Comment choisir la taille de ses skis ? Guide pour homme, femme et enfant

Que vous achetiez ou louiez vos skis, les prendre à la bonne taille est impératif pour une meilleure expérience de glisse. Cependant, selon votre discipline, vous ne choisirez pas forcément la même taille de skis et il faut donc savoir comment choisir.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Cela fait 8 ans que vous avez la même paire de ski, vous savez, celle que vous aviez quand vous aviez 14 ans. Nous sommes désolés de vous dire cela, mais il va peut-être falloir lui dire adieu et acheter enfin une paire de skis à votre taille ! Skier avec des skis trop petits, ou même trop grands, peut vous enlever une partie du plaisir et surtout et peut potentiellement augmenter les risques.

Et pour cause, la taille compte vraiment (et oui mesdames !) (droit à l’humour ou pas ? :D)  lorsqu’il s’agit de descendre les pistes dans les meilleures conditions. Mais comment faire le bon choix ? Comment trouver la paire qui vous correspond le mieux ? Nous allons vous guider dans cet article.

Pourquoi la taille des skis est si importante ?

Que vous soyez débutant ou expert, prendre des skis à la bonne taille est extrêmement important. Et pour cause, cela va affecter votre expérience de ski à plusieurs niveaux.

Dans un premier temps, des skis de mauvaise taille peuvent vous rendre la vie beaucoup plus difficile. En effet, cela affectera votre maniabilité ou votre stabilité de manière conséquente.

Dans un second temps, prendre des skis d’une mauvaise taille impactera votre expérience au niveau du risque. Par exemple, des skis beaucoup trop petits auront beaucoup moins d’équilibre. De fait, si vous prenez beaucoup de vitesse avec des skis trop petits, vos chances de tomber et de dévaler la piste sur votre derrière augmentent considérablement.

Voilà le résumé que nous pouvons tirer :

Des skis petits pour les débutants

Si vos skis sont trop petits, certes, ils seront maniables et vous devrez facilement réussir à les faire tourner, mais vous allez considérablement perdre en stabilité. Souvent, et comme vous le verrez dans notre guide, les skis de petite taille sont recommandés pour les débutants. Et pour cause, leur but est avant tout de tourner, et non de prendre de la vitesse.

Par conséquent, bien souvent, quand vous vous trouvez dans la catégorie « débutant », vous devrez prendre des skis relativement petits. Ici, priorité à la maniabilité. Pas besoin qu’ils soient grands pour gagner en stabilité lorsque vous prenez de la vitesse.

Et pour cause, vous n’êtes pas censés en prendre. Ne mettez pas la charrue avant les bœufs. Commencez par être à l’aise et bien maîtriser vos virages avant de partir sur des grands skis pour être stable à grande vitesse.

skieur
Photo par Lucas Favre

Des skis trop grands

Prendre des skis trop grands, ce n’est pas non plus tip top. Et pour cause, si vous n’êtes pas un expert et que vous prenez des skis bien trop grands pour vous, vous aurez beaucoup de mal à les manier et à tourner dans la pente.

L’avantage de grands skis, comme nous l’avons évoqué plus haut, est le fait que vous aurez plus de stabilité mais également plus d’accroche. Si vous voulez carver comme un fou, aucun souci, cela accrochera mieux avec de longs skis (et donc de longs carres) que sans.

Quoi qu’il en soit, vous comprenez bien l’importance de ne pas prendre vos skis trop grands, ou trop petits. Trouver LA bonne taille est essentiel et nous allons vous aider pour cela.

Plus c’est grand, plus c’est cher ?

Non, ici, ce n’est pas comme quand on achète un matelas ou une maison. La taille de vos skis ne fera pas évoluer leur prix. Que vous partiez sur un modèle en 160 ou 184cm, le prix sera identique.

Nous pouvons remercier les fabricants qui ne facturent pas proportionnellement à la quantité de matériaux utilisés.

Comment choisir la taille de ses skis ? Guide complet selon votre discipline

Nous allons désormais attaquer le vif du sujet et vous aider à choisir la bonne paire de ski à la bonne taille. Nous allons décomposer les différentes sections selon la discipline pratiquée.

Et pour cause, vous n’allez bien évidemment pas choisir la même taille selon que vous pratiquiez du ski freestyle ou du slalom spécial.

Aussi, avant d’attaquer, nous devons décrire les 3 niveaux d’expertise qui vous permettront de vous positionner dans l’une des trois afin de savoir quelle est la bonne taille de skis pour vous.

Les 3 niveaux : débutant, intermédiaire et expert

La taille des skis que vous allez prendre va dépendre à la fois de la discipline que vous pratiquez, mais aussi de votre niveau. Il peut aussi y avoir une question de poids ou de préférence dans certains cas, mais, globalement, ce sont ces 2 critères qui vont déterminer la taille des skis que vous devez prendre.

Vous êtes les seuls à connaître votre taille, cependant, nous devons vous aider pour connaître votre niveau.

  • Débutant: vous allez au ski quelques jours par an au maximum et vous arrivez à descendre des pistes bleues ou rouges mais sans grande confidence.
  • Intermédiaire: vous allez au ski une semaine tous les ans et vous parvenez à descendre des pistes noires mais ce n’est pas toujours évident.
  • Expert : vous passez partout, que ce soit des champs de bosses irréguliers ou de la poudreuse profonde en passant par des sauts de rochers en freeride. Bref, le ski, c’est votre dada !

Maintenant que vous avez tous les éléments pour choisir la bonne taille pour vos skis, c’est parti ! Voyons ensemble les différentes catégories.

Taille de skis pour enfant

Commençons par les enfants. Ici, on ne va pas scinder les disciplines afin de simplifier les choses. De toute façon, si votre enfant de 8 ans fait de la compétition, il n’a certainement pas besoin de ce guide pour savoir quelle taille de skis il doit choisir.

  • Débutant : choisissez des skis 10 à 15cm plus petits que vous
  • Intermédiaire : choisissez des skis 5 à 10cm plus petits que vous
  • Expert : choisissez des skis à votre taille voire 5cm plus grands si vous visez la compétition

Taille de skis de piste

Ici, nous passons désormais sur des skis pour adultes, que ce soit pour homme ou pour femme. En effet, la différence est minime au niveau de la taille, vous pourrez donc appliquer les mêmes règles peu importe votre sexe.

Pour des skis de piste généralistes, vous devrez appliquer les règles suivantes pour choisir la bonne taille :

  • Débutant : entre 15 et 20cm de moins que votre taille
  • Intermédiaire :  entre 5 et 10cm en moins
  • Expert : 5cm de moins ou votre taille

Notez que nous parlons ici de skis de piste généralistes. Nous allons désormais voir ce qu’il en est quand on se spécialise un petit peu.

taille de skis aux pieds
Photo par Jack Finnigan

Taille de skis pour du géant

Si vous avez envie de faire du géant, il va falloir commencer à faire bien attention aux skis que vous choisissez. Et pour cause, la taille compte énormément pour la stabilité et l’accroche des carres. Le géant est une discipline où il n’est pas rare d’atteindre des vitesses supérieures à 80km/h. Par conséquent, il faut quelque chose de très stable.

  • Débutant : prenez à votre taille
  • Intermédiaire : votre taille + 5cm
  • Expert : votre taille +10cm

Taille de skis de slalom

A l’inverse des skis de géant, les skis de slalom doivent être petits et extrêmement maniables. Avec eux, pas besoin d’aller chercher les carres. Il faut juste pouvoir tourner très vite avec des rayons très faibles (inférieurs à 20m).

Ici, peu importe votre niveau et votre taille, c’est assez conventionnel. Normalement, des skis de slalom doivent faire 165cm de long. Cela s’applique aussi bien que vous mesuriez 1m70 que 1m95.

Si vraiment vous dépassez cette taille (2m et plus), vous pouvez envisager de prendre des skis de 171cm de long mais ils ne seront pas acceptés dans certaines compétitions officielles.

Taille de skis freestyle

Je pratique personnellement le ski freestyle et c’est donc le domaine dans lequel mes conseils vous seront peut-être les plus utiles.

En ski freestyle, on va rechercher de la stabilité en l’air et un bon équilibre. Il faut que les skis soient assez longs pour avoir un bon équilibre, mais pas trop longs pour rester maniables et permettre de réaliser les figures. Aussi, le poids a son importance. De fait, plus ils sont courts, plus ils sont légers, meilleur sera votre pop pour les sauts.

Officiellement, voici les tailles que vous devriez prendre en considération dans votre choix :

  • Débutant : 15 à 20cm plus petit que vous
  • Intermédiaire : 15cm plus petit
  • Expert : 5cm plus petit

Personnellement, j’ai plusieurs paires et j’aime varier les plaisirs. Je mesure 1m83 et mes paires de ski freestyle font entre 172 et 178cm. Je ne suis pas particulièrement fan des skis de freestyle très grands mais c’est vraiment une question de goût.

Je pense avoir un niveau expert mais j’aime tout de même bien prendre assez de marge au niveau de la taille afin d’avoir plus de maniabilité…quitte à sacrifier un peu d’équilibre.

Taille de skis all mountain

Les skis all mountain doivent passer partout, aussi bien sur la neige damée que la poudreuse, en hors-piste ou sur la piste. Bref, ils se veulent complets et doivent répondre aux besoins des skieurs qui n’ont pas de spécialité mais aiment aller partout sur le domaine.

  • Débutant : 15 à 20cm plus petit que vous.
  • Intermédiaire : votre taille
  • Performances : 5 à 10cm de plus que votre taille

Taille de skis freeride

Fans de freeride, vous allez vous aventurer dans la poudreuse et aurez donc besoin d’une portée importante. Par conséquent, les skis de freeride ne sont pas seulement très larges, ils sont également assez longs.

Voici les tailles que vous devrez prendre pour ces skis :

  • Débutant : 10cm en moins
  • Intermédiaire : votre taille
  • Expert : 5cm en plus que votre taille

Plus vos skis de freeride seront longs (et larges), moins ils s’enfonceront dans la peuf. N’hésitez pas, si vous en avez les moyens, à avoir plusieurs paires afin d’adapter selon la profondeur de neige fraîche tombée.

Taille de skis de randonnée

Pour les skis de randonnée il est préférable d’avoir des skis plus petits que soi. En effet, pas besoin de vitesse ici, il faudra surtout de la maniabilité afin de bien tourner pendant que vous gravissez la montagne en zig-zag.

Voici ce que nous vous conseillons au niveau de la taille :

  • Débutants et intermédiaires : 5cm en moins que votre taille
  • Expert : 10 à 15cm en moins que votre taille

Taille de skis de fond classiques

Pour les skis de fond classiques, trouver la taille adéquate à votre physique n’est pas une chose facile. En effet, cela dépend à la fois de votre taille ET de votre poids. Par conséquent, nous vous conseillons toujours de demander conseil aux experts dans le magasin dans lequel vous comptez passer commande.

Cependant, nous pouvons tout de même vous donner une idée des tailles recommandées :

  • Débutant : 10cm en plus que votre taille
  • Intermédiaire et expert : 20 à 30cm en plus que votre taille

Taille de skis de fond skating

Enfin, pour le ski de fond « skating », les tailles sont bien différentes. Attention, là encore, le poids joue un rôle important.

La différence par rapport aux versions classiques est que, ici, vous n’aurez pas le système anti-recul et cela permet d’avoir une meilleure glisse. Aussi, les skis skating sont moins encombrants et plus maniables.

  • Débutant : 10cm en moins que votre taille
  • Intermédiaire et expert : prenez-les à votre taille
skieur au sommet montagne
Photo par Joshua Earle

Quel est le moment opportun pour changer ses skis ?

Si vous êtes prêt à enfin acheter des skis à la bonne taille, sachez qu’il y a des moments plus opportuns que d’autres pour passer à l’acte.

En l’occurrence, nous pouvons identifier 3 périodes pendant lesquelles vous pourrez bénéficier des meilleurs prix sur l’achat de vos skis.

Les skis test de pré-saison

Avant chaque saison, les magasins de ski spécialisés organisent des tests avec la nouvelle collection. Bien souvent, ces tests sont ouverts à tous et il vous suffit de vous inscrire afin d’y participer.

Ici, l’idée est de tester les skis, et, bien évidemment, de les acheter ensuite s’ils vous ont plu. Étant donné qu’après les 1 ou 2 jour(s) de test ils ne sont plus parfaitement neufs, vous aurez droit à une petite réduction qui peut être intéressante.

Cependant, cette solution vise plutôt un public d’intermédiaires à experts. Les débutants vont rarement acheter leurs skis suite à des tests de pré-saison.

Pendant les soldes

Cela ne va pas vous choquer, le deuxième bon moment pour acheter ses skis à la bonne taille, c’est pendant les soldes. Là, rien de particulier à dire mis à part que les magasins de ski, comme tout autre magasin, font des promotions pendant les soldes.

Fin de saison

Enfin, le troisième bon moment pour penser à renouveler votre matériel est en fin de saison. Et pour cause, afin de ne pas avoir des coûts de stockage trop importants, les magasins spécialisés mettent en vente les invendus de la saison. C’est peut-être là que vous bénéficierez des meilleurs prix.

Inconvénient : vous risquez de ne plus avoir la taille que vous cherchez, donc, sur ce point, ce n’est pas forcément optimal.

Où acheter ses skis ?

Contrairement aux chaussures de ski que nous ne vous conseillons pas d’acheter en ligne (il faut absolument les essayer pour voir si vous êtes bien à l’aise dedans), les skis peuvent parfaitement s’acheter sur internet.

Bien souvent, c’est là où vous trouverez les meilleurs prix car la concurrence en ligne est vraiment très forte. Parmi les nombreux revendeurs que nous pouvons recommander, il y a notamment Snow Leader, Glisshop, Blue Tomato ou encore Ekosport qui font vraiment partie des gros acteurs du marché.

Louer ou acheter, que privilégier ?

Si vous skiez énormément (plus de 3 semaines par an), il peut être intéressant d’investir dans une paire de skis. Cependant, dans l’optique où vous voudriez toujours avoir des skis à la bonne taille, il peut être parfois préférable de louer.

Cela concerne surtout les adolescents et jeunes enfants qui sont encore en croissance. Leur acheter des skis à 13 ans ne leur permettra pas de les rentabiliser…à moins de skier de nombreuses années avec des skis trop petits.

Il est donc intéressant d’acheter vos skis une fois que vous ne grandissez plus afin d’avoir toujours la bonne taille. Sinon, optez pour la location.

C’est à vous !

Vous avez désormais toutes les cartes en mains pour acheter vos skis à la bonne taille. Nous espérons que ce guide vous a été utile et que vous comprenez désormais l’importance du choix de skis à la bonne taille. Non seulement cela vous offrira une meilleure expérience et de meilleures sensations, mais aussi, cela réduira les risques.

Si cet article vous a plu, n’hésitez surtout pas à le partager avec vos amis ou bien à nous laisser un commentaire dans l’espace dédié en dessous.

Photo de une par Kipras Štreimikis

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Florian Pauly

Florian Pauly

Florian est un fan de ski depuis qu'il a soufflé sa deuxième bougie. Skiant plusieurs semaines par an depuis son plus jeune âge, il s'est depuis spécialisé dans le ski freestyle et le freeride.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *