Notre comparatif des meilleures lampes frontales pour le trail

Besoin d’inspiration pour vous guider dans votre parcours de traileur ? Pensez-y bien. C’est peut-être plutôt une bonne lampe frontale qu’il vous faut !

La frontale doit faire partie de l’arsenal de tout sportif d’extérieur, y compris des coureurs de trail. Elle est indispensable pour la course en soirée pour bien voir et aussi pour être bien vu des autres coureurs, cyclistes ou automobilistes. Si vous devez cesser de courir pour blessure ou crampes et qu’un retour plus lent s’impose, la frontale sera là pour vous éclairer. Bref, cette pièce d’équipement est aussi utile que sécuritaire. Si vous n’en avez pas ou si vous devez la remplacer, accompagnez-nous alors que nous vous présentons les meilleures frontales du moment !

Notre sélection en un clin d'oeil

Black Diamond Sprint
Petzl Swift RL
Silva Trail Runner Ultra 4

Meilleures lampes rapport qualité-prix

Le prix des meilleures frontales monte rapidement au-delà de 100€. Par contre, il existe tout de même d’excellents modèles qui font un super travail pour la moitié de ce prix. Nous vous en avons choisi 3.

1. Black Diamond Sprint

  • Lumens : 225Lampe frontale black diamond sprint
  • Autonomie : 20h minimum ; 1,5h maximum
  • Poids : 56 g (avec batterie)
  • Alimentation : batterie rechargeable

Idéal pour : Courses courtes

Notre avis : La Sprint est parfaite pour les courses légères. Elle dispose d’un bandeau spécialement conçu pour la course et est légère. Le niveau de lumens est relativement bas à 225 au réglage maximum et une autonomie de 1,5 heures, donc elle ne sera pas la plus recommandée pour les longues courses nocturnes. Par contre, si vos courses tardives se limitent à une petite heure juste avant la tombée de la nuit, la Sprint fera l’affaire, et à un prix très intéressant en plus !

2. Silva Explore 3

  • Lumens : 350Lampe frontale black diamond spot 325
  • Autonomie : 55h minimum ; 40h maximum
  • Poids : 86 g (avec piles)
  • Alimentation : piles AAA

Idéal pour : Polyvalence totale

Notre avis : Cette frontale est une excellent option à un prix intéressant. Elle est imperméable, somme toute légère, éclaire quand même bien avec 350 lumens et a une autonomie monstrueuse. Vous pouvez aussi l’installer sur votre sac ou taille si vous préférez. On l’aimerait un peu plus légère ou encore avec une batterie au lieu de piles, mais on ne peut pas trop en demander à ce prix. Elle offre tout d’assez bonne qualité, ce qui peut en faire la seule frontale que vous utiliserez pour toutes vos activités de plein air.

3. Black Diamond Spot 325

  • Lumens : 325Lampe frontale black diamond spot 325
  • Autonomie : 200h minimum ; 4h maximum
  • Poids : 86 g (avec piles)
  • Alimentation : piles AAA

Idéal pour : Course par temps sec

Notre avis : La Spot est simple, efficace et abordable. Elle répond à presque toutes les attentes sans faire dans la dentelle. L’intensité du faisceau est excellente avec ses 325 lumens, son autonomie l’est encore plus et ses 6 modes de réglage vous permettent de toujours bien voir devant vous. Elle fonctionne avec des piles, donc assurez-vous qu’elles aient assez de jus pour vos sorties. Elle n’est pas imperméable par contre, donc à déconseiller pour les sorties par temps mouillé. C’est le genre de lampe passe-partout qui pourra vous accompagner dans toutes vos activités en étant toujours bien à sa place.

Meilleures lampes frontales pour la nuit

Pour les coureurs qui font des longues courses ou qui sortent en soirée après le boulot, il faut une lumière fiable qui vous éclaire bien pour rendre votre sortie sécuritaire. Petzl remporte la palme dans cette catégorie !

4. Petzl Swift RL

  • Lumens : 900lampe frontale petzl swift RL
  • Autonomie : 10h et réserve
  • Poids : 105 g (avec piles)
  • Alimentation : batterie rechargeable

Idéal pour : Performance nocturne légère

Notre avis : La Swift est une frontale très polyvalente. Elle est légère, a un bandeau réfléchissant, une batterie rechargeable USB, une technologie qui ajuste l’intensité du faisceau en fonction de la lumière ambiante et une puissance brutale. Les plus minimalistes la préféreront à la Nao+, un peu plus encombrante.

5. Petzl Nao +

  • Lumens : 750Lampe frontale petzl nao +
  • Autonomie : 12h minimum ; 6h30 maximum
  • Poids : 185 g (avec piles)
  • Alimentation : batterie rechargeable

Idéal pour : Activités nocturnes

Notre avis : Pour les techniciens au plus grand budget, la Nao+ est une excellente option. Elle est toute indiquée pour les activités de nuit avec une puissance lumineuse impressionnante. Elle adapte l’intensité du faisceau en fonction de la lumière ambiante, réduisant ainsi le besoin de la manipuler. Elle a même une fonction intelligente, vous permettant de savoir à l’aide de votre téléphone ou tablette l’état de son autonomie. Si vous avez besoin de plus d’autonomie, vous pouvez acheter une batterie rechargeable additionnelle. Bref, pour les junkys d’équipement technique, cette frontale est intéressante si le prix ne vous effraie pas. Autrement, optez pour la Swirl RL.

6. Black Diamond Sprinter 275

  • Lumens : 275Lampe frontale Black Diamond Sprinter 275
  • Autonomie : 28h mode minimum ; 2h mode maximum
  • Poids : 116 g (avec batterie)
  • Alimentation : batterie (rechargeable) ou piles AAA

Idéal pour : Course de nuit exclusivement

Notre avis : La Sprinter est inférieure en luminosité à ses concurrentes Petzl, mais elle est également plus abordable. Elle diffère de nos autres recommandations par son style « casque », avec une courroie qui passe du derrière de la tête au front. Elle dispose de 6 modes d’éclairage et vous permet de passer au plus puissant directement. Elle est également rechargeable par USB et complètement imperméable. Son poids est bien réparti entre l’avant et l’arrière. Nous la recommandons, mais uniquement pour les coureurs qui sortiront surtout le soir ou la nuit. Autrement, optez pour une autre de nos recommandations.

Meilleure performance

Nous vous présentons ici une frontale qui offre une excellente performance dans toutes les catégories. Polyvalence assurée !

7. Silva Trail Runner Ultra 4

  • Lumens : 350Lampe frontale silva trail runner ultra 4
  • Autonomie : 90h/18h mode minimum ; 25h/5h mode maximum
  • Poids : 72 g (avec batterie) ; 84 g (avec batterie et piles)
  • Alimentation : batterie (rechargeable) et piles

Idéal pour : Luminosité maximale prolongée

Notre avis : Cette frontale est conçue pour le trail et ne décevra personne. L’intensité du faisceau est adéquat, le poids est léger et la frontale est totalement imperméable. La lumière du faisceau est très bien répartie entre le point le plus loin et directement devant vous grâce à une technologie propre à Silva. Elle a également plusieurs modes pour vous permettre de régler la lumière selon votre préférence. Ce qui la démarque des autres est son autonomie de 5h lorsqu’utilisée au mode maximum !

Guide d’achat : Comment bien choisir sa lampe frontale pour le trail?

La lampe frontale est un élément essentiel à ajouter à votre équipement de trail. Elle vous éclaire pendant vos courses nocturnes, notamment pour vous permettre de voir les obstacles tels que les pierres et les racines. Elle constitue donc un article de sécurité important. Elle servira aussi à d’autres activités comme la rando et le camping, mais il est important d’en choisir une pour la course. En effet, comme vous allez courir longtemps, elle ne doit pas bouger, rebondir, être trop lourde ou être inconfortable. Pour la plupart des autres activités, ces caractéristiques ne sont pas aussi importantes.

Le faisceau

L’intensité du faisceau se détermine par le nombre de lumens. Plus ce nombre est élevé, plus le faisceau sera intense. L’intensité maximale est toutefois seulement atteignable avec des piles complètement chargées et pendant une courte période. Vous aurez compris que ce mode est très énergivore. Toutes les bonnes lampes offrent la possibilité d’ajuster l’intensité du faisceau. Pour le trail un faisceau supérieur à 250 lumens est préférable.

La charge

Il est important de savoir combien de temps dure une charge et comment sont les piles. Pour le trail, nous recommandons des batteries rechargeables, vous permettant de les recharger entre vos courses et de toujours sortir avec une frontale pleine de jus. Ainsi, vous pourrez aussi oublier les piles de rechange.

Le poids

Vous porterez la frontale sur votre tête longtemps en courant, donc choisissez-en une légère.

Le confort

Vous pouvez opter pour une frontale carrée ou allongée. Vous pouvez aussi choisir de la porter à la taille ou sur votre tête. Toutes les frontales ont une bande élastique pour le tour de la tête, mais certaines en ont aussi une qui va du derrière de la tête au front. À vous de voir ce que vous préférez.

L’imperméabilité

Une frontale imperméable n’est pas nécessaire, mais si vous courez souvent en régions humides ou pluvieuses, pourquoi ne pas y songer ?

Le mot de la fin

La frontale, c’est une pièce d’équipement incontournable pour le trail, mais aussi pour la rando, le camping et toute activité en plein air. Comme elle vous servira beaucoup, choisissez-en une que vous aimez et qui est de qualité. Elle éclairera votre chemin pendant longtemps et vous accompagnera lors de nombreuses sorties et soirées !

Nous espérons que l’article vous a plu. Pour toutes questions ou suggestions, n’hésitez pas à vous orienter vers la partie commentaires.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Louis Otis

Louis Otis

Amateur de nature et de montagne, Louis rêve toujours à sa prochaine ascension. Il pratique l’alpinisme, l’escalade, le trail running et la randonnée. Originaire du Canada, il a quitté la Colombie-Britannique pour l’Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *