Notre comparatif des meilleures pédales automatiques pour VTT

Si ne faire qu’un avec votre vélo et atteindre des rendements optimaux semblent être à première vue des rêves abstraits de cyclistes, il s’agit également d’une réalité technique. Comment? Avec les pédales automatiques, sur lesquelles on va tout vous dire aujourd’hui.

Nous nous sommes presque tous dit à un moment ou un autre, en phase de pédalage, que notre rendement n’était pas optimal. Eh bien, c’est quelque chose de tout à fait naturel avec des pédales classiques avec lesquelles même le meilleur cycliste équipé du meilleur VTT ne pourra jamais aller plus loin que les lois de la physique.

Notre comparatif en un clin d'oeil

Meilleures rapport qualité / prix Meilleures pour débutants Crankbrothers Mallet
pedale automatique vtt Look Track X Race Carbon pedale automatique vtt Crankbrothers Eggbeater pedale automatique vtt Crankbrothers Mallet DH
Look X Track Race CarbonCrankbrothers EggbeaterCrankbrothers Mallet DH
  • Idéales pour : Une pratique polyvalente
  • Corps en carbone
  • 340 grammes
  • Idéales pour : Le XC et All-Mountain
  • Corps en acier
  • 288 grammes
  • Idéales pour : L’Enduro
  • Corps en aluminium
  • 424 grammes
Voir sur Alltricks Voir sur Alltricks Voir sur Alltricks

Notre sélection en un clin d'oeil

Meilleures rapport qualité / prix
pedale automatique vtt Look Track X Race Carbon
Look X Track Race Carbon
  • Idéales pour : Une pratique polyvalente
  • Corps en carbone
  • 340 grammes
Voir sur Alltricks
Meilleures pour débutants
pedale automatique vtt Crankbrothers Eggbeater
Crankbrothers Eggbeater
  • Idéales pour : Le XC et All-Mountain
  • Corps en acier
  • 288 grammes
Voir sur Alltricks
Crankbrothers Mallet
pedale automatique vtt Crankbrothers Mallet DH
Crankbrothers Mallet DH
  • Idéales pour : L’Enduro
  • Corps en aluminium
  • 424 grammes
Voir sur Alltricks

En effet, deux mouvement antagonistes sont à l’oeuvre lors du pédalage, une phase lors de laquelle le pied pousse la pédale vers le bas, et une autre qui consiste à la remonter. Le problème, c’est que vous ne transmettez à votre vélo que l’énergie du mouvement de poussé le reste étant perdu. Le placement de vos pieds sur les pédales n’est pas lui non plus toujours des plus naturels, entraînant une pratique dans de mauvaises conditions. Tout ceci pourrait n’être qu’un lointain souvenir avec l’utilisation de pédales automatiques.

Attention toutefois, elles ne présentent pas que des avantages, et ne s’adressent pas à tous. Nous allons vous aider à y voir plus clair, et à faire le bon choix.

Meilleures rapport qualité / prix: Look Track X Race Carbon

Le VTT s’adressant à tous, il est donc fort logique de proposer des composants de qualité, pour tous les budgets. Voici donc notre choix du meilleur rapport qualité/prix.

Caractéristiques : pedale automatique vtt Look Track X Race Carbon

  • Poids de 340 grammes
  • Corps en carbone
  • Axe en acier
  • Roulement à billes

Idéal pour : La pratique du XC

Notre avis : Il peut paraître surprenant de trouver un produit en carbone dans la section meilleur rapport qualité/prix, et pourtant, vous ne rêvez pas. Ces pédales automatiques de la marque Look vous offre la légèreté et la robustesse du carbone ainsi qu’un de niveau de performance élevé, en particulier pour la pratique du XC. La géométrie de ces pédales a été pensée pour une restitution optimale de l’énergie déployée, notamment grâce à une surface d’appui bien pensée. Si vous pratiquez le XC, et cherchez un gain de performance au meilleur prix, alors ces pédales sont faites pour vous.

Meilleures pour débutants : Crankbrothers Eggbeater

Les pédales automatiques peuvent s’avérer difficiles d’approche pour les débutants, nous avons donc sélectionné cette paire idéale pour les novices.

Caractéristiques :pedale automatique vtt Crankbrothers Eggbeater

  • Poids de 288 grammes
  • Corps en acier
  • Axe en acier
  • Roulement interne bague téflon

Idéal pour : La pratique du XC et du All-Mountain.

Notre avis : L’utilisation de pédales automatiques peut s’avérer rebutante voir effrayante, en particulier pour les débutants. La simplicité d’utilisation de ce modèle est toute indiquée pour les novices. Son système de chaussage/déchaussage souple et instinctif grâce à ses 4 faces rassurera même les plus perplexes. Ajoutez à ça une qualité de fabrication impeccable et un prix compétitif, et vous voilà avec un must have de la catégorie pour débutants.

Meilleures haut de gamme : Crankbrothers Mallet Enduro

Lorsque l’on parle de pédales automatiques, on pense performance et rendement, il est donc logique que nous vous proposions cette paire haut de gamme.

Caractéristiques :pedale automatique vtt Crankbrothers Mallet Enduro

  • Poids de 424 grammes
  • Corps en aluminium
  • Axe en acier
  • Roulement Enduro Bearing

Idéal pour : La pratique de l’Enduro

Notre avis : Si vous voulez vous améliorer en Enduro et passer au niveau supérieur, alors ces pédales automatiques sont pour vous. Spécialement développé pour la pratique de l’Enduro, ces pédales sont faites des composants les plus robustes et d’une étanchéité du système de roulement à toutes épreuves. Elles sont également conçues pour permettre de rechausser facilement et instinctivement même en pleine course. Robustesse, efficacité et longévité font de ces pédales une référence de la catégorie pour les pratiquants d’Enduro extrême.

Meilleures pour le DH : Crankbrothers Mallet DH

Le DH est probablement la discipline dans laquelle vous atteindrez les vitesses les plus importantes. C’est le moment de donner tout ce que vous avez, et pour ça rien de mieux que les bonnes pédales.

Caractéristiques :pedale automatique vtt Crankbrothers Mallet DH

  • Poids de 479 grammes
  • Corps en aluminium
  • Axe en acier
  • Roulement Enduro Cartridge Bearing

Idéal pour : La haute-performance en descente.

Notre avis : Le DH est une discipline très exigeante et basé sur la vitesse avant tout, et les dixièmes de secondes peuvent faire la différence. Avec ces pédales automatiques spécialement conçues pour la descente, vous ne moulinerez plus, chaque mouvement de pédale et once d’énergie seront transmis à votre vélo. Le champion du monde de descente, Steve Peat les a adopté, suivi par beaucoup d’autres. Alors, pourquoi pas vous?

Meilleures pour petits budgets : Shimano SPD-N520

Moins expérimenté ou avec budget plus serré? Aucun problème, voici une paire à prix imbattable.

Caractéristiques :pedale automatique vtt Shimano SPD-N520

  • Poids de 376 grammes
  • Corps en aluminium
  • Axe en acier
  • Roulement cartouche étanche

Idéal pour : Les petits budgets et les débutants

Notre avis : Des pédales automatiques de chez Shimano sont déjà un gage de qualité, mais quand il s’agit d’un best seller de la marque il y a peu de questions à se poser. Robustes, étanches, et faciles d’utilisation, ces pédales sont parfaite pour le XC ou la rando. Et évidemment, le gros plus, elles sont à prix mini.

Guide d’achat: Bien choisir ses pédales automatiques de VTT?

Dans cet article nous souhaitons vous guider pour choisir les pédales adaptées, mais il est également important de faire un point sur leur utilisation, car elles ne s’adressent pas à tous.

Origine et intérêt

Les pédale automatiques fonctionnent sur le même principe que les chaussures de ski, à savoir des chaussures spéciales qui se clipsent aux skis ou aux pédales. En vélo comme en ski, on chausse et déchausse. Pour la petite histoire, les premières pédales automatiques ont été mis au point en 1983 par la société Look, alors spécialiste en conception de fixations de ski. Dès le départ, ces pédales ont démontrées qu’elles pouvaient apporter un réel gain de performance, mais aussi qu’elles n’avaient pas que des avantages. En effet, comme lors des chutes en ski, si ce n’est pas la fixation qui cède, en général c’est les os ou l’articulation. Plus le fait qu’en vélo, en cas d’arrêt, si vous ne pouvez pas déchausser rapidement, c’est la chute assurée. Fort heureusement, au fil du temps, les défauts rédhibitoires ont été corrigés et il existe aujourd’hui des modèles bien plus faciles à prendre en main. Alors, plus que des avantages? Pas si sûr.

Comment les choisir ?

Comme nous l’avons vu précédemment, votre choix sera grandement déterminé par votre pratique. Si vous avez besoin de beaucoup de puissance en phase de pédalage, des pédales automatiques munie de cages seront parfaites. Leurs surfaces similaires aux pédales plates vous offriront un meilleur appui, et donc un meilleur transfert d’énergie même lors de passages délicats. Idéales donc pour les disciplines de types DH ou Freeride. Pour des disciplines dont les changements de rythmes et de positions sont important ainsi que le gain de légèreté, des pédales plus petites de formes classiques seront le meilleur choix.

Autre point à prendre en compte, l’environnement où vous pratiquez. Les pédales automatiques étant dotées d’un mécanisme de clipsage, privilégiez un système d’évacuation de boue par exemple, si c’est pertinent en fonction de votre terrain de jeu.

Et enfin, le dernier point concerne le budget que vous êtes prêt à mettre dans vos pédales. Il n’y a pas de réponse définitive à cela, chacun choisira en fonction de ses envies, son niveau, et bien sûr, son budget.

vtt équipé de pedales automatique
Photo par Devon Hawkins

Quand opter pour des pédales automatiques ?

Il n’est pas nécessaire d’être un VTTiste professionnel pour vouloir maximiser ses performances avec des pédales automatiques. Un pratiquant intermédiaire peut tout à fait en faire l’acquisition, en revanche, nous les déconseillons à un total débutant. Bien que des progrès indéniables aient été réalisés, le fait d’avoir les pieds liés à son vélo n’est pas naturel et peut faire peur. Si vous n’êtes pas déjà suffisamment à l’aise sur un vélo, ne rajoutez pas une contrainte supplémentaire. Dans le doute, faites quelques essais à l’arrêt, et faites confiances à vos sensations. Essayez de chausser et déchausser rapidement et sans avoir à regarder vos pieds, tant que vous n’y arrivez pas, à l’arrêt, essayer à grande vitesse serait de la folie.

Si vous êtes totalement à l’aise, alors n’hésitez pas, vous pourrez enfin avoir une réelle idée de votre plein potentiel. Vous aurez un confort de pédalage accru couplé à un gain de performance inatteignable avec des pédales classiques pour des raisons techniques évidentes. Si vous avez un bon niveau ainsi qu’un bon VTT, et que vous sentez qu’il vous manque un petit quelque chose pour passer au niveau supérieur, les pédales automatiques n’attendent plus que vous.

Quels réglages ?

Il s’agit là d’un point essentiel qui dépendra aussi bien de votre niveau, que de votre discipline. Il est désormais très facile de régler la fermeté de vos fixations avec une clé allène. La difficulté première réside dans le fait de trouver le subtil équilibre entre ni trop, ni pas assez. Si votre serrage est trop léger vous risquez de déchausser n’importe quand, y compris en plein effort, à l’inverse, si c’est trop serré vous ne pourrez pas déchausser à temps, en cas d’arrêt ou de chute.

Une grande partie due ce que l’on peut considérer comme un bon réglage réside avant tout dans le ressenti, pour le reste, voici quelques conseils élémentaires:

Tout d’abord, vous devriez commencer avec un serrage souple si vous débutez, vous serez beaucoup plus à l’aise en sachant que vous pouvez déchausser rapidement. Même si cela peut mener à déchausser de façon intempestive sans le vouloir, ça reste mieux qu’une chute. Vous pourrez progressivement augmenter le niveau de serrage quand vous vous sentirez prêt.

L’autre paramètre important, concerne votre discipline. En vérité il s’agit là de bon sens, plus vous êtes susceptible de faire des arrêts fréquents moins vous devrez serrer vos fixations. Par exemples, pour une discipline comme le DH, il n’y a quasiment aucune chance que vous vous arrêtiez avant la ligne d’arrivée, ainsi, n’hésitez pas à serrer vos fixations autant que possible. Pour des discipline plus orientées randonnées, XC ou All-Mountain, il est possible que vous ayez à poser le pied à terre pour une raison ou une autre, laissez vous donc une petite marge de manoeuvre.

Il s’agit de VTT, néanmoins nous sommes nombreux à utiliser nos VTT en zone urbaine, dans ce cas de figure les arrêts peuvent être fréquent (feu rouge, stop, piétons, embouteillage, etc) vous devez donc être prêt à mettre le pied à terre vite et souvent. Pour être honnête j’aurais même tendance à vous déconseillé les pédales automatiques en ville.

C’est à vous !

Nous espérons que vous avez trouvé votre bonheur dans notre sélection. Les pédales automatiques sont un réel gain de performances, n’allez jamais jusqu’à mettre en péril votre sécurité, même pour une compétition. Prenez le temps nécessaire, faites des essais, et surtout prenez du plaisir.

Si vous vous posez toujours des questions ou avez des doutes, n’hésitez pas à nous en faire part dans la section commentaire.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *