On a testé pour vous : Salomon Stance 84

Sur piste et en poudreuse, ces skis sont passés au crible

La gamme Stance est apparue récemment et, en seulement quelques années a su séduire un grand public, des skieurs occasionnels aux moniteurs de l’ESF…

Pour vous, nous avons testé l’un des ski les plus accessible de la gamme : le Salomon Stance 84.

meilleur ski all mountain

Notre avis sur les Salomon Stance 84

Comme tout le monde, nous avons été séduits par les Stance de Salomon, qui s’imposent comme l’un des meilleurs skis All Mountain de la décennie.

Ce qui nous a plu

  • Un excellent rapport qualité prix
  • Une bonne accroche sur neige dure
  • Une progressivité qui permet à tout le monde de se faire plaisir
  • Belle maniabilité hors des pistes

Ce qui nous a moins plu

  • Manque de disponibilité… Clairement, le Stance 84 est victime de son succès !

En bref

Autant le dire franchement, on a adoré les Stance 84. Plus que leur polyvalence toute neige, qui est au final ce que l’on attend d’un bon ski All Mountain, c’est le fait qu’il soit plaisant à utiliser quel que soit le niveau de ski qui a le plus impressionné.

Seuls les débutants limités au chasse-neige et les compétiteurs professionnels s’entraînant pour les JO trouveront quelque chose à redire sur les Salomon Stance. Et encore…

Salomon Stance 84 plein de neige pendant la montée e télésiège

Les conditions du test

La mode actuelle est aux skis All Mountain orientés freeride… Les vidéos de ski extrême et les réseaux sociaux ont tendance à nous faire oublier que l’immense majorité des skieurs passe plus de temps sur les pistes damées.

C’est peut être la raison du succès du Stance, un véritable ski All Mountain pensé aussi bien pour la piste que pour la neige vierge. Et nous avons donc décidé de le tester dans toutes les conditions possibles !

Premier test : poudreuse et neige fraîchement damée

Le ski comme on l’aime : une belle neige fraîche tombée récemment, un domaine sécurisé, peu de monde, et en plus un beau soleil… Dans ces conditions, on se fait plaisir même avec du vieux matériel bas de gamme, mais alors avec des bons skis, c’est que du bonheur !

Second test : neige dure et piste glacée

La pluie et les températures élevées sont passées par là… La neige a disparu en bas de station, les pistes sont glacées, et au-dessus de 2200m, le hors piste se fait sur une espèce de neige dure croutée, entre les cailloux…

Mais il fait beau, les skis répondent bien et on se dit que c’est pas mal pour du ski de printemps. Avant de regarder le calendrier et de voir qu’on est en janvier!

ski sur neige dure avec salomon stance 84

Prise en main et première impression

Passées quelques difficultés de livraison liées à des erreurs de stock, je reçois finalement bien les Salomon Stance tant espérés.

Ils sont superbes, en parfait état, avec une semelle fartée et des carres bien affûtées. Les fixations se montent sans aucune difficulté, et on a envie d’aller les essayer directement !

Modèle testé

Il s’agit du Stance 84 en taille 175, avec rayon de virage 16m.

  • Poids : 1600g
  • Cotes: 123mm / 84mm / 106mm

spatule avant des stance 84 avec rocker

Notre test des Stance 84

Ici, nous ne parlerons pas des données techniques, mais des sensations procurées par le ski. Finalement, peu importe s’il est fait de bois de peuplier ou s’il vient avec une couche de Titanal : ce qui importe c’est de savoir comment il répond sur la neige.

La glisse

C’est quand même bien le point le plus important pour un ski, et le Stance nous a démontré qu’il glisse parfaitement. Vous faites partie de ceux qui se font dépasser par tout le monde sur les pistes de liaison presque plates ? Ceci n’arrivera plus avec le Stance, et un bon fartage de la semelle 🙂

L’accroche

Sur la neige fraîche, les virages se prennent tout seul et l’accroche est parfaite. Mais c’est quand nous avons testé le Stance sur neige dure, voire carrément verglacée, que ce ski nous a vraiment impressionné.

Il tient très bien, et les dérapages sont précis et contrôlés, même pour les skieurs de moindre niveau. Les plus confirmés d’entre nous n’auront aucun problème à enchaîner les virages sur neige glacée !

La maniabilité

Très agile et joueur, le Salomon Stance 84 répond vite et bien. Son patin relativement étroit permet de passer rapidement d’une carre à l’autre pour enchaîner des virages.

Sur piste et en neige fraîche, on en fait absolument ce que l’on veut. Quand la couche de poudre s’épaissit, en revanche, il perd en répondant et on préfère alors les virages plus larges.

La portance

Le Stance, surtout dans sa version 84, n’est pas le ski dont vous rêvez pour aller faire du freeride dans 50 cm de poudre. Encore une fois, il s’agit d’un ski All Mountain !

Ceci étant précisé, il offre une bonne portance en neige fraîche et on se fait plaisir quand la couche de poudreuse est d’une dizaine de centimètres.

ski hors piste en poudreuse

Utilisation des skis All Mountain Stance 84

Ces skis ultra polyvalents sont clairement pensés pour les amateurs de ski

Pour quelles activités ?

Ce sont de véritables skis All Mountain, pensés pour skier partout : sur le domaine skiable, mais aussi en hors piste. Bons partout, ils n’excellent nulle part. Ceux qui font exclusivement du ski de piste trouveront qu’ils flottent un peu trop, les amoureux du freeride leur reprocheront de ne pas avoir assez de portance en poudreuse…

Mais pour tous ceux qui ne peuvent s’offrir une paire de ski différente pour chaque sortie, c’est un superbe compromis, qui permet de skier partout, toute l’année.

Pour quel public ?

Les Salomon Stance donnent entière satisfaction à 95% des skieurs. Seuls les débutants, les pros, et les skieurs ultra spécialisés dans une pratique leur trouveront des limites.

Cette polyvalence – et un prix très attractif -, expliquent probablement leur succès… qui, à mon avis, est largement mérité !

trace de ski fraiche dans la neige poudreuse

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Erik Lagier

Erik Lagier

Ayant passé toute sa jeunesse entre les Alpes et les montagnes scandinaves, Erik a développé une passion pour la neige et les sports de glisse que n’a fait que grandir depuis. Rédacteur professionnel sport et voyage, skieur-aventurier amateur, Erik est aussi un fervent défenseur des animaux en général et des chiens abandonnés en particulier. Lorsqu’il n’est pas sur les pistes, vous le croiserez surement au bar du coin, une bière à la main et le sourire aux lèvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *