Où faire de l’escalade près de Grenoble ?

Qui dit Grenoble et Isère dit montagne. Et qui dit montagne, dit spots d’escalade !

vue sur le télécabine de Grenoble et ses montagnes

Il y a tellement de choses à faire dans les environs de Grenoble, entre la randonnée, le VTT, le ski, le snowboard ou les balades en raquettes. On en oublierait presque que c’est aussi un terrain de jeu idéal pour les grimpeurs de tout poil. Si vous faites partie de ceux-là et que vous êtes de passage dans la région de Grenoble, alors cet article est fait pour vous.

Voici sans plus attendre notre sélection de 5 spots coups de cœur pour s’adonner à l’escalade entre Vercors et Oisans.

grande voie d'escalade assez facile

Quelques sites d’escalade incontournables près de Grenoble

La région de Grenoble recèle d’une multitude de pépites pour pratiquer l’escalade. Il y en aura pour tous les goûts et tous les niveaux.

Site d’Entraigues

  • Nombre de voies : 84
  • Accès : 60 minutes
  • Période : Hiver – Printemps – Eté – Automne
  • Difficulté : De 2 à 8a+

Ce site, dont le départ se fait depuis la commune d’Entraigues se trouve à une bonne heure de route de Grenoble, mais il vaut le déplacement, en particulier pour les débutants. Le site ne propose pas une seule et unique paroi, mais pas loin d’une quinzaine de blocs avec des voies allant du 2 à 8a+.

Le site est divisé en 5 secteurs offrant certaines voies sur des blocs rocheux et d’autres directement à flanc de montagne. Une grande variété technique, de types de surfaces et de niveaux occuperont la plupart des pratiquants pendant de longue journée sauf peut-être les mutants qui se tourneront vers des sites plus ardus.

Enfin, nous ne pouvons pas ne pas mentionner le cadre des plus agréables en plein cœur du Valbonnais et à seulement quelques encablures du Parc national des Écrins.

jolie grimpeuse dans le crux d'une voie

Le site de D.J. Face

  • Nombre de voies : 100
  • Accès : 10 minutes
  • Période : Printemps – Eté – Automne
  • Difficulté : De 6a+ à 8c

Cette fois-ci, promis, il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour vous adonner à votre pratique préférée. En effet, le site connu sous le nom de D.J. Face se trouve à tout casser à 10 minutes (ou moins) du centre-ville de Grenoble (départ depuis le Ball Trap de Fontaine).

Le site propose plus d’une centaine de voies allant du niveau 6a+ à 8c sur une falaise oscillant entre 30 et 60 mètres de hauteur. L’orientation Nord-Est d’une grande partie du site (l’autre étant orientée Est) rend la zone agréable presque en toute saison, à l’exception, vous l’aurez deviné de l’hiver.

Du côté des niveaux requis, autant être franc, le site s’adresse avant tout aux grimpeurs confirmés avec un niveau médian situé autour de 7c+ avec des surplombs des toits, dièdres, colonnes, colonettes et autres devers, c’est d’ailleurs ce qui a fait (en partie) la renommée du site de D.J. Face dans la région.

Le Pont du Prêtre

  • Nombre de voies : 48
  • Accès : 55 minutes
  • Période : Printemps – Automne
  • Difficulté : De 5a à 6b+

L’accès au site du Pont du Prêtre se fait à deux pas du Valbonnais, au niveau du site de l’ancienne cimenterie Pelloux. En plein cœur de la vallée de La Bonne, le site, situé sur une ancienne cimenterie, est composé d’une paroi de schiste faite de couches successives sur lesquelles il est parfois possible d’apercevoir des formes fossilisées rappelant l’origine sous-marine de cette roche.

C’est d’ailleurs l’origine particulière du site qui lui donne par endroit cette forme légèrement inclinée et idéale pour les grimpeurs débutants (près de 40 voies sur les secteurs Océan, Nouveau monde et Tintin).

De plus, à la légère inclinaison s’ajoutent des voies bien équipées et entretenues. Chose que l’on doit à la fois à la commune locale de Valbonnais ainsi qu’à Thierry Clavel instructeur d’escalade officiant activement dans le secteur depuis près de 20 ans.

le chamois, le meilleur grimpeur des Alpes

Le Rocher de 11 heures

  • Nombre de voies : 25
  • Accès : 52 minutes
  • Période : Hiver – Printemps – Eté – Automne
  • Difficulté : De 4a à 6b+

Le site d’escalade du Rocher de 11 heures se trouve à un peu moins d’une heure de route de Grenoble, à Siévoz pour être exact. Les amateurs de grimpe, mais aussi les amoureux de somptueux paysages seront servis. En effet, ici, le panorama qui s’offre à vous sera composé de l’Obiou, du Mont Aiguille ainsi que d’une partie du Vercors.

Revenons à nos mousquetons, avec le site à proprement parler. Celui-ci offre un nombre relativement réduit de voies (25), mais vaut le déplacement, pour le cadre environnant, comme nous l’avons vu précédemment, mais pas seulement.

Le site du Rocher de 11 heures a notamment comme particularité d’être composé de deux secteurs distincts. Le premier est assez classique, mais le second nommé « lame du haut » est pour le moins original, formant une crête rocheuse d’à peine 1 à 2 mètre d’épaisseur.

La curiosité géologique du site, le panorama à couper le souffle et l’accessibilité technique à celui-ci en font un spot à succès et à découvrir. De plus, celui-ci est accessible en toute saison (même s’il faudra se couvrir en hiver).

grimpeur en grande voie au dessus d'un lac alpin

Les Gillardes

  • Nombre de voies : 22
  • Accès : 120 minutes
  • Période : Printemps – Eté – Automne
  • Difficulté : De 6a+ à 7a+

Quitte à finir, autant le faire avec le site le plus vertigineux de cette liste, à savoir, les Gillardes. En effet, le lieu n’est pas connu que des grimpeurs, mais il l’est aussi des base jumpers, autant dire qu’il s’agit du rendez-vous de ceux qui n’ont pas peur du vide.

Le départ se fait depuis le parking des Sources à tout de même 2 bonnes heures du centre-ville de Grenoble, mais quel site…Avec des parois dont la hauteur est comprise entre 300 et 550 mètres de hauteur, et un profil pour le moins raide, il y a de quoi à faire. Le site est exigeant de par ses dimensions, mais paradoxalement pas si technique que ça avec peu de dévers ou de surplombs.

N’allons pas trop vite en besogne, de la technique, il en faudra par endroit, et pas qu’un peu. Ce sera notamment le cas sur des voies comme “La balade d’un bienheureux et d’un sauvage“ et “Sous la griffe de Lucifer”, ou bien encore “Le Miroir tectonique”, toutes cotées dans le 7.

vue du célèbre Mont Aiguille, haut lieu de l'alpinisme et de l'escalade

À vous de jouer

C’est tout pour aujourd’hui, nous espérons que l’escalade dans la région de Grenoble n’a plus de secret pour vous. Dans tous les cas, vous voilà en possession d’une liste conséquente de terrains de jeu pour s’y adonner.

Des questions ou suggestions ? C’est dans la partie commentaires que ça se passe !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Picture of Erik Lagier

Erik Lagier

Ayant passé toute sa jeunesse entre les Alpes et les montagnes scandinaves, Erik a développé une passion pour la neige et les sports de glisse que n’a fait que grandir depuis. Rédacteur professionnel sport et voyage, skieur-aventurier amateur, Erik est aussi un fervent défenseur des animaux en général et des chiens abandonnés en particulier. Lorsqu’il n’est pas sur les pistes, vous le croiserez surement au bar du coin, une bière à la main et le sourire aux lèvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bivouac et camping !

Remises exceptionnelles sur tentes, couchages, matos...

Bonus de -15% avec le code CAMP15

Jours
Heures
Minutes
Secondes

(valable sur le trail-running)