Notre comparatif des meilleurs farts

  Pour un entretien et une glisse optimale de vos skis ou de votre snowboard, il vous faudra opter pour le bon fart

pains de fart solide de différentes couleurs

Le matériel permettant la pratique des sports de glisse, qu’il s’agisse de ski ou de snowboarding est un investissement certain. Autant dire qu’il serait dommage de ne pas en prendre soin.

L’une des étapes incontournables de cet entretien continu est le fartage de votre équipement. Cette opération n’a pas pour seul objectif d’accroître la longévité de votre matériel, mais aussi d’améliorer la qualité de la glisse ou au contraire la retenue de vos skis.

Ainsi, il en existe plusieurs types, pour plusieurs usages et dont les modes d’utilisation diffèrent. Voici notre comparatif des meilleurs farts du moment.

Notre comparatif en un clin d'oeil

Meilleur fart liquide Meilleur fart solide Meilleur fart snowboard
fart liquide Swix pain fart vola fart universel snowboard
Swix F4 Liquide UniverselVola Universel FamilyVola Universel Reblochon
  • Idéal pour : Une utilisation facile
  • Utilisation universelle
  • Embout spécial avec mousse applicateur.
  • Idéal pour : Un usage régulier
  • Tous types de neige
  • Températures d'air entre -8 °C et +15 °C.
  • Idéal pour : Sa polyvalence
  • Température de fonte basse
  • Fabriqué en France (Savoie)
Voir le Prix Voir le Prix Voir le Prix

Notre sélection en un clin d'oeil

Meilleur fart liquide
fart liquide Swix
Swix F4 Liquide Universel
  • Idéal pour : Une utilisation facile
  • Utilisation universelle
  • Embout spécial avec mousse applicateur.
Voir le Prix
Meilleur fart solide
pain fart vola
Vola Universel Family
  • Idéal pour : Un usage régulier
  • Tous types de neige
  • Températures d'air entre -8 °C et +15 °C.
Voir le Prix
Meilleur fart snowboard
fart universel snowboard
Vola Universel Reblochon
  • Idéal pour : Sa polyvalence
  • Température de fonte basse
  • Fabriqué en France (Savoie)
Voir le Prix

Notre comparatif des meilleurs farts

Farts liquides, solides, pour ski de fond, de randonnée ou bien encore snowboard, voici celui qu’il vous faut selon votre pratique.

salle de fartage à l'ancienne

Le meilleur fart liquide : Swix F4 Liquide Universel

Les débutants ou ceux qui veulent de la simplicité au moment d’appliquer leur fart seront aux anges avec ce fart liquide.

Caractéristiques :

  • Utilisation universelle
  • Embout spécial avec mousse applicateur.
  • 100ml

Idéal pour : Ceux qui veulent un fart aussi rapide que facile à utiliser fart liquide Swix Notre avis : Simple, rapide et efficace, voici les trois mots qui caractérisent le mieux ce fart liquide universel de la marque Swix.

Pas de fonte ou de température particulière à prévoir au moment de l’application. Munissez-vous simplement de ce fart liquide, saisissez son embout spécial avec mousse applicateur et appliquez-le sur vos skis (ou votre snowboard).

Vous voilà prêt pour une glisse d’enfer sur tous types de neige.

Le meilleur fart solide : Vola Universel Family

Ceux qui veulent faire les choses par eux-même de A à Z pourront opter pour ce fart solide en format XXL pour une application régulière sur une multitude de planches et de skis.

Caractéristiques :

  • Tout type de neige
  • Températures d’air entre -8 °C et +15 °C.
  • Conditionnement important (500 g)

Idéal pour : Ceux qui ont besoin de fart pour toute la famille pain fart vola Notre avis : Si vous savez comment préparer et appliquer un fart solide de A à Z, que vous en avez besoin en quantité industrielle (ici en l’occurrence familiale) alors ne passez pas à côté de fart solide.

Une fois appliqué, celui-ci vous procurera une protection et une qualité de glisse irréprochable sur la durée. Ceci sera de plus valable sur tout type de neige et dans des températures de l’air comprises entre -8 °C et +15 °C.

Le meilleur fart snowboard : Vola Fart Universel Reblochon

Après tout, un fart est un fart vous diront certains. Mais si votre pratique est plutôt orientée snowboard, autant investir sur un fart qui s’y adapte à merveille. C’est le cas de ce Vola Fart Universel Reblochon 100 % savoyard.

Caractéristiques :

  • Température de fonte basse
  • Fabriqué en France (Savoie)
  • 200 g

Idéal pour : Ceux qui aiment le snowboard, le ski et le Made in France fart universel snowboard Notre avis : Si vous êtes pratiquant de snowboard à la recherche d’une qualité de glisse au-dessus de la moyenne, il se pourrait bien que la solution ait la forme d’un Reblochon et soit fabriquée en Savoie.

Eh oui, ce fart solide universel procure une glisse parfaite sur tout type de neige, en snowboard (mais aussi à ski). Un fart qui s’adresse donc exclusivement à la glisse et non aux pratiques demandant de la retenue comme le ski de fond (idéal pour un snowboard donc).

equipement pour farter ski et snowboard

Le meilleur fart ski de fond : Swix VP50 Racing Pro

Pour le ski de fond, rien ne vaut un bon fart de retenue, de type poussette ! Cela tombe bien, on vous en présente un au bon rapport qualité prix.

Caractéristiques :

  • Sans Fluor
  • Différentes plages de température
  • Pot de 45g

Idéal pour : Ceux qui veulent améliorer leurs performances en ski de fond fart ski de fond swix Notre avis : Ce fart parfaitement adapté à la pratique du ski de fond proposé par la marque Swix est le meilleur ami de vos performances futures.

Plus adapté au ski classique qu’au skating, il offre un excellent compromis glisse/retenue. Le modèle présenté est pour des températures aux alentours de 0°C, mais la gamme existe pour des températures plus froides ou plus élevées.

Le meilleur fart ski de rando : Pomoca Bicolor Wax

Un fart pensé pour les spécificités du ski de rando, est-ce seulement possible ? Oh que oui, la preuve avec celui-ci !

Caractéristiques :

  • Bicolore : fart “2 en 1”
  • Sac et grattoir inclus
  • Compact

Idéal pour : Ceux qui aiment les raids à ski pack fart ski de rando Notre avis : Ce kit de fartage bicolore est pensé pour s’adapter aux différents types de neige que vous pouvez rencontrer lors d’un raid de plusieurs jours.

Compact, et protégé par un sac en nylon, il est facile à emporter dans le sac, pour une glisse optimale à tout moment.

Enfin, le grattoir fourni est pratique pour enlever la glace accumulée sur les peaux 😉

préparation du fartage d'un ski de randonnée

Guide d’Achat : Comment choisir son fart ?

Liquide, solide, composition, couleur, on vous dit tout ce qu’il faut savoir avant de choisir votre fart.

Fart liquide ou fart en pain ?

Pour faire simple, il sera ici question de faire un choix entre la facilité d’utilisation et la durabilité du fart.

  • Le fart liquide s’applique généralement via un spray ou un pinceau et est prêt à l’emploi. Idéal pour les débutants en fartage ou un simple entretien de mi-saison, car ce type de fart tient relativement moins bien sur la durée que son homologue solide.
  • Le fart solide ou en pain nécessite généralement d’être chauffé avant application, ce qui rend son utilisation un peu plus délicate. Néanmoins, il s’agit du type de fart le plus fiable sur la durée.

Avec ou sans fluor dans le fart ?

Il s’agit ici d’un choix pratique, mais aussi écologique. En effet, du point de vue pratique, le seul intérêt du fluor est d’offrir une meilleure glisse à votre fart. Ceci s’adresse donc au compétiteur plus qu’aux débutants (ski ou snowboard), et en aucun cas par exemple aux skieurs de fond ayant besoin d’une retenue.

Enfin, concernant la dimension écologique, sachez qu’il existe désormais des alternatives plus propres et que la question ne se posera bientôt plus avec la future entrée en vigueur de l’interdiction du fluor dans le fart.

utilisation du fer à farter

Fart universel ou coloré ?

Le choix de la couleur de votre fart n’est pas une simple question esthétique, loin de là même. Il s’agit en réalité d’un code couleur selon le type de neige sur laquelle vous comptez pratiquer et de la température extérieure. Il existe autant de couleurs que de types de neige, ce à quoi s’ajoute un fart universel permettant de tenir la route dans la plupart des situations. Il s’agit de l’option la plus pratique et économique.

Pour les riders ayant besoin de davantage de précisions dans leur glisse, voici un petit récapitulatif des codes couleurs.

Tout d’abord, il y a ce fameux fart universel de couleur blanche ou incolore qui fera l’affaire dans la plupart des cas. Pour le reste, on retrouve généralement :

  • fart rouge, pour une température entre -4°C et +4°C
  • fart violet, pour une température entre -5°C et -12°C
  • fart bleu, pour une température entre -10°C et -30°C
  • fart jaune, pour une température entre +4°C et +20°C

Peut-on farter soi-même ses skis ?

Si l’opération peut sembler intimidante au premier abord, il est pourtant tout à fait possible de farter soi-même ses skis. Pour cela, seuls quelques prérequis sont nécessaires, un peu d’huile de coude, du matériel de base (fer à farter si fart solide) et suivre ces quelques étapes.

  1. Il faudra tout d’abord nettoyer les semelles de vos skis avec une brosse jusqu’au retrait de toutes les impuretés (notamment le fart appliqué précédemment).
  2. La seconde étape consiste à appliquer le fart sur la semelle. S’il s’agit d’un fart solide, il faudra au préalable le faire fondre au-dessus de la semelle de façon homogène en le répandant sous forme de gouttes sur toute la longueur du ski avec un fer à farter.
  3. Il faudra ensuite étaler les gouttes de fart sur le ski, toujours à l’aide du fer en veillant à ne pas rester trop longtemps au même endroit pour ne pas brûler la surface.
  4. Une fois l’opération terminée sur les deux skis, attendre que le fart sèche pendant la durée indiquée sur son emballage.
  5. Il faudra ensuite racler le fart qui dépasse de part et d’autre du ski à l’aide d’un grattoir en plastique suffisamment affûté. Privilégiez le fait de pousser sur le grattoir plutôt que de tirer.
  6. Il est maintenant temps de passer au brossage avec la même brosse rigide que celle utilisée pour la première étape, là encore en poussant et en utilisant son poids de corps.
  7. Vous y êtes presque, nous allons fignoler ce travail en lustrant les skis à l’aide d’une brosse plus souple. Les semelles doivent être brillantes, uniformes et dépourvues de petites particules de fart.

Il convient de noter que les points 2 et 3 sont facultatifs en cas d’utilisation d’un fart liquide qui sera applicable directement sans chauffage ni fer à farter. Pour le reste, tout est absolument similaire. À vous de jouer !

personne en train de farter plusieurs paires de ski

C’est à vous !

Cet article touche à sa fin, nous espérons que vous êtes désormais parés pour farter parfaitement vos skis ou votre snowboard pour la saison qui se profile. Pour une meilleure glisse ou pour du ski de fond, ne négligez pas cette étape primordiale pour de bonnes sensations, mais aussi pour maximiser la durée de vie de votre matériel de glisse.

Pour toute question ou suggestion, rendez-vous dans la section commentaires.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Picture of Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les soldes sont là !

Remises exceptionnelles pour l'arrivée de l'été

Réductions jusqu'à -70% sur des milliers de produits

Jours
Heures
Minutes
Secondes

(valable sur les produits identifiés)