Cadre carbone ou alu : bien choisir pour son VTT

Le poids d’un VTT est une des premières choses que regardent les compétiteurs. Les kilos étant les adversaires de la performance, le choix d’un cadre en alu ou en carbone peut avoir une incidence déterminante. Voici quelques pistes pour faire son choix

La plupart des compétiteurs font la chasse aux grammes superflus sur leur VTT, y compris sur des détails comme le poids du pédalier ou des roues. Il apparaît alors fort logique de prêter attention au poids du cadre qui est un élément central sur un VTT. 

Le poids du cadre dépend en grande partie des matériaux utilisés, le carbone étant plus léger que l’aluminium. Mais le choix de l’un ou de l’autre n’influe pas seulement sur le poids du VTT. 

Ce choix aura une incidence sur la rigidité du cadre, sa longévité, et bien entendu sur son prix d’achat. Alors, cadre alu ou carbone ? Quelques pistes de réflexion pour choisir son VTT dans cet article.

Les critères pour choisir son VTT

La rigidité

La rigidité d’un cadre de VTT lui permet de ne pas subir de déformation avec le temps et l’accumulation des chocs. 

La longévité d’un cadre sensible aux déformations est réduite par rapport à un cadre rigide. Mais ce n’est pas tout, un cadre qui manque de rigidité agit comme un amortisseur et absorbe une partie de votre énergie en phase de pédalage. 

Un phénomène bien connu avec un débattement d’amortisseur important qui réduit de façon significative le rendement et donc le niveau de performance. 

Alors quels sont les cadres les plus rigides ? 

Eh bien sans l’ombre d’une hésitation il s’agit de ceux en carbone qui de ce point de vue là surclasse ceux en aluminium.

Femme et homme sur un VTT, cadre alu, cadre carbone au coucher du soleil

Le poids

Cet aspect qui peut parfois virer à l’obsession pour certains cyclistes dépend aussi en grande partie de votre cadre et des matériaux choisis. 

Le poids aura un impact significatif sur le niveau de performance global, sur le rendement (en particulier en montée) et sur le niveau de débauche d’énergie du cycliste. En effet, gravir le même dénivelé avec un VTT qui pèse 10 ou 16 kilos n’est pas du tout la même chose !

Des cadres en aluminium affichent des poids tout à fait acceptables, néanmoins, le carbone est indéniablement plus léger. 

Ainsi, les compétiteurs pour qui le moindre gramme à son importance devraient logiquement se tourner vers les cadres en carbone. Probablement le cas des pratiquants d’Enduro, voire de All Mountain.

La durée de vie

L’achat d’un VTT haut de gamme et destiné à la compétition est un investissement important. Avec des prix pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros, autant dire qu’il ne s’agit pas d’un choix à prendre à la légère. 

C’est la raison pour laquelle la durée de vie d’un cadre et d’un VTT en général est un élément déterminant dans votre choix. Comme souvent, la longévité d’un cadre de VTT dépend de plusieurs facteurs. 

Il y aura tout d’abord l’intensité des chocs encaissés et leur récurrence, mais aussi l’exposition à l’humidité — responsable de l’oxydation —, et la rigidité du cadre. Sur absolument tous ces aspects, le cadre en carbone est encore celui qui s’en sort le mieux. 

  • Comme nous l’avons mentionné précédemment, la rigidité naturelle du carbone permet au cadre de ne pas subir de déformations sous l’effet des chocs. 
  • Le carbone est également moins susceptible de casser avec le temps et les impacts (même si pas impossible). 
  • Et enfin, techniquement parlant, la rouille ou l’oxydation ne s’appliquent qu’aux oxydes de fers, ce qui en exclut le carbone mais pas l’aluminium. Bien que les alliages actuels et la peinture (ainsi qu’un entretien correct) puissent éviter une bonne partie de la corrosion, un cadre en aluminium y reste tendanciellement plus exposé. 

Avantage aux cadres en carbone une fois de plus donc. 

Toutefois, précision importante, tous les carbones ou aluminiums ne se valent pas. Ainsi, par exemple, certains cadres haut de gamme en aluminium peuvent être plus robustes que certains bas de gamme en carbone. 

Mais un bon carbone surpasse un bon aluminium sans l’ombre d’un doute.

VTT, cadre alu, cadre carbone dans la neige en haute montagne

 

Le prix

Jusqu’ici, à la lecture de cet article, il semblait probablement que nous nous dirigions droit vers une victoire sans appel du carbone sur l’aluminium. Mais s’il y a bien un domaine dans lequel les cadres en carbone souffrent de la comparaison avec ceux en aluminium c’est le prix. 

Ainsi, à part les pratiquants ayant un budget illimité qui sont sans doute ultra minoritaire, la plupart d’entre nous avons des critères précis en matière de prix. L’acquisition d’un VTT en carbone peut alors pour certains constituer un véritable plafond de verre. 

Néanmoins, il convient surtout de se poser les bonnes questions. 

En premier lieu, est ce que votre usage rend indispensable l’utilisation d’un VTT en carbone ? En réalité, c’est loin d’être évident. 

Mis à part les compétiteurs pour lesquels la moindre seconde compte, la plupart des pratiquants peuvent tout à fait trouver leur bonheur avec un VTT en aluminium. 

De plus, avec un budget serré, il est largement préférable d’opter pour un bon VTT en alu pourvu d’équipement haut de gamme plutôt qu’un carbone d’entrée de gamme. 

Comparatif du VTT alu

Avantages

Comme nous l’avons évoqué plus haut, le premier avantage indéniable du cadre en aluminium est son prix plus bas. Une différence de prix avec les modèles en carbone qui se manifeste non seulement lors de l’achat mais aussi pour l’entretien et les éventuelles réparations ! 

Les cadres en aluminium sont relativement légers, parfois pas si loin de ce que proposent des modèles en carbone, et pour un prix largement inférieur. 

Enfin, d’un point de vue plus technique, les cadres en aluminium moins rigides que le carbone n’ont pas que des inconvénients. Si la souplesse du cadre peut être un peu pénalisante en ce qui concerne le rendement, elle apporte aussi un gain de confort et de maniabilité en faisant office d’amortisseur d’appoint. 

Bien évidemment la fonction première d’un cadre n’est pas d’absorber les chocs, mais dans une certaine mesure c’est un petit plus.

Inconvénients

Le premier inconvénient de l’aluminium par rapport au carbone est sa durabilité plus réduite.

Les cadres en aluminium sont plus fragiles mais ils sont aussi tendanciellement plus lourds que ceux en carbone. Le poids d’un cadre en aluminium reste tout à fait acceptable pour certaines disciplines. En revanche pour d’autres, en dessous d’un certain poids et niveau d’exigence, vous ne trouverez jamais aussi léger que le carbone parmi les modèles en alu.

Autre faiblesse de l’aluminium : son mode de conception à base de soudures. 

C’est tout d’abord un problème esthétique car les soudures apparentes ne sont pas toujours du meilleur goût. Mais surtout, ces soudures sont autant de parties vulnérables qui seront les premières à connaître la casse en cas de choc violent. Ceci n’est pas possible avec le carbone qui est fait d’un seul bloc. 

Néanmoins, pour être tout à fait exact, certains constructeurs proposent des cadres en aluminium aux finitions irréprochables et aux soudures quasiment invisibles.

Quelques exemples de bons VTT en aluminium.

Femme et homme faisant du VTT, cadre alu, cadre carbone

Comparatif du VTT carbone

Avantages

Un cadre de VTT en carbone est avant toute chose plus léger que l’aluminium à volume égal. Ce sont donc les modèles qui conviennent le mieux aux tueurs de chronos pour qui chaque seconde, voire milliseconde compte. 

En plus du gain de légèreté offert, le carbone offre également davantage de rigidité et de robustesse face aux terrains les plus cassants. 

Enfin, les VTT en carbone, de par leur mode de conception sont ceux à la finition la plus soignée et moderne. Le cadre en carbone allie donc à la perfection, légèreté, solidité et esthétique.

Inconvénients

S’il y avait un seul point négatif à retenir concernant les cadres en carbone, ce serait leurs prix plus élevés que ceux en aluminium. Un investissement conséquent pour la plupart des pratiquants, surtout ceux occasionnels. 

Mais ce n’est pas tout, la rigidité du carbone n’a pas que des avantages et peut impacter négativement le confort de pilotage. 

Autre inconvénient auquel on ne pense pas forcément, la robustesse des cadres en aluminium ne permet pas de voir à temps les signes d’usure. Car si le carbone est solide, il n’est pas non plus indestructible !

Un impact ou un signe de faiblesse que vous verriez au premier coup d’œil sur de l’aluminium passera inaperçu sur du carbone. Vous allez donc continuer à appuyer là où ça fait mal sans même vous en rendre compte jusqu’à la cassure.

Et la casse en carbone, si elle est rare, et aussi très chère…

Quelques exemples de bons VTT en carbone.

Un groupe d'amis fait du VTT, cadre alu, cadre carbone

C’est à vous !

Cet article touche à sa fin, nous espérons qu’il vous aura été utile, et que désormais vous connaissez les différences entre le carbone et l’alu sur le bout des doigts.

Le choix d’un cadre aura une incidence majeure aussi bien sur vos performances, que sur votre confort de pilotage et la longévité de votre VTT. Néanmoins il s’agit aussi d’un investissement conséquent, alors prenez le temps de la réflexion : vous avez désormais toutes les cartes en main.

Des questions subsistent ? Des doutes et hésitations ? N’hésitez pas à nous en faire part dans la section commentaires.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *