Ski ou Snowboard, Telle est la Question !

Ski ou snowboard : deux activités glisse incomparables… Mais on les compare quand même!

Serez-vous fidèle à l’indétrônable Jean-Claude Killy ou l’héritier du grand Jean Nerva?

Le ski et le snowboard se livrent une guerre sans merci depuis des décennies et elle n’est pas prête de s’arrêter. Deux traces différentes à bien des niveaux et pourtant l’une de va pas sans l’autre.

Ski ou snowboard ? On ne va pas se le cacher, on adore alimenter cette lutte acharnée.

En tant que snowboardeuse, mon avis pourrait être biaisé mais je vous promets de vous présenter un exposé objectif, basé sur des faits concrets sans parti pris.

Quelques rappels entre les avantages et les inconvénients ces deux pratiques qui finalement présentent beaucoup de points communs (si si vous verrez!).

Ski ou Snowboard : lequel pour débuter ?

Team Snowboard

Si vous souhaitez débuter votre expérience de glisse sur neige par du snowboard, c’est tout à fait possible.

Savoir skier n’est pas un pré-requis: les sensations de glisse sont différentes, les appuis et l’équilibre aussi. Si vous avez quelques notions de ski, c’est toujours un plus mais cela ne vous aidera pas à apprendre plus vite qu’une personne qui part de zéro.

  • Débuter en snowboard

Pour commencer, vous pouvez déjà louer un peu de matériel et aller “jouer” avec pour apprivoiser l’engin. Un-e ami-e à la patience infinie, peut vous montrer les principes de base.

Mais, pour ne pas vous brouiller pour l’éternité avec cette personne, nous vous invitons à prendre quelques cours avec un pro si vous voulez poursuivre votre apprentissage.

Seul ou en groupe, à vous de voir. Souvent l’émulation de groupe fait progresser plus vite mais le moniteur sera moins derrière vous pour vous accompagner.

  • Progresser en snowboard

Ensuite, il n’y a pas de secret : pratique, pratique et pratique.

Choisissez des pistes pour débutants avec des remontées mécaniques faciles. Le tire-fesse peut vous dégoûter à vie du snowboard.

Armez-vous de patience, le snowboard est un peu ingrat au démarrage, surtout pour les adultes. On a très souvent les fesses par terre, on est victime des petites fautes de carres auxquelles aucun débutant n’échappe.

On ne va pas se le cacher, il ne faut pas avoir peur de la chute.

  • Se faire plaisir en snowboard

Malgré des débuts parfois laborieux, vos efforts sont vite récompensés si vous vous accrochez un peu.

Inscrivez-vous en ski club avec d’autres novices ou d’un niveau légèrement supérieur, vous aurez envie de les suivre et d’avancer plus vite. Et avoir des copains snowboarders pour évoluer c’est quand même beaucoup plus sympa.

Évitez les groupes de skieurs aguerris, ils ne vous attendront pas, et vous vous sentirez bien seul sur votre planche.

Avantages du snowboard pour un débutant :

  • Une seule planche sous le bras et non pas des skis + bâtons souvent maintenus dans un équilibre précaire
  • Pas de risque de perdre un bâton sur le télésiège. Vous pouvez fouiller dans votre sac ou manger une barre en toute tranquillité.
  • Les chaussures : beaucoup plus souples que celles de ski, elles permettent de se déplacer plus facilement et avec grâce.
  • Le style bien sûr!

ski et snowboard en hors piste

Team Ski

Le ski sera plus intéressant pour les impatients et ceux qui ne veulent pas avoir froid aux derrière. La progression en ski est souvent plus rapide au début grâce à sa position debout, les deux pieds dans le prolongement du corps.

Aujourd’hui, les ski sont plus courts, plus maniables qu’à nos débuts dans les années 90. Pourquoi? Parce que directement inspirés du snowboard!

  • La révolution du ski parabolique

Les 90’s voyaient les ventes de ski fondre comme neige à Noël. Les fabricants se sont donc inspirés de ces shapes prisés par les “jeunes” de l’époque et qui proposaient un sport plus ludique et joueur, loin de la rigidité des grands skis que l’on devait tenir parallèles et très serrés.

Techniquement assez exigeant, il fallait souvent avoir des années de pratique pour sortir une godille façon Popeye et Jérôme dans les Bronzés.

Aujourd’hui l’apprentissage du ski a changé et on a abandonné cette rigidité au profit du plaisir de glisse et davantage de souplesse.

  • Les différents types de ski

L’évolution technique des skis alpins d’aujourd’hui offre une palette beaucoup plus intéressante qu’avant : ski large pour la poudre (freeride), skis courts et bidirectionnels pour le freestyle, skis polyvalents pour les touche-à-tout…

Tout cela a permis à cette discipline de séduire à nouveau et redevenir majoritaire sur les pistes. Donc vous trouverez facilement des groupes de pratiquants de même niveau pour vos sorties et ainsi progresser rapidement.

Avantages du ski pour un débutant :

  • Evolution rapide
  • Large choix du matériel dans les magasins de location
  • Grande communauté : vous ne vous sentirez jamais seul.
  • Moins de chute à la sortie du télésiège (non prouvé)
  • Le planté de bâton n’est plus indispensable sauf pour avancer sur le plat

Le Snowboard est-il plus dangereux que le ski pour les genoux ?

NON, le snowboard n’est pas plus dangereux pour les genoux que le ski.

Certains vous diront même que d’avoir les 2 pieds attachés sur une même planche est plus rassurant que de voir une spatule s’en aller de son côté et l’autre continuer son chemin l’air de rien.

Ce qui est vrai, c’est que les genoux font office d’amortisseurs pour le reste du corps et ce sont effectivement eux les premiers exposés en snowboard comme en ski.

Diminuer le risque de blessure aux genoux en ski et en snowboard

Pour chacune des pratiques, on recommande de s’échauffer un peu avant de chausser.

Quelques squats, génuflexions et autres mouvements pour préparer le corps et les articulations sont vivement encouragés.

En snowboard, et surtout pour les débutants, le haut du corps et les poignets sont également exposés. N’oubliez pas d’échauffer cette partie aussi. Vous pouvez aussi porter des protège-poignet.

Pensez à travailler votre gainage pour amortir les chutes et ne pas vous laisser tomber lourdement. Les chutes les plus douloureuses sont souvent celles à basse vitesse voire à l’arrêt lorsqu’on relâche l’attention. Ceci est valable aussi bien en snow qu’en ski.

Et bien sûr, le port du casque est incontournable que l’on soit débutant ou expert.

secouristes aidant un blessésur une piste de ski

Pour éviter les blessures, on prépare sa saison!

Beaucoup de gens arrivent sur les pistes lors des premières neiges alors qu’ils n’ont pas fait de sport depuis des mois. Imaginez ce que vous infligez à vos muscles et vos articulations d’un seul coup après une journée complète de glisse!

C’est pourquoi une bonne préparation vous apportera plus d’endurance et moins de risques de blessures si vous vous retrouvez les fesses dans la neige.

Vous pouvez donc anticiper votre saison de sports d’hiver avec :

  • des exercices de renforcements musculaires réguliers
  • des étirements pour gagner en souplesse
  • la pratique régulière d’une activité physique, douce ou intensive.

Prendre soin de son dos. Le dos est souvent un grand oublié mais les blessures sont fréquentes aussi, en snowboard comme en ski. Donc, on renforce sa ceinture abdominale et on soigne sa position pour ne pas avoir à regretter son forfait journée.

Niveau sensation : plutôt ski ou snowboard ?

Quel est le plus rapide ?

Il y a un vrai débat sur ce point.

Niveau compétition, disons que le ski reste roi dans la discipline. Mais dans la vraie vie, le snowboard n’est pas en reste surtout en mode carving.

En snowboard, on peut gagner en vitesse assez rapidement en faisant de grandes courbes plutôt que des petits virages et cela de manière plus instinctive qu’en ski.

Rider de cette façon en ski est beaucoup plus courant aujourd’hui mais nécessite des années de pratique et beaucoup de maîtrise. Bien sûr à consommer avec prudence en station.

ATTENTION : L’usager en aval est toujours prioritaire!

En hors-piste, le snowboard est-il plus sympa que le ski ?

C’est une réalité et la plupart des skieurs vous le diront.

Les sensations de glisse sont incomparables et surtout le snowboard est plus à l’aise dans les neiges changeantes et difficiles.

Les skis sont plus enclins aux vibrations et aux décrochages dans les terrains compliqués. Grâce à cette très large spatule, un snowboard déjauge plus facilement en poudreuse et l’équilibre se fait de manière plus ludique.

C’est pourquoi on voit de plus en plus de gens avec des skis “fat” disposant d’une largeur au patin plutôt impressionnante. Directement inspirés du snowboard, ces modèles offrent une meilleure flottaison et une tolérance plus importante.

Mais ce matériel n’est pas très accessible aux débutants et l’apprentissage en hors piste est souvent plus long.

choix de ski et snowboard en station

Est-il plus facile d’apprendre le ski ou le snowboard ?

De manière pragmatique, disons qu’il est plus facile d’apprendre le ski pour différentes raisons :

  • Position plus naturelle qui permet de trouver rapidement son équilibre
  • Un apprentissage très répandu et les bons moniteurs de snowboard se font rares
  • Les loueurs de ski s’efforcent de proposer des produits derniers cris et renouvellent leur parc régulièrement pour le confort des skieurs et les fidéliser.
  • Le matériel de snow de location est souvent très basique et peu disponible

Les stations de ski françaises ne sont pas toutes adaptées au snowboard :

  • Certaines sont composées de beaucoup de replats entre les différentes pistes et cela peut tourner au cauchemar pour les jeunes snowboarders qui passent leur temps à déchausser et à marcher, et ce sous l’air goguenard des skieurs qui vous lancent un “Ah c’est moins sympa la planche à neige là!”. Ce à quoi j’aime répondre “En même temps, à part les skieurs, qui aiment glisser sur du plat?”, mais bon, on s’égare du sujet !
  • Des petites stations ou les pistes débutants ne disposent que de tire-fesse en guise de remontées mécaniques, c’est un vrai défi, et même pour un snowboarder aguerri.

Mais si vous êtes mordu de snowboard, rien de vous fera lâcher votre objectif.

Persistez, et vous progresserez tout aussi rapidement qu’un skieur. Les sensations de glisse sont beaucoup plus présentes en snowboard qu’en débutant sur des skis et vos efforts seront vite récompensés.

C’est à vous

Au final, le débat ski ou snowboard reste vif et on aura toujours des choses à dire ou à défendre selon telle ou telle pratique. L’important, c’est de se faire plaisir. Si vous ne pouvez pas choisir, essayez les deux.

Mais surtout amusez-vous et portez un casque !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Anne-Charlotte LG

Anne-Charlotte LG

Ayant grandi à Annecy, la pratique de sports outdoor a toujours été considérée comme "normale". Après des études d'histoire de l'art et de management à Paris, le déclic arrive lors d'un road trip dans les Rocheuses au Canada, il faut qu'elle retourne dans sa région d'origine, auprès des montagnes. Passionnée de snowboard depuis plus de 20 ans, elle aime explorer de nouvelles activités qui la rapproche toujours plus de la nature et découvrir de nouveaux horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.