Les Plus Belles Via Ferrata

Si les via ferrata sont historiquement nées dans les Dolomites italiennes, elles ont vite proliféré à travers tout l’arc alpin et même plus loin.

Nés dans les Dolomites au siècle dernier, elles se sont développés dans les Alpes du Sud dans les années 80 avant d’exploser depuis les années 2000.

On retrouve de belles via ferrata dans presque toutes les régions montagneuses – et touristiques – du monde ; de la Suisse à Madagascar, en passant par le Maroc et les Etats-Unis.

Nous en avons sélectionné quelques unes, près de chez nous et incontournables… voici les plus belles via ferrata d’Europe:

Les Prises de la Bastille

Seul parcours urbain en France et terrain de jeu de nombreux grenoblois, la via ferrata des Prises de la Bastille s’élève sur les falaises de la Chartreuse au-dessus de Grenoble et de la vallée de l’Isère et du Drac. La sortie s’effectue dans l’encadrement d’une des larges fenêtres voûtées de la Bastille – un must !

rivière isère depuis via ferrata des prises de la Bastille
La via ferrata offre une vue imprenable sur Grenoble

Le Pont du Diable de Thueyts

Au cœur de la haute vallée de l’Ardèche, en amont d’Aubenas, le Pont du Diable de Thueyts veille sur l’une des plus belles via ferrata de la région : en balcon au-dessus des flots tumultueux de l’Ardèche, elle commence en rive gauche et se poursuit en rive droite après une longue tyrolienne !

La via ferrata du Boffi

belles via ferrata avec vue sur viaduc de millau
La silhouette mondialement connue du viaduc de Millau

A trois pas de Millau et de son viaduc, rivée dans le blanc calcaire du Causse Noir et surplombant les vertigineuses gorges de la Dourbie, la via ferrata du Boffi offre un itinéraire aérien dans un cadre admirable ! Petit plus : le site est régulièrement survolé par aigles et vautours.

La via ferrata de Liaucous

Se fondant à merveille dans le cadre sauvage, minéral et panoramique du Causse de Sauveterre, la via ferrata de Liaucous en Aveyron chemine en balcon au-dessus des gorges du Tarn et de la Jonte. A ne pas manquer : un pont népalais spectaculaire et un passage en tirelire dans une faille du rocher !

Au cœur du massif des Diablerets, dans le canton suisse de Vaud, la via ferrata de la Tête au Chamois progresse à flanc de paroi le long de vires tantôt larges et réconfortantes, tantôt étroites et vertigineuses. Longue, exigeante et aérienne, le frisson de la haute-montagne condensé dans une via ferrata !

La via ferrata d’Aletsch

le glacier d'aletsch depuis un sommet
Probablement l’un des plus beaux glaciers d’Europe

La via ferrata d’Aletsch, dans le Valais suisse, serpente au-dessus du lac de retenue Gibidium situé juste en aval du glacier d’Aletsch. Relativement aisée, la balade commence sur la rive ouest pour se poursuivre ensuite sur la rive est après avoir franchi un long pont suspendu duquel est visible le plus grand glacier d’Europe !

La via ferrata d’Eiger-Rotstock

Risquez un pied sur le mythique Nordwand, la face nord de l’Eiger ! Encadrée par les  géants de l’Oberland bernois, la via ferrata Eiger-Rotstock – difficulté moyenne – parcoure la face ouest de l’Eiger pour atteindre le sommet du Rotstock (alt. 2663m) : nid d’aigle et belvédère imprenable sur la région.

echelle et paysage de montagne
Une des échelles de cette via ferrata

La via ferrata Teresina

Premier itinéraire ferré en Espagne, la via ferrata Teresina joue la carte de l’équipement minimaliste et privilégie à dessein le contact avec le rocher catalan. Une bonne paire de chaussure, un peu de délicatesse et ça passe ! La cheminée finale débouche sur le point culminant du massif du Montserrat : panorama grandiose à la clé.

Et vous, quelles via ferrata vous recommenderiez à vos amis grimpeurs et ferratistes ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Arantxa Loyola

Arantxa Loyola

Arantxa a deux amours : l’escalade, qu’elle pratique depuis près de 15 ans, et son mari, avec lequel elle vit dans un petit village du sud de la France, là où le climat permet d’être sur les rochers pratiquement toute l’année. Discrète et enthousiaste, elle adore partager sa passion pour la grimpette et se fait un plaisir d’enseigner aux débutants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.