Notre comparatif des meilleurs gravel bikes du moment

Il y a encore 10 ans, qui connaissait le Gravel Bike ? Mais les constantes innovations faites au cours des années 2010 en ont fait un vélo incontournable, recherché aussi bien par les amateurs de route que de sentiers de montagne.

Situé quelque part entre le vélo de route « classique”et le VTT, le Gravel Bike fait envie. De plus en plus de monde est conquis par sa polyvalence, et on l’aperçoit souvent, que ce soit sur les routes, sur les chemins, ou en ville. Plus qu’une mode, le Gravel Bike est un véritable phénomène qui révolutionne la pratique du vélo.

Notre sélection en un clin d'oeil

Cannondale Topstone Ultegra
  • Idéal pour : Polyvalence et équipement
  • Poids : 9,9 kg
  • Freins : Disques Shimano Ultegra
TREK Checkpoint ALR4
  • Idéal pour : Découvrir le Gravel
  • Poids : 10,26 kg
  • Freins : Disques Shimano GRX
BH CORE GRAVELX 2.4
  • Idéal pour : Autonomie 150km
  • Poids : 15,7 kg
  • Freins : Disques Shimano 105

Si vous vous êtes déjà intéressé au Gravel Bike, vous avez remarqué qu’il est difficile de choisir entre les différents modèles. Surtout avec l’offre pléthorique des fabricants ! En effet, ceux-ci ne cessent de nous régaler avec de nouvelles innovations, au risque de nous perdre au milieu de toutes ces caractéristiques. Pour vous guider dans votre choix, nous avons sélectionné quelques-uns des meilleurs vélos de l’année.

Le meilleur vélo rapport qualité/prix

Ce n’est jamais facile de choisir le meilleur vélo qualité/prix, et ça l’est encore moins lorsque l’on parle d’une catégorie aussi vaste que le Gravel Bike. Nous avons choisi d’éliminer les extrêmes qui se rapprochent « trop”du vélo de course ou au contraire du VTT, pour ne conserver que les plus polyvalents. En regardant le niveau d’équipement offert pour le prix, notre gagnant est :

1. Cannondale Topstone Ultegra

  • Poids :  9,9 kggravel bike Cannondale Topstone Ultegra
  • Cadre/Fourche : Aluminium/Carbone
  • Freins :  Disques Shimano Ultegra
  • Transmission : Shimano Ultegra

Idéal pour : Ceux qui cherchent un super équipement sans casser la tirelire

Notre avis : Confortable, rapide, et réactif, ce vélo est adapté aux chemins de terre les plus difficiles et file comme le vent une fois sur le bitume. Les freins à disque offrent un plus de contrôle et de sécurité, tandis que la transmission Ultegra est comme toujours irréprochable. Un vélo qui plait à tout le monde.

Le meilleur Gravel Bike pour débuter

Vous venez de la route ou du VTT, et vous avez envie de voir ce que c’est vraiment, ce Gravel Bike. Ou alors, vous roulez souvent en ville, pour aller au travail ou autre, et vous alternez entre chaussée parfaite, trottoirs en mauvais états, et bouches d’égout. Vous avez besoin d’un vélo polyvalent, résistant, et surtout qui ne coûte pas trop cher. Vous avez besoin du :

2. Trek Checkpoint ALR4

  • Poids : 10,26 kggravel bike CHECKPOINT ALR 4
  • Cadre/Fourche :  Aluminium/Carbone
  • Freins : Disques GRX
  • Transmission : Shimano GRX

Idéal pour : Ceux qui souhaitent découvrir le Gravel dans les meilleures conditions

Notre avis : Voici un vélo qui performe sur tous les terrains, agréable à conduire et à la fiabilité irréprochable. Il est mieux équipé que son petit frère, l’AL3, qui, malgré un prix plus attractif, risque de faire sentir ses limites rapidement. L’ALR4, au contraire, peut vous accompagner dans votre pratique loisir pendant de nombreuses années.

Le meilleur Gravel Bike électrique

Combiner le meilleur de la route et des chemins terre, tout cela sans avoir à poser pied à terre quand la route s’élève, c’est possible. Le vélo électrique est parfaitement adapté si vous avez envie de vous faire plaisir, mais que vous n’avez pas forcément l’opportunité de vous entraîner aussi souvent que vous le désirez. Jetez donc un œil à ce petit bijou :

3. BH Core Gravelx 2.4

  • Poids : 15,7 kgbike BH Core Gravelx 2.4
  • Cadre/Fourche : Aluminium/Carbone
  • Freins : Disques Shimano 105
  • Transmission : Shimano 105

Idéal pour : Ceux qui aiment profiter sans transpirer

Notre avis : C’est un vélo confortable, maniable, et bien équipé en Shimano 105. Mais ce qui en fait le grand vainqueur de notre catégorie électrique, c’est sa batterie. D’une capacité de 540 Wh, elle assure une autonomie de plus de 150 km (le fabricant donne 165 km). Et en plus, elle se charge rapidement, en une heure et demie environ.

Le meilleur Gravel Bike pour ceux qui aiment le vélo de route

Vous êtes un routier. Vous appréciez une sortie VTT de temps en temps, mais votre truc c’est le vélo de route. Un jour, un copain vous propose d’essayer le Gravel sur un chemin de terre, et là c’est la révélation : vous adorez ! Si vous venez de découvrir que les chemins de terre peuvent être aussi plaisants que l’asphalte, vous adorerez ce vélo :

4. Cervelo Aqpero GRX

  • Poids : 8,4 kggravel bike Cervelo Aqpero GRX
  • Cadre/Fourche : Aluminium/Carbone
  • Freins : Disques Dhimano SM-RT800
  • Transmission : Shimano GRX

Idéal pour : Ceux qui viennent de la route

Notre avis : C’est un vélo fait pour rouler, parfait pour les routes endommagées, ou les chemins de terre roulants. Offrant des sensations proches du vélo de route, mais avec les ajustements nécessaires pour rouler un peu partout, c’est un vélo qui ouvre de nombreuses portes à l’amoureux de la petite reine.

Le meilleur Gravel Bike pour ceux qui aiment le VTT

Si vous aimez le VTT, vous recherchez surement un vélo qui vous offre des sensations similaires même lorsque vous êtes sur des chemins « faciles”(pour vous). Le Gravel Bike vous intéresse pour pouvoir faire des sorties sur chemin de terre et garder la forme, mais cherchez un vélo proche de ce que connaissez si bien et qui vous plait tant. Voici ce dont vous avez besoin :

5. BMC Urs Shimano GRX

  • Poids : 8,8 kggravel bike BMC Urs Shimano GRX
  • Cadre/Fourche : Carbone/Carbone
  • Freins : Disques GRX
  • Transmission : Shimano GRX

Idéal pour : Ceux qui aiment le VTT

Notre avis : URS, c’est pour UnReStricted, ou « sans limites”en français. C’est un Gravel Bike révolutionnaire par sa conception, qui intègre le savoir-faire de BMC en vélo de route et en VTT. Tous ceux qui l’ont essayé ont été impressionnés par ses performances sur terrain difficile, proche de celle d’un VTT. Et pour ne rien gâcher, le niveau d’équipement est impressionnant.

Guide d’achat : Comment bien choisir son Gravel Bike ?

Le Gravel Bike n’est pas une mode, mais bien une pratique à part entière. Avant de vous précipiter pour acheter votre nouveau vélo, lisez donc ces quelques lignes pour ne pas avoir à le regretter plus tard.

Savoir ce que l’on veut de son vélo

Si vous me lisez souvent, vous savez que j’aime le répéter : le meilleur vélo est celui qui est adapté à votre pratique ! La question la plus importante est : que souhaitez-vous faire avec votre vélo ? Si vous connaissez la réponse, vous éviterez les catastrophes.

Dans le cas du Gravel Bike, on peut distinguer trois « types”:

  • Le routier. Vous pensez rouler environ 50 % asphalte et 50 % chemin de terre. Vous préférez prendre de la vitesse et parcourir de longues distances plutôt que de vous tester sur les terrains difficiles.
  • Le 4×4. La route, vous ne l’utilisez que pour rejoindre le point de départ de votre balade. Vous roulez sur des chemins de terre en mauvais état, et s’il y a un petit sentier qui a l’air praticable, vous vous lancez.
  • Le « touche à tout ». Vous roulez en ville, sur les chemins de campagne… un peu partout. Pour vous, un vélo doit vous amener où vous voulez, quel que soit le terrain.

Comme vous pouvez vous en douter, tous ces vélos sont bien différents. Alors, dans quelle catégorie vous sentez-vous ?

Critères à prendre en compte

La liste des critères importants est longue, très longue… Et ceux-ci ne sont pas les mêmes selon votre pratique ! Ici, nous allons discuter seulement des points particuliers du Gravel, qui font la différence entre les routiers, les 4×4, et les « touche-à-tout ».

La géométrie du vélo, qui change votre position et la maniabilité du vélo. Ici, la dimension la plus importante est celle entre le point de contact de la roue avant, et l’axe guidon-moyeu. Si cette dimension n’est pas fournie, vous pouvez vous intéresser à l’angle de direction. Plus la distance est courte (angle 70° et moins) plus le vélo est maniable (VTT). Plus la distance est élevée (angle 71° et plus), plus le vélo est stable.

homme assis avec son gravel bike
Photo par Dawid Łabno

La transmission, et en particulier le nombre de plateaux. Pour faire simple, les Gravel orientés VTT n’ont en général qu’un seul plateau, tandis que ceux orientés route en ont deux.

Enfin, les pneus sont bien évidemment extrêmement importants à l’heure de choisir son Gravel. Ici, l’idée est que les roues « grandes et fines”(32-40mm) sont plus adaptées à une pratique route, tandis que les routes « petites et larges”(42-50mm) sont plus adaptées à une pratique VTT.

C’est à vous!

J’espère que cet article vous a aidé à y voir plus clair.

Le monde du Gravel est bien plus complexe qu’il n’y parait au premier abord, et l’on a vite fait de se noyer dans les informations techniques. Nous avons ici essayé de vous donner une vue d’ensemble et de vous aider à comprendre les concepts importants, pour que vous puissiez choisir en connaissance de cause.

En attendant de nous rencontrer sur les chemins, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire et à poser vos questions.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Luis Mage

Luis Mage

Originaire des Hautes-Alpes, Luis a déjà vécu dans une dizaine de pays. C’est un amoureux de la petite reine, qu’il a pratiqué en compétition pendant son adolescence. Il est aussi passionné par la montagne et compte de nombreuses ascensions sur les sommets du monde entier. Lorsqu’il n’est pas en vadrouille, il partage son temps entre ses chats, ses chiens, et son travail de rédacteur.

2 réflexions sur “Notre comparatif des meilleurs gravel bikes du moment”

  1. Avatar

    Bonjour, super article ! Cela permet d’y voir un peu plus clair sur ce vaste univers.
    Je suis à la recherche d’un gravel qui me permette de voyager sur plusieurs jours, d’être relativement efficace sur la route, tout en étant assez confortable dans les chemins voir sentiers plus caillouteux. Un peu ce que chacun recherche dans un gravel j’imagine, de la polyvalence ! Mon choix s’est arrêté sur 3 vélos : le specialized diverge comp carbon, le bmc urs three et le cannondale topstone carbon. Avez-vous testé les 3 ? Y en a t-il un qui se démarque par rapport à ma recherche ?
    Merci à vous

    1. Luis Mage

      Bonjour, et merci pour ton commentaire!

      Avant tout, sache que ta sélection est excellente, et que les trois modèles que tu as choisi te permettront de faire ce que tu souhaites. Le BMC URS est le plus orienté “VTT”, et le Topstone est le plus orienté “route”. Le Specialized (que je connais moins) est entre les deux.

      Maintenant que nous sommes dans les commentaires, je peux me permettre d’être un peu plus subjectif… et, à ta place, je choisirai le BMC. Tu parles de sentiers caillouteux, et, en général, lorsque l’on cherche un Gravel Bike, on souhaite un vélo qui répond bien sur les terrains difficiles, quitte à perdre en performance sur la route.

      Ceci dit, si tes voyages de plusieurs jours se font essentiellement sur l’asphalte et que tu n’as que quelques portions de chemin/sentier, mieux vaut un modèle plus orienté route, comme le Topstone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *