Les Meilleurs Sacs de Couchage pour le Bivouac

La magie d’une nuit en bivouac ne serait pas totale en ayant froid. Voici notre comparatif des sacs de couchage bivouac pour que cela n’arrive jamais.

Le terme “bivouac” évoque immédiatement des images de liberté, de ciel étoilé en pleine nature et de repas au coin du feu. Mais selon les saisons ou l’altitude, le froid pourrait venir gâcher votre plaisir. Cela n’arrivera pas avec un sac de couchage performant et adapté au bivouac.

Voici donc notre comparatif et guide des meilleurs sacs de couchage pour faire un bivouac. C’est parti !

Notre comparatif en un clin d'oeil

Meilleur sac de bivouac léger Meilleur sac de couchage 3 saisons Meilleur sac de bivouac grand froid
sac bivouac léger sac bivouac trois saisons sac bivouac grand froid
Thermarest HyperionForclaz MT900Swing CO 850
  • Idéal pour : Des bivouacs tout en légèreté
  • 580 grammes
  • température limite de confort -6°C
  • Idéal pour : Les bivouacs de mi saison
  • 945 grammes
  • Température confort 0°C
  • Idéal pour : L’hiver et la haute montagne
  • 1350 grammes
  • Température extrême -40°C
Voir sur SNOWLEADER Voir sur DECATHLON Voir sur SNOWLEADER

Notre sélection en un clin d'oeil

Meilleur sac de bivouac léger
sac bivouac léger
Thermarest Hyperion
  • Idéal pour : Des bivouacs tout en légèreté
  • 580 grammes
  • température limite de confort -6°C
Voir sur SNOWLEADER
Meilleur sac de couchage 3 saisons
sac bivouac trois saisons
Forclaz MT900
  • Idéal pour : Les bivouacs de mi saison
  • 945 grammes
  • Température confort 0°C
Voir sur DECATHLON
Meilleur sac de bivouac grand froid
sac bivouac grand froid
Swing CO 850
  • Idéal pour : L’hiver et la haute montagne
  • 1350 grammes
  • Température extrême -40°C
Voir sur SNOWLEADER

Notre comparatif des meilleurs sacs de couchage bivouac

Voici maintenant notre comparatif afin de trouver un sac de couchage bivouac adapté à chaque cas de figure.

bivouac en pleine montagne

Le meilleur sac de bivouac léger : Thermarest Hyperion

En bivouac, il y a déjà bien suffisamment de choses à emporter pour ne pas avoir en plus à subir le poids d’un sac de couchage. Aucun risque de ce côté-là avec ce Thermarest Hyperion ultra léger.

Caractéristiques :

  • 580 grammes
  • Température limite de confort -6°C
  • Couche externe Nylon RipStop DWR (hydrophobe)

Idéal pour : Ceux qui bivouaquent léger comme l’airsac bivouac légerNotre avis :

Ce sac de couchage Thermarest Hyperion est la preuve que légèreté et chaleur ne sont pas incompatibles. Affichant seulement 580 grammes, vous n’aurez pourtant jamais froid. Ce sac de couchage vous assure un confort optimal jusqu’à -6°C et une protection contre le froid jusqu’à -23°C.

Vous serez au chaud, mais également au sec grâce à une doublure 10D Nylon RipStop, DWR et son duvet d’oie 900 Nikwax Hydrophobic Down™, traité contre l’humidité. Enfin, ce sac de couchage n’est pas seulement léger, mais aussi compact, seulement 15 x 20 cm compressé.

Le meilleur sac de couchage trois saisons : Forclaz MT900

Hors période hivernale, il est important de pouvoir compter sur un sac de couchage chaud, mais pas trop. C’est à ça que servent les sacs de couchage 3 saisons.

Caractéristiques :

  • 945 grammes
  • Température confort 0°C
  • Pouvoir gonflant 800 CUIN

Idéal pour : Ceux qui bivouaquent à (presque) tout moment de l’annéesac bivouac trois saisonsNotre avis :

Ce sac de couchage est suffisamment polyvalent pour réguler la température quasiment en toute saison. Avec une température de confort de 0°C et une température limite de -5°C vous pourrez bivouaquer quasiment 8 mois par an (selon l’altitude et la zone géographique).

Le froid, mais aussi l’humidité ne seront pas au rendez-vous grâce à un pouvoir gonflant de 800 CUIN (garnissage 90% duvet et 10% plumes) ainsi qu’une enveloppe extérieure déperlante.

De plus, ce sac de couchage Forclaz MT900 affiche également un poids tout à fait raisonnable de seulement 945 grammes.

Le meilleur sac de bivouac grand froid : Valandré Swing CO 850

Par grand froid, il n’est même plus question de confort, mais de survie. Voici un sac de couchage grand froid qui vous protégera des températures les plus extrêmes.

Caractéristiques :

  • Polyamide Nylon Asahi-KASEI®
  • Température extrême -40°C
  • 18 compartiments rembourrés

Idéal pour : Ceux qui pratiquent le bivouac de l’extrême.sac bivouac grand froidNotre avis :

Au cœur des hivers les plus rudes ou des sommets les plus froids, vous serez ravi de pouvoir compter sur une protection aussi efficace que ce sac de couchage.

Vous assurant une nuit agréable, même avec des températures négatives avoisinant les -40°C, ce Valandré Swing CO 850 et ses 18 compartiments rembourrés sont un rempart infranchissable. Face au froid bien sûr, mais aussi face à l’humidité grâce sa composition en Polyamide Ripstop Nylon Asahi-KASEI®.

Avec ses 1350 grammes, il ne s’agit certes pas d’un poids plume, mais pour un sac de couchage aussi chaud, c’est tout à fait normal.

bivouac au pied de montagnes enneigées

Le meilleur sac de bivouac imperméable : Millet Trilogy Summit

L’ennemie numéro un lors d’une nuit en bivouac, n’est pas le froid, mais l’humidité qui ruinera le pouvoir isolant des meilleurs sacs de couchage. Ce Millet Trilogy Summit est conçu pour y faire face sans sourciller.

Caractéristiques :

  • Température de confort : -11°C
  • Traitement hydrophobe K Dry Down
  • Système Bivy warn (permettant d’utiliser ses bras en restant au chaud)

Idéal pour : Ceux qui veulent (toujours) rester au sec.sac bivouac imperméableNotre avis :

Pour un bivouac au chaud et au sec, voici le sac de couchage ultime. Avec une température de confort de -11°C et pouvant protéger jusqu’à -42°C, vous n’aurez jamais froid. Quant à l’humidité, le traitement hydrophobe K Dry Down gardera l’intérieur du sac de couchage sec en toute circonstance.

Ce sac de couchage dispose d’une option bien pratique, à savoir, le système Bivy warn qui permet de sortir ses bras pour vaquer aux activités du bivouac tout en restant au chaud.

Enfin, même quand vous ne l’utilisez pas, le sac de compression imperméable fourni vous permet de garder le sac de couchage au sec pendant la marche.

Le meilleur sac de bivouac polyvalent : The North Face One Bag Hyper Blue

Des températures plus ou moins froides ? Besoin d’un sac de couchage ou d’une couverture ? Ce One Bag Hyper Blue de The North Face fait tout ça à la fois.

Caractéristiques :

  • Température de confort 5°C (extrême -15°C)
  • Système deux-en-un permettant d’ajuster le niveau de chaleur
  • 900 grammes

Idéal pour : Ceux qui ne veulent pas avoir à choisir.sac bivouac polyvalentNotre avis :

Pourquoi avoir à faire un choix quand on peut tout avoir ? C’est à peu de chose près ce que propose ce sac de couchage de The North Face.

Celui-ci propose une protection face au froid (jusqu’à -15°C) mais fera aussi l’affaire face à des températures plus clémentes sans donner trop chaud. Il pourra aussi se transformer en couette si vous voulez simplement vous couvrir de façon superficielle lors d’un bivouac estival.

Un véritable sac deux-en-un permettant de faire face à tous les cas de figure. Enfin, nous avons là affaire à un poids plume avec seulement 900 grammes sur la balance.

homme dans sac de couhage bivouac à la belle étoile

Guide d’Achat : Comment choisir son sac de couchage pour le bivouac ?

En bivouac, il existe principalement 4 aspects auxquels penser pour choisir votre sac de couchage.

La chaleur

Allons droit au but, la vocation d’un sac de couchage est avant tout de protéger du froid. Il en va de votre confort, et même de votre santé. Mais il faudra aussi faire preuve de bon sens et choisir le niveau de chaleur de votre sac de couchage en fonction des températures qui vous attendent.

Si vous êtes plutôt adepte de bivouacs estivaux (ou de mi-saison), même si la nuit la température descend, une température de confort située entre 0 et 5°C fera l’affaire. En revanche, en haute montagne, en plein hiver et/ou dans les zones polaires, un sac de couchage grand froid s’impose (protection jusqu’à -20°C et en dessous).

La protection contre l’humidité

L’humidité à elle seule peut ruiner le pouvoir isolant de votre sac de couchage qui ne sera alors d’aucune utilité. Ainsi, si vérifier la température de confort d’un duvet est essentiel, n’oubliez jamais de vous assurer des propriétés imperméables et hydrophobes de celui-ci.

couple faisant un bivouac

Légèreté

Il ne s’agit pas là d’une question vitale (à l’inverse des deux précédentes).

En revanche, selon le type de bivouac que vous affectionnez, un sac de couchage léger aura son utilité. Tout dépendra d’une part du poids des autres objets que vous transportez, et de votre capacité/envie à porter une certaine charge.

Mais en règle générale, le plus léger sera le mieux.

Polyvalence

Il s’agit là encore d’un paramètre non universel, mais qui peut s’avérer être un vrai plus pour certains pratiquants.

Si votre pratique est relativement polyvalente, aussi bien au niveau des milieux où vous bivouaquez, que des saisons ou bien encore des modes de couchage (tente, hamac, belle étoile, etc), alors la polyvalence est de mise.

Un sac de couchage protecteur, sans être trop chaud, et mieux encore qui peut s’utiliser comme une couverture est l’idéal.

C’est à vous !

Cet article touche à sa fin, nous espérons qu’il vous aura été utile. Un sac de couchage pour bivouac est un investissement qui ne se prend pas à la légère, voici donc quelques éléments pour faire le bon choix.

Si vous avez des questions ou des suggestions, n’hésitez surtout pas à nous les soumettre dans la section commentaire.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.