Comment emmener son vélo en vacances ?

Pas de vacances sans son vélo !

Cyclist,Carrying,His,Mountain,Bike,On,A,Steep,Uphill

Passionné de vélo de route ou amateur de promenades en VTT électrique, nous avons tous une bonne raison de souhaiter emmener son vélo en vacances. En effet, cela permet d’économiser sur la location d’équipement, et surtout de pouvoir profiter de son propre vélo, que l’on connaît et que l’on adore !

Pour que vous puissiez transporter votre vélo sans encombre, voici nos conseils pour l’emmener dans les meilleures conditions, en fonction de votre mode de transport.

En voiture

Une grande majorité de vacanciers prend la voiture pour se rendre sur son lieu de séjour. Cela tombe bien, car la voiture est probablement l’option la plus pratique pour emmener un vélo ! En tout cas, c’est le moyen de transport qui offre le plus de possibilités.

voiture avec porte vélo sur attelage

Le porte-vélo sur attelage

C’est certainement LA meilleure solution. En effet, le porte vélo attelage a de nombreux avantages :

  • Equipement très sécuritaire, et conforme à la législation (plaque visible)
  • Excellente stabilité
  • Possibilité d’emporter jusqu’à 4 vélos
  • Chargement et déchargement facile

En revanche, les vélos sont à la vue de tout le monde, avec les risques que cela suppose… Quand vous faites une pause sur une aire d’autoroute, mieux vaut rajouter un antivol et garder un oeil sur votre voiture.

Le porte-vélo sur toit

La barre de toit avec accessoire porte-vélo est aussi une très bonne option, sécuritaire et stable. Le chargement et déchargement est plus compliqué, mais reste simple, et votre coffre est toujours accessible.

En revanche, il est important de faire attention à la hauteur, notamment aux péages, dans les tunnels, ou aux entrées de parking.

Le porte-vélo sur hayon

Une solution économique et très facile à utiliser, mais qui vient avec de nombreux inconvénients : mauvaise visibilité, accès au coffre difficile, moyennement stable, et possibilité d’amende si la plaque est cachée…

C’est une option à réserver pour les trajets courts.

Le coffre ou la banquette arrière

Soyons réaliste, ce n’est pas vraiment une bonne solution… Non seulement vous aurez du mal à emmener plus de deux vélos (surtout si vous avez des bagages), mais surtout les risques de coups, chocs et autres rayons tordus après s’être coincés quelque part sont plus fréquents qu’on ne le pense !

C’est possible, mais c’est vraiment une option “quand on n’a pas d’autre choix

En train

Partir en vacances en train est de plus en plus fréquents, et de nombreuses solutions pour transporter son vélo dans un train sont apparues ces dernières années

Les espaces dédiés

Dans les TGV et TER, vous pouvez réserver un espace dédié pour votre vélo au moment d’acheter votre billet. Une fois à bord, vous pouvez l’installer sans le démonter, ce qui est un énorme avantage !

L’inconvénient majeur est, malheureusement, le risque de vol… Il est donc conseillé de prendre un siège à proximité de votre vélo, pour le surveiller régulièrement, en particulier aux arrêts en gare.

La housse

La SNCF accepte de transporter votre vélo en tant que bagage, à condition que celui-ci soit rangé dans une housse de 130x90cm au maximum. Vous l’aurez compris, il faudra donc démonter votre vélo !

Ce service est gratuit dans les TGV et TER, mais coûte environ 5€ en OUIGO, et une trentaine d’euros dans l’Eurostar (qui vous fournit la housse, cependant)

En avion

Vous rêvez d’aller participer à l’Ironman d’Hawaï ou de traverser les Amériques à vélo ? C’est tout à fait possible, mais relativement compliqué…

En effet, chaque compagnie aérienne à sa propre politique, et vous devrez vous informer avant d’acheter votre billet ! Même s’il n’existe pas de règle absolue, en général :

  • Les compagnies Low-Cost facturent un supplément pour le transport de vélo, qui peut être supérieur au prix du billet
  • Les compagnies traditionnelles ne facturent pas le transport du vélo, tant que le poids des bagages ne dépasse pas la limite imposée.

Quoiqu’il en soit, pour le transport en avion de votre vélo il est fortement recommandé d’investir dans une housse protectrice, pour éviter les dommages, fréquents lorsque les bagages sont mis en soute.

garage à vélo rempli

En bateau

Si vous partez en Corse ou en Sicile, il est possible que vous deviez emprunter un ferry. Dans ce cas, vous avez généralement trois options pour transporter votre vélo :

  • Si vous êtes en voiture, laissez le sur son porte-vélo
  • Si le ferry dispose d’un box dédié, rangez-le dans le rack et sécurisez-le bien
  • La housse de transport, qui est considérée comme un bagage et peut être emportée partout.

Quelques mots pour terminer

Quelle que soit votre destination de vacances, vous savez à présent comment emmener votre vélo avec vous dans les meilleures conditions !

Il ne reste plus qu’à bien vous préparer, et à profiter au maximum de votre séjour sportif.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
L'équipe ZeOutdoor

L'équipe ZeOutdoor

L'équipe ZeOutdoor regroupe de nombreux aventuriers qui ont participé au site depuis sa création il y a plus de 10 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Destockage Hiver !

Des affaires incroyables...

Profitez de -10% bonus avec le code DSTOCK10

Jours
Heures
Minutes
Secondes

(+ de 30000 références 🤗)