Aventures en lacs et rivières : Ô, vive le Verdon !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

180 000 hectares, 5 lacs et près de 200 kilomètres de rivière : le Parc naturel régional du Verdon est avant tout prétexte à des vacances actives et humides ! Rodéo dans la machine à laver en kayak ou en raft ? Aventure dans les méandres en canoë ? Sueurs froides dans le bouillon en hydrospeed ou en canyoning ? Bouée, brasse coulée et terrasse de café ? Le temps des vacances, jetez-vous à l’eau dans le Verdon !

Gorges-du-Verdon

Avant d’aller rejoindre la Durance à la hauteur de Vinon-sur-Verdon, la rivière Verdon traverse le Parc de part en part à travers plusieurs régions distinctes :

  • le Haut Verdon, entre Allos et Saint-André-les-Alpes
  • le Moyen Verdon, entre Saint-André-les-Alpes et le Point Sublime en passant par Castellane
  • le Grand Canyon du  Verdon – les gorges à proprement dit – entre le Point Sublime et le lac de Sainte-Croix
  • et le Bas Verdon, entre le lac de Sainte-Croix et Vinon-sur-Verdon

Les descentes en rafting

La partie supérieure de la rivière constitue la Mecque du rafting en France : la descente entre Castellane et le Point Sublime (23km) représente un parcours agité et rafraichissant au milieu d’une nature sauvage et préservée. Moins exigeante, la descente entre Castellane et Chasteuil (8km) ou entre Castellane et le pont de Soleil (14km) est parfaitement adaptée à un baptême, une initiation ou une sortie en famille. Le barrage de Castillon, au-dessus de Castellane, permet de réguler le débit du Moyen Verdon et de le rendre navigable du début du printemps à la fin de l’automne.

En amont de Castellane et de Saint-André-les-Alpes, au-delà des limites du Parc, le Haut Verdon est navigable entre le pont d’Ondres et le pont d’Allons mais dépend d’avantage de la fonte des neiges et des précipitations.

Pour les infos pratiques, c’est sur le topo : En raft à travers le moyen Verdon

Place aux kayaks 

Le Grand Canyon du Verdon, les gorges du Verdon à proprement parlé, commence avec le Point Sublime et son point de vue littéralement sublime sur la région. Sur 25 kilomètres, la rivière bouillonne et se faufile au creux des blanches falaises de calcaire avant d’atteindre le lac de Sainte-Croix. Cette partie de la rivière trop étroite pour être pratiquée en raft représente la Terre Promise des kayakistes ! Attention toutefois, la descente franchit plusieurs tronçons de classe IV, V et plus : balade tumultueuse à réserver aux navigateurs aguerris !

Pour les infos pratiques, c’est sur le topo : Descente des gorges du Verdon

Le Verdon en Canoë

Pour une sortie en famille un brin moins rock’n’roll, aventurez-vous dans le Grand Canyon du Verdon en canoë depuis le lac de Sainte-Croix. Un aller-retour d’une dizaine de kilomètres accessibles à tous permet de sa balader sur la nappe d’eau bleu turquoise qui arrose le pied des hautes falaises. Cette portion du Verdon peut néanmoins être congestionnée durant la haute-saison estivale ; préférez alors le Bas Verdon, en aval du lac. Depuis le plan d’eau de Saint-Laurent-du-Verdon, un aller-retour de 15 kilomètres vous entraînera en direction du lac de Sainte-Croix à travers les gorges de Baudinard, réputées pour leurs grottes préhistoriques et leurs habitations troglodytes.

Pour les infos pratiques, c’est sur les topos :

Plus original, tentez le canyoning 

Si vous êtes plutôt du genre vacances casse-cou, optez donc pour le canyoning ! A partir du petit village de Moustiers-Sainte-Marie, le  canyon du Riou offre un cadre incroyable pour une aventure aquatique. L’un des plus beaux parcours de canyon du Parc du Verdon : technique, ludique et spectaculaire.

Pour les infos pratiques, c’est sur le topo : Rious de Moustiers

A essayer : l’hydrospeed 

Ne quittez pas le Verdon avant d’avoir essayé l’hydrospeed ! Allongé sur un flotteur en mousse et chaussé de palme, lancez-vous dans le courant de la rivière ! La descente entre le pont de Carajuan et le Point Sublime constitue un must de la discipline. Egalement à essayer avant de rentrer à la maison : le floating. Une combinaison, un casque et un gilet de sauvetage et laissez-vous emporter par la rivière : sensations fortes garanties !

Pour les infos pratiques, c’est sur le topo : En hydrospeed sur le Verdon entre Carajuan et le Point Sublime

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

1 réflexion sur “Aventures en lacs et rivières : Ô, vive le Verdon !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *