coup d’œil au freeride “pour débutants” ou bien aux skis polyvalents orientés freeride (70-80 % poudreuse).
séance de ski freeride hors piste
Photo par Sophie la Laya Yogis
Pro tip
Ici, je me permets de faire un rappel à ceux qui n’ont jamais skié avec des freeride : ils sont moins performants sur pistes damées. Si vous ne skiez que 50-60 % de votre temps hors des pistes, choisir un freeride fera que vous avez un matériel non adapté pendant 40-50 % de votre séjour à la neige… Si les skis dits polyvalents ont été inventés, ce n’est pas sans raison !

Les points à regarder pour choisir ses skis freeride

Sans grande surprise, les critères de sélection d’un ski freeride sont les mêmes que pour les autres skis, même si ici le poids n’est pas vraiment important.

  • La longueur, qui dépend de votre niveau
  • Les dimensions (spatule – patin – talon), notamment la largeur du patin
  • La géométrie (cambre, rocker)
  • Le poids (généralement bien plus lourds, vu leur géométrie)

Le mot de la fin

Il n’y a rien de mieux que de laisser sa trace dans la neige fraîchement tombée, sous un superbe soleil, avec exactement le matériel qu’il nous faut.

Si la limite entre le ski all mountain et le ski freeride est parfois un peu floue, il ne fait aucun doute que des skis véritablement dédiés à la poudreuse offrent un confort incomparable en hors-piste. Ce n’est pas pour tout le monde, mais les amateurs de liberté savent ce qu’ils veulent.

N’hésitez pas à partager vos expériences avec nous ! Après avoir dévalé les pentes, il n’y a rien de mieux que de passer un peu de temps à discuter ski avec des amis passionnés…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Erik Lagier

Erik Lagier

Ayant passé toute sa jeunesse entre les Alpes et les montagnes scandinaves, Erik a développé une passion pour la neige et les sports de glisse que n’a fait que grandir depuis. Rédacteur professionnel sport et voyage, skieur-aventurier amateur, Erik est aussi un fervent défenseur des animaux en général et des chiens abandonnés en particulier. Lorsqu’il n’est pas sur les pistes, vous le croiserez surement au bar du coin, une bière à la main et le sourire aux lèvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C’est les Black Weeks sur Alltricks ! Jusqu’à -70% sur les rayons vélo !