On a testé pour vous : Pantalon de Ski Kick Turn

Un pantalon de ski haut de gamme, à prix abordable.

gros plan sur un skieur avec pantalon de ski noir

La gamme Kick Turn est un grand classique de Columbia depuis des années… que je n’avais jamais eu l’occasion d’essayer !

Nouvelle saison de ski, renouvellement (partiel) de l’équipement : voici le bon moment pour essayer le nouveau modèle de ce pantalon de ski, et vérifier si tout le bien que les collègues en disent est justifié.

Notre avis sur le pantalon de ski Kick Turn

Chaud, résistant et confortable, le Kick Turn a été une très agréable surprise. Vendu à un prix “milieu de gamme”, il n’a pas grand chose à envier aux pantalons “haut de gamme”!

Tout y est pour le ski ou le snowboard, que ce soit sur piste ou en dehors. Et, sachant que la construction semble résistante (seul le test du temps permettra de l’affirmer à coup sûr), il est probable qu’il dure plusieurs années.

Ce qui nous a plu

  • Rapport qualité prix exceptionnel
  • Chaud et imperméable
  • Bonne liberté de mouvements
  • Renforts solides

essayage du Columbia Kick Turn, avec membrane dorée OmniHeat

Ce qui nous a moins plu

  • Poches un poil trop petites

En bref

On ne peut dire que du bien du pantalon Kick Turn, qui remplit parfaitement sa fonction : permettre de skier confortablement, sans avoir froid ou être mouillé.

De nombreux détails (taille réglable, guêtres intégrées, poches zippées, bas du pantalon à soufflet…) font que ce pantalon est “meilleur” que d’autres vendus dans la même gamme de prix. Et, a priori, la conception solide permet d’envisager de le garder plusieurs saisons !

Vu que c’est un test et qu’il faut bien chercher la petite bête : les poches auraient gagné à être un peu plus grandes. Mais c’est vraiment pour ne pas dire que le Kick Turn est absolument génial…

Les conditions du test

Le modèle testé est le Pantalon de Ski Imperméable Kick Turn III Homme (Hiver 2023-2024), Couleur Shasta, Taille L

Ski sur piste et hors piste

Les bonnes conditions de neige et les pré-ouvertures de domaine skiable m’ont permis d’aller skier plus tôt que prévu, ce qui est toujours une bonne chose 🙂

Même si la météo n’a pas toujours été au rendez-vous, cela a permis de tester le Kick Turn quand il neige, quand il y a du vent, du brouillard… mais aussi du soleil !

Ski de randonnée

Plutôt que de vrai ski de randonnée, il s’agit de “resort touring” comme on dit maintenant : on monte par les pistes (fermées) et on redescend jusqu’à la station. Une activité bien plus sympathique que ce que les “vrais de vrais du ski de rando” affirment, mais c’est un autre débat…

ski de randonnée sur une piste : gros plan sur les pantalons de deux sportifs

Prise en main et première impression

Beaucoup plus fin et léger que je ne l’imaginais, le Kick Turn ne fait pas forcément très bonne impression au début, quand on souhaite avoir un pantalon chaud… Mais je ne m’inquiète pas plus que ça, car je connais la membrane OmniHeat Infinity de Columbia qui a déjà fait ses preuves.

Pour le reste, le Shasta est un bleu turquoise plutôt clair qui ne casse pas des briques, mais est bien visible sur la neige, ce qui est important Les coutures étanches sont bien faites, les renforts ont l’air solide, les poches zippées ferment bien… tout est OK.

Au moment de l’enfiler, je me rends compte que j’ai dû abuser de la raclette ces derniers temps, mais la ceinture réglable par scratch résout le problème. Le pantalon est confortable, avec ou sans collant, et permet de bouger librement. Il ne reste plus qu’à l’essayer !

le pantalon de ski Kick Turn III une fois sorti de son emballage

Notre test du pantalon Kick Turn Columbia

Retour d’expérience après plusieurs sorties en Kick Turn.

Coupe et Taille

La taille L est parfaitement adaptée, aussi bien au niveau de la longueur des jambes que du ventre (merci la ceinture réglable) : on peut donc faire confiance au guide des tailles Columbia.

Concernant la coupe, qualifiée d’active par Columbia, elle est suffisamment ample pour être confortable, même avec une première couche épaisse. Mais le Kick Turn reste tout de même assez près du corps et, n’étant pas forcément très épais, évite l’effet “voile” quand on prend de la vitesse sur les skis.

Ce n’est évidemment pas un collant de compétition, mais il ne dérange pas quand on cherche la performance. Un gros atout, qui permet de garder le même pantalon de ski, quels que soient les objectifs de la journée !

vu sur les fesses du mannequin Columbia présentant le pantalon de ski Kick Turn

Chaleur et Protection

Encore une fois, on peut faire confiance à cette membrane Omni-Heat, qui réfléchit la chaleur corporelle et permet de ne pas avoir froid, sans avoir besoin d’une épaisse couche d’isolation. Je suis le premier à critiquer son esthétique (le doré brillant, c’est pas mon truc), mais son efficacité est redoutable. Et c’est ce qui compte.

La membrane extérieure Omni-Tech est plus classique, mais tout aussi efficace : imperméable et respirante, elle protège du vent et de l’humidité tout en évacuant l’excès de transpiration. C’est le principe du célèbre Gore-Tex. On peut s’asseoir dans la neige sans craintes, et on ne congèle pas quand le vent souffle sur le télésiège.

Confort et Liberté de Mouvement

La finesse (relative) de ce pantalon est un gros avantage, de même que sa coupe bien pensée (articulation des genoux) : on skie sans jamais se sentir gêné par son pantalon. C’est comme skier en short, mais en ayant chaud ! 🙂

Il est tout aussi confortable, que l’on porte une première couche thermique dessous ou pas. Et, comme déjà dit plus haut, il est assez près du corps et ne flotte pas quand on dévale les pistes noires à toute vitesse.

présentation du Kick Turn, couleur noire

Durabilité

Difficile d’avoir un avis définitif sur la durabilité d’un pantalon que je n’ai que depuis un mois, et que je n’utilise que depuis 2 semaines… Mais les matériaux utilisés paraissent de bonne qualité, les coutures sont résistantes, les renforts sont solides et bien placés : tout ce qu’il faut.

De plus, l’expérience avec les produits Columbia est globalement positive à ce niveau : je continue à utiliser une softshell de la gamme Titanium qui a près de 20 ans, et j’hésite toujours à me séparer d’une vieille veste de ski achetée en 2008 parce que ‘“Attends, elle est encore bonne ! On n’en fait plus des vestes comme ça”.

A mon avis, ce pantalon Kick Turn skiera encore après les JO d’hiver de 2030 !

Utilisation du Kickturn de chez Columbia

Un pantalon de ski assez polyvalent… mais pas trop quand même

gros plan sur le pantalon de ski d'un trousite au sommet du domaine

Pour quelles activités ?

Principalement le ski et le snowboard, que ce soit sur piste ou hors piste. Il peut dépanner pour d’autres activités hivernales comme la raquette ou le ski de rando, mais il devient vite chaud quand on monte.

Il peut être utilisé pour de la cascade de glace : chaud, imperméable, renforcé et avec une belle liberté de mouvements, il est plutôt adapté.

Sinon, il est aussi parfait pour des sorties en chien de traîneau, une activité outdoor passionnante si vous aimez les chiens, la neige et la nature ! (Oui, je viens de découvrir ça :P)

Pour quel public ?

Pour tout le monde. Le Kick Turn est de très bonne qualité, à un prix très abordable, et répond aux besoins de 99% des personnes allant en station en hiver.

Du skieur passionné qui dévale les pistes 60 jours par an au saisonnier qui passe tout l’hiver à se promener là-haut, de l’amateur qui fait un peu de tout en hiver au moniteur de ski qui en a marre de la combi rouge : tous seront ravis de ce pantalon de ski.

Seul le pisteur qui doit sortir dans les pires conditions, ou le perchman condamné au téléski du haut du domaine où il doit rester statique même quand il fait moins 30°C risquent de trouver les limites du Kick Turn (et encore, avec une bonne première couche, ça devrait passer!)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Picture of Erik Lagier

Erik Lagier

Ayant passé toute sa jeunesse entre les Alpes et les montagnes scandinaves, Erik a développé une passion pour la neige et les sports de glisse que n’a fait que grandir depuis. Rédacteur professionnel sport et voyage, skieur-aventurier amateur, Erik est aussi un fervent défenseur des animaux en général et des chiens abandonnés en particulier. Lorsqu’il n’est pas sur les pistes, vous le croiserez surement au bar du coin, une bière à la main et le sourire aux lèvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vive le sport hors saison!

Les meilleurs prix sur le matériel outdoor chez Ekosport

Coupon -10% : XTRA10
Code -15% : EKO15

Jours
Heures
Minutes
Secondes

(valable sur les produits identifiés)