On a testé pour vous : Chaussure Hiver Bugaboots Celsius Plus

Une chaussure pensée pour la randonnée hivernale, voire plus.

chaussures bugaboots pendant leur test en montagne

Pas facile de trouver chaussure à son pied quand on aime randonner en hiver… Les modèles proposés sont souvent trop lourds, trop chers, ou mal adaptés aux conditions de neige et de froid !

Heureusement, quelques fabricants ont pris le problème à bras le corps et proposent des chaussures pensées spécialement pour la randonnée hivernale, qui ne sont ni trop techniques ni hors de prix.

C’est le cas de la Bugaboots Celsius Plus de chez Columbia.

modèle homme et femme de la bugaboots de columbia
Le modèle femme (à gauche) a été testé, mais il existe aussi un modèle homme (à droite)

Notre avis sur la Bugaboots Celsius Plus

Voici en résumé notre retour d’expérience sur la Bugaboots, une chaussure parfaite pour les sorties en hiver.

Ce qui nous a plu

  • Des chaussures chaudes, même dans la neige, même par grand froid
  • Une très bonne adhérence sur terrain glissant
  • Un chaussant plutôt large
  • Une conception plus “technique” que “après ski”

Ce qui nous a moins plu

  • L’absence de couleurs vives pour être visible

En bref

Des chaussures qui tiennent le pied au chaud, avec une très bonne adhérence de la semelle : voici de quoi se faire plaisir en hiver ! On mettra un bon 9/10 à la Bugaboots, en précisant à tout le monde qu’elle est typée plus “outdoor” que “après ski”, mais qu’il ne s’agit pas non plus d’une chaussure d’alpinisme !

Les conditions du test

Les bonnes chaussures de randonnée hivernales sont rares : souvent, il s’agit plutôt de modèles après ski, parfaits pour aller dans les restaurants de la station mais moins pour marcher dans la neige… ou alors on passe aux chaussures techniques, lourdes et chères.

C’est pourquoi la Bugabbots Celsius, pensée précisément pour randonner en hiver, méritait d’être testée !

semelle de la bugaboots sur un rocher enneigé
Bugaboots : adhérence optimale sur terrain glisssant

Première phase : autour de la maison

Avant de partir pour la grande aventure en pleine montagne, les chaussures sont essayées à la maison , avec quelques petites promenades aux alentours. Cela permet de tester le confort et de se faire une idée de l’épaisseur des chaussettes dont on va avoir besoin.

Seconde phase : dans la neige, en montagne

Rien de tel qu’une randonnée dans la neige pour tester ces chaussures ! C’est dans le Queyras, lors d’une ascension à près de 3000m que les Bugaboots ont montré l’étendue de leurs avantages. Il faisait froid, mais les pieds sont restés au chaud et au sec

Prise en main et première impression

Première surprise : les Bugaboots sont bien plus légères que je ne le pensais. Avec seulement 700g par chaussure, on a l’impression d’une sandale d’été par rapport aux gros modèles de chaussure hivernale auxquels je suis plus habituée. Cette sensation de légèreté ne fera que se confirmer par la suite.

Deuxième surprise agréable : les Bugaboots ont un chaussant plutôt large. Ceci est une excellente nouvelle pour moi (j’ai les pieds plutôt larges et doit souvent prendre une pointure plus grande ou regarder les modèles hommes). Mais celles qui ont le pied fin auront peut-être besoin d’une demi pointure en moins par rapport à leur taille habituelle.

Au niveau du style, il n’y a rien à redire : plutôt sobre, hormis la membrane Infinity OmniHeat brillante qui dépasse légèrement sur la languette. C’est un look très “après-ski”, et une petite touche colorée pour augmenter la visibilité en montagne aurait été bienvenue, mais c’est juste un détail.

Dès qu’on commence à les porter, on se rend compte que les Bugaboots sont chaudes, même avec des chaussettes fines. Dans ma région, elles sont même trop chaudes… mais pourtant, on ne transpire pas ! Il parait que c’est l’effet Omni Heat…

Ces premiers tests m’auront aussi permis de réaliser que ces chaussures doivent obligatoirement être portées avec des chaussettes hautes, pour éviter le frottement au niveau du mollet, vite désagréable.

Conclusion :

Les Bugaboots se montrent vite confortables et donnent envie d’aller marcher dans la neige pour voir de qui elles sont capables.

bugaboots enfoncée dans la neige fraîche
Votre pied reste au chaud et au sec, même dans la neige

Notre test des Bugaboots Celsius Plus

Un week end dans la neige en pleine montagne a permis de vérifier que ces chaussures sont effectivement parfaitement adaptées à la randonnée hivernale.

La taille

Les Bugaboots ont un chaussant assez large, idéal pour celles qui ont le pied fort. Si vous avez un pied fin, prévoyez des chaussettes épaisses, ou une demi pointure en moins.

Le laçage

Comment tester un laçage de chaussure ? Il est vrai que certaines chaussures posent des problèmes… pas celles-ci :

  • Les lacets coulissent bien dans les oeillets quand on serre
  • Même quand ils sont neufs, les lacets ne glissent pas et on n’a pas besoin de refaire un double noeud tous les kilomètres.

La chaleur

Il parait que les températures ne sont pas passées sous les -10°, même si personnellement j’ai eu l’impression qu’il faisait -50°C dès que le vent soufflait. Ceci dit, les pieds bien au chaud dans les Bugaboots, je n’ai pas eu froid !

Avec des chaussettes hiver mais pas spécialement très épaisses, les doigts de pied n’ont pas gelé malgré plusieurs heures passées dehors. Et, c’est bien ça le plus important.

L’imperméabilité et la respirabilité

La membrane extérieure est parfaitement étanche, et la transpiration est bien évacuée, laissant le pied au sec. La chaussure montant pas mal, on peut se promener sans crainte dans une dizaine de centimètres de neige : la neige ne rentre pas dans la chaussure.

Mais, en cas de poudreuse épaisse, les guêtres sont indispensables.

L’adhérence

Columbia a réussi à faire une semelle incroyablement adhérente, même sur des terrains particulièrement glissants : neige tassée, rochers humides, et même verglas ! Et si jamais vous devez affronter un terrain glacé, il est tout à fait possible d’utiliser des crampons.

La marche

Les Bugaboots offrent une sensation de marche étonnante… bondissante étant le mot qui me paraît le mieux décrire cette sensation. Que ce soit sur asphalte, chemin de terre ou neige, on sent que la semelle amortit le pied à l’atterrissage, puis restitue une partie de l’énergie ensuite.

Toutes proportions gardées, c’est un peu comme marcher avec des Kangoo Jumps !

Si vous n’arrivez pas à comprendre ce que j’essaie de dire : essayez les Bugaboots, et vous verrez 😉

bugaboots vue du dessous
Une semelle qui accroche et isole

Utilisation de la Bugaboots Celsius

Après-ski, chaussure de randonnée, chaussure technique ? Pour profiter au maximum de la Bugaboots, il faut savoir quand elle est la plus adaptée.

Pour quelles activités ?

Ces chaussures sont particulièrement adaptées à la randonnée en hiver, que ce soit avec ou sans raquettes. Chaudes, adhérentes, confortables… elles peuvent être portées pour une petite promenade digestive en famille, pour une grosse sortie à la journée avec 1500m de dénivelé, ou pour un trek hivernal de 2-3 jours.

Leur look est plutôt sobre et sympa, et elles peuvent être utilisées comme après ski, mais ce n’est, à mon avis, pas leur fonction principale.

La semelle adhérente, la possibilité de cramponner et leur chaleur indéniable, le tout à un prix somme toute assez bas vu la qualité, peut donner envie de les utiliser pour de l’alpinisme… Mais ce n’est pas une bonne idée. Non seulement elles ne sont pas suffisamment techniques, mais en plus je pense que cela diminuerait largement leur durée de vie.

Les Bugaboots sont des chaussures conçues pour la randonnée hivernale, et c’est dans cette utilisation qu’on les apprécie le plus.

Pour quel public ?

Pour les amatrices (et amateurs, il existe un modèle homme) de sortie nature en hiver !

La Bugaboots est parfaite pour se promener autour de la station, sortir en forêt en plein hiver, ou faire des sorties plus engagées en raquette. Dès que vous avez des conditions de randonnée hivernales (neige, froid), les Bugaboots sont parfaitement adaptées.

En revanche, si vous souhaitez juste des chaussures après ski stylées, les Bugaboots peuvent vous paraître un peu trop sobres. C’est une question de goût.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Picture of Arantxa Loyola

Arantxa Loyola

Arantxa a deux amours : l’escalade, qu’elle pratique depuis près de 15 ans, et son mari, avec lequel elle vit dans un petit village du sud de la France, là où le climat permet d’être sur les rochers pratiquement toute l’année. Discrète et enthousiaste, elle adore partager sa passion pour la grimpette et se fait un plaisir d’enseigner aux débutants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *