Comment choisir ses chaussures de randonnée ?

Nos conseils pour trouver le bon modèles parmi les centaines de modèles en rayon

L’achat d’une paire de chaussures de randonnée n’est pas un acte anodin. En principe, ce type d’investissement devrait vous rendre de loyaux services, et ceci pour plusieurs années. Mais encore faut-il faire le bon choix. Car, s’il existe bel et bien des chaussures de qualité, il faudra aussi prendre en compte d’autres paramètres.

Votre pratique, votre morphologie et celle de vos pieds (oui oui), les saisons, etc sont autant d’éléments qui doivent guider votre achat. Voici donc notre guide complet pour savoir comment trouver les meilleures chaussures de randonnée.

Tige haute ou basse ?

Chaussure montante ou chaussure basse ? Il est important de comprendre les avantages et inconvénients de chaque modèle.

Tige haute

Commençons par un classique ultime et probablement la première image qui vous vient à l’esprit en pensant à la chaussure de randonnée typique.

La chaussure de randonnée à tige haute dispose en effet de sérieux atouts. Le premier est bien évidemment la protection renforcée que confère sa partie montante. Elle maintient les chevilles et évite les entorses, foulures ou fractures qui sont un vrai risque lorsque le pied se bloque, dans un trou par exemple.

Les chevilles sont aussi particulièrement exposées aux chocs (pierres, arbres, éboulis etc). Une couche de protection offerte par des chaussures montantes sera donc plus que bienvenue.

Enfin, lors de randonnée hivernale (notamment en raquettes) ou la traversée de petits ruisseaux, flaques d’eau ou de boue, vous limiterez les infiltrations.

La perfection n’étant pas de ce monde, il existe aussi quelques défauts aux chaussures à tige haute.

  • Elles peuvent tout d’abord être un peu plus lourdes que des modèles à tige basse (attention, ce n’est pas systématique) mais aussi plus chaudes.
  • Par ailleurs, les mettre et les enlever, ainsi que faire les lacets est un peu plus fastidieux qu’avec des modèles à tige basse.

Tige basse

Les chaussures de randonnée à tige basse ont aussi de nombreux arguments en leur faveur.

Elles sont tendanciellement plus légères que les modèles à tige haute, et ceci dans tous les sens du terme. C’est le cas sur la balance avec quelques grammes de moins en moyenne, mais aussi davantage de fraîcheur, idéal donc pour les randonnées estivales.

Comme nous l’avons vu plus haut, les chaussures de randonnée à tige basse assurent une protection moindre des chevilles et face aux infiltrations. Néanmoins, selon votre pratique, celles-ci peuvent être un excellent choix.

Si votre terrain de jeu se compose principalement de sentiers peu techniques et accidentés, de surcroît, par temps chaud et sec, alors les tiges basses seront parfaites.

Tige mi-hauteur

Dernier cas de figure, plus rare mais qui est intéressant, les tiges mid, ou mi hauteur pour faire simple. Celles-ci constituent un bon compromis entre la protection d’une tige haute et la légèreté d’une tige basse.

C’est une alternative intéressante pour les amateurs de tige haute cherchant un modèle plus léger, ou les amoureux de la tige basse voulant un plus de protection.

chaussure de randonnée laissée dans l'herbe haute

Le choix des matériaux

Ils définissent votre confort et votre protection.

Le Gore-Tex comme une évidence

Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps, s’il y a bien une matière idéale dans la composition des chaussures de randonnée, c’est le Gore-Tex.

Cette matière cumule toutes les qualités nécessaires pour randonner dans de bonnes conditions. En effet, sa structure formée d’une multitude de membrane permet une bonne évacuation de la transpiration et de la chaleur tout en empêchant l’humidité extérieure de pénétrer.

Vous l’aurez compris, le Gore-Tex sera votre meilleur allié lors des treks hivernaux ou pluvieux (ah, l’orage qui arrive en plein milieu d’une belle journée d’été…)

Et le cuir dans tout ça ?
La chaussure de randonnée en cuir a connu ses heures de gloire, et continue à avoir cette image de « montagnard véritable ».

Pourtant, même si les chaussures de randonnée en cuir actuelles se sont bien améliorées, elles n’offrent ni le confort ni la protection des chaussures « synthétiques ».

On vous aura prévenu…

L’importance de la semelle

La conception des semelles est pour ainsi dire aussi importante que la structure de vos chaussures. Ce sont d’elles que dépend en grande partie votre confort de marche sur la durée.

Mais vos semelles sont aussi la garantie d’avoir une certaine adhérence sur plusieurs types de surfaces, y compris les plus glissantes.

Tout d’abord, même si cela peut sembler plutôt contre-instinctif, nous vous conseillons une semelle rigide. Lors de l’essayage vous aurez peut être l’impression que votre semelle est “trop” rigide mais c’est la garantie qu’elle tiendra son rang au moment de franchir des terrains particulièrement cassants. Une semelle rigide aura aussi tendance à s’assouplir avec le temps et une utilisation régulière.

Il existe plusieurs types principaux de semelles extérieures :

  • Vibram
  • Vibram Mulaz
  • Contagrip (une exclusivité de chez Salomon)
  • Traxion.

Celles-ci ont une conception en caoutchouc spécial assez proche mais des systèmes de grip particuliers.

Notre préférence ira aux modèles Vibram parfait pour de la randonnée classique (même technique) et aux Vibram Mulaz au grip plus adapté à l’alpinisme.

Quant aux Traxion, elles se retrouvent plus rarement (peu de marques) et sont particulièrement adaptées aux sols mouillés.

semelle de chaussure de randonnée en forêt

La bonne pointure

Trouver la bonne pointure est un peu plus compliqué qu’il n’y parait…

Tige haute et basse

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la taille idéale n’est pas tout à fait la même selon le type de chaussure.

Ainsi, nous vous conseillons de prendre légèrement plus grand (une pointure au dessus) avec des chaussures de randonnée tige haute.

La petite astuce consiste à avoir un petit centimètre d’espace derrière le talon avec les chaussures ouvertes et vos orteils touchant l’extrémité avant. Une fois les lacets serrés, cet espace ne devrait plus se sentir et votre talon ne devrait pas décoller de la semelle en marchant.

Enfin, cette prise de mesure pour être exacte doit se faire en portant des chaussettes relativement épaisses.

Pour des chaussures de randonnée à tige basse, votre pointure habituelle devrait faire l’affaire, là encore en prévoyant le port de chaussettes épaisses.

Le chaussant

Le chaussant ? Quesaquo ? Eh bien, c’est le terme technique pour dire qu’on a trouvé chaussure à son pied. Mais alors, il s’agit de la pointure ? Eh non, le chaussant, moins connu que la pointure, est pourtant un élément fondamental du confort dans une chaussure.

Le chaussant est l’ensemble des éléments qui assurent le confort du pied. Cela inclut la largeur, la profondeur, la hauteur, la distance entre le talon et la pointe des pieds, la forme générale du pied. En d’autres termes, on pourrait presque dire qu’il s’agit de l’empreinte unique de vos pieds.

Hélas, à la différence de la pointure, on ne mesure pas le chaussant en valeur absolue, c’est impossible tant il y a de paramètres.

En revanche, vous pouvez connaître votre chaussant en connaissant les marques de chaussures dont les formes correspondent le mieux à votre pied. Mieux encore, une visite chez un podologue peut vous permettre de connaître les mensurations exactes de vos pieds. Il saura probablement vous donner de bons conseils sur les formes de chaussures idéales pour vos pieds.

Enfin, essayer les chaussures reste le moment de vérité que rien ne remplace.

homme essayant plusieurs chaussures de randonnée en magasin

Selon votre pratique

S’il existe autant de modèles différents dans le rayon chaussures de randonnée, c’est parce qu’il existe de nombreuses pratiques.

La discipline et les besoins

Comme pour n’importe quel équipement, le choix d’une paire de chaussures de randonnée doit répondre à vos besoins spécifiques. Ce paramètre détermine non seulement le type de chaussure (caractéristiques techniques) mais aussi le budget à y allouer.

Il est par exemple inutile d’investir plusieurs centaines d’euros sur des chaussures ultra-techniques d’alpinisme si vous faites simplement quelques balades occasionnelles en forêt.

De même qu’il n’ y a aucun intérêt à vous munir de chaussures chaudes et étanches si vous ne randonnez jamais l’hiver.

Suivre le bon sens permet non seulement d’éviter les dépenses inutiles mais aussi des chaussures tout simplement non-adaptées à votre pratique.

L’extrême inverse est d’autant plus vrai qu’il en va de votre sécurité. C’est à dire qu’il n’est pas déconseillé mais impensable de faire l’économie de chaussures suffisamment chaudes ou protectrices pour votre pratique.

Le cas de l’alpinisme

Il convient de conclure en faisant un petit aparté concernant l’alpinisme, qui est une discipline à part entière.

La randonnée, même en montagne, n’est pas de l’alpinisme.

Par conséquent, les chaussures d’alpinisme diffèrent logiquement de celles de randonné. Celles-ci disposent tout d’abord de bords donnant la possibilité d’ajouter des crampons additionnels. Elles seront en outre impérativement montantes, rigides et aussi robustes et protectrices que possible.

Ainsi, si une paire de chaussures ne mentionne pas spécifiquement la pratique de l’alpinisme, vous devriez vous cantonner à la randonnée avec.

chaussure d'alpinisme en rayon

Quelques mots pour terminer

Ce sera tout pour aujourd’hui, nous espérons que désormais vous savez absolument tout ce qu’il y a à savoir pour choisir vos chaussures de randonnée..

Nous vous souhaitons de belles, longues et…confortables randonnées. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser dans la section commentaires.

Ces articles ZeOutdoor peuvent aussi vous intéresser
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.