Comment bien choisir son snowboard ?

“Les snowboards ne sont pas juste des morceaux de bois ou d’acier. Ce sont des outils d’évasion. Un moyen d’expression personnelle. Une façon de défier ses peurs, repousser ses limites et de partager des expériences incroyables avec ses amis. “ Inconnu.

Il y a un dénominateur commun parmi tous les sports de glisse, un parfum qui embaume tous ceux qui ont été piqués par les sensations et qu’on peut bien résumer avec cette citation que tout adepte connaît par cœur : “Le meilleur rider c’est celui qui s’amuse le plus.” Vous aurez deviné, on parle donc bien de plaisir ici.

De plaisir de la glisse, de kiff de la peuf, du bonheur de la ride, etc. On pourrait vous en dire d’autres comme ça, mais L’équipe l’a déjà fait dans ce lexique.

Dans un article précédent, “Comment choisir sa taille de snowboard”, nous citions Craig Kelly, et surtout nous vous expliquions à quel point le choix d’un bon matériel est essentiel lorsqu’on veut pratiquer le snowboard. Ou même la glisse en général d’ailleurs.

Vous l’aurez aussi compris, même si cet élément est crucial dans le choix de son snowboard, ce n’est pas de la taille de ce dernier dont nous allons vous parler aujourd’hui. Pour cela, nous vous dirigeons vers l’article précédent cité ci-dessus.

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux autres paramètres qui vont vous permettre de bien choisir votre snowboard. Et nous vous listons donc, les points importants sur lesquels apporter de l’attention pour bien choisir votre snowboard.

Votre niveau en Snowboard

La pratique du snowboard en toute sécurité, et donc, pour maximiser la recherche de plaisir, il faut savoir reconnaître son niveau. Le kook aura tendance à se surévaluer, et c’est une erreur. C’est souvent la meilleure façon de courir vers une attitude dangereuse pour soi et pour les autres.

Donc on se recentre, et on accepte son niveau. Comme l’explique si bien ce guide de haute montagne : la nature est indomptable et à la montagne, on doit faire preuve d’humilité.

snowboard freestyle
Photo par Markos Mant

Si vous êtes débutant

Alors concrètement en termes de matériel, et précisément, en ce qui concerne votre snowboard : orientez-vous vers des planches appropriées pour les débutants.

Celles qui ne seront pas trop grandes, ni trop étroites ou trop larges. Celles qui vous offriront de la tolérance et du contrôle sur la vitesse. Attention au flex également, ce dernier ne doit pas être trop rigide, ce qui fait écho à la tolérance dont on vous parle précédemment.

Aussi, orientez-vous vers du standard. Inutile de vous tourner vers de l’atypique ou de l’insolite. En tant que débutant, vous n’avez pas forcément le niveau pour exploiter les caractéristiques et le potentiel de la planche. Vous risquez donc de dépenser un budget supplémentaire pour rien, voire pire, choisir une planche qui pourrait vous nuire. En effet, trop technique à rider, cette dernière peut posséder des caractéristiques que vous ne maîtrisez pas.

Faites donc confiance à ce qui se fait sur le marché : les évolutions sont déjà matures en termes d’équipement, et ce, pour la plupart des marques.

Si vous êtes intermédiaire, confirmé ou expert

À l’inverse, vous êtes un peu plus expert en la matière, et possédez l’assurance nécessaire pour vous considérer à un niveau intermédiaire, confirmé ou même expert : il est temps de sortir de votre zone de confort. (Nous avons grossièrement rassemblé ces trois types de snowboarders dans une même famille, mais il existe bien sûr des nuances.)

Ici, pour choisir votre planche, il n’y a pas une règle unique. Mais plutôt, un ensemble de questions à se poser liées à votre niveau en snowboard.

Comme :

  • Qu’est-ce que je reproche à ma planche actuelle ?
  • Quel est mon objectif global de progression ?
  • Quel type de glisse je souhaite explorer en snowboard ? (voir paragraphe ci-après)
  • Quelle planche avoir pour exploiter tout mon potentiel de progression ?
  • N’est-il pas le bon moment pour tester un nouveau truc ? Affiner un style ?
  • Sur quelles caractéristiques me concentrer : largeur, nose, tail, boots, etc. Et puis-je tout avoir au sein d’une seule et même planche ? Si non, se rattacher à son objectif global de progression.
  • Suis-je suffisamment téméraire pour progresser ? Ou à l’inverse, le simple plaisir de la glisse me suffit. Ai-je la bonne planche pour maximiser mon capital kiff ?
  • Où j’en suis dans mes manoeuvres ? Est-ce que je maîtrise tous mes virages ? Et mes sauts ?
homme en raquette avec snowboard sur le dos
Photo par Markos Mant

Selon votre morphologie

Un snowboard se choisit aussi en fonction de votre catégorie : junior, femme ou homme. Pour cela, nous vous renvoyons vers l’article que nous avons cité au-dessus : “Comment choisir la taille de son snowboard ?”.

Aussi, s’il est évident que le choix d’un snowboard sera différent pour les adultes que pour les enfants, il l’est peut-être moins quand il s’agit de choisir un snowboard quand on est une femme. En règle générale, les mêmes règles que pour les hommes fonctionnent pour les femmes :

  • on choisit un snowboard par rapport à sa taille et son poids
  • son niveau
  • son terrain de glisse.

Mais, choisir son snowboard en tant que femme ne se fait pas sans connaître ces subtilités :

  • Les règles de dimension pour les hommes ne sont pas les mêmes que pour les femmes.
  • Il est important de vérifier le stance de sa boad, qui est en général, moins large sur les planches pour femmes. En tant que femme, votre centre de gravité est plus bas, testez la planche pour savoir si le stance vous convient.
  • Une planche pour femme sera plus légère et moins rigide.
  • Les planches pour femme sont généralement conçues pour les petits pieds ou taille standard, veillez à vérifier ce paramètre : la planche ne doit pas manquer de largeur si vous avez de grands pieds.

Votre style de glisse

Pour le Snowboard Freestyle

Rappelons-le, le freestyle est un style de glisse en snowboard qui consiste à adopter un style acrobatique. Fait de sauts, de tricks, et de figures, on le pratique en snowpark, et fait partie de la catégorie extrême.

Ici, la planche sera plutôt courte que longue, pour un gain de maniabilité, de rotation/pivot, et une certaine aisance dans les figures.

Stable, on mise sur une planche assez large, qui va garantir également, une meilleure réception.

Très généralement, elle possède un shape qui permette “switcher” : vous faire glisser dans les deux sens.

Pour le Snowboard Freeride

Ce qu’offre le snowboard dans la catégorie Freeride et qu’on retrouve moins que dans les autres styles de glisse : c’est de la polyvalence. Tout terrain, on me pratique, tout de même, plutôt en hors-piste. On retrouve une composition généralement plus rigide et légèrement plus longues que pour les planches des autres catégories. Stables et offrant de la puissance, elles permettent un pivot simple et rapide.

On va aussi retrouver du rocker sur ce type de snowboard.

Pour le Snowboard Alpin

Longues et étroites, c’est la vitesse à tout prix qu’on va aller chercher avec des planches adaptées au snowboard Alpin. Il ne faut pas avoir peur de l’inclinaison, maîtriser le carving, aimer le slalom, et chausser des boots rigides. Les planches offrent une parfaite combinaison de stabilité et de vitesse.

C’est sur des pistes damées qu’on pratique ce style de glisse, et le snowboard Alpin n’aime généralement pas la poudreuse, autrement dit, la peuf. Les débutants n’ont pas trop leur place dans ce style de ride, la vitesse qu’elle procure pardonne très peu.

Pour aller plus loin dans les recommandations, et vous orienter plus précisément vers des modèles en particulier, nous vous dirigeons vers cet article : “les meilleurs planches de snowboard”.

Le mot de la fin

Comme à notre habitude, on espère que vous avez aimé cet article et qu’il vous sera utile dans la question centrale et cruciale de comment choisir correctement son snowboard.

Je serai ravie d’avoir vos retours et vos questions. Tout comme vos commentaires par exemple. Et si vous constatez un manque quelconque, ou des parties qui restent à creuser : faites-en part.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Julie Khoumphongpakdy

Julie Khoumphongpakdy

Sac à dos toujours sur le dos et avec des dizaines de sports de glisse différents dans le cœur, Julie est une voyageuse et amoureuse insatiable de l’Outdoor. Passionnée d'aqua, elle vit aux Philippines où elle chasse les plus belles vagues du Pacifique, explore ses fonds marins et ride sur l'asphalte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *