5 idées de rando sur le Mont Sainte Victoire

Source d’inspiration pour le peintre Paul Cézanne, la Sainte-Victoire est avant tout une superbe destination rando.

Il s’agit d’une région au charme unique, où se côtoient le meilleur de la Provence et de la montagne.

Le massif de la Saint Victoire n’est pas à proprement parler ce qu’on peut considérer comme les Alpes, mais en tant que marseillais je me dois d’être dans l’exagération. Par conséquent, nous considérerons dans cet article que la Sainte Victoire est un prolongement des Alpes en Provence, voilà.

Cela laisse donc rêveur, et à raison.

Les alentours du pays d’Aix sont enchanteurs et le massif en lui-même est un sacré morceau qui ravira les grimpeurs les plus sportifs. Mais les randonneurs les moins entraînés trouveront également des circuits aussi jolis qu’accessibles.

La Sainte Victoire, c’est aussi un patrimoine historique et naturel riche, et des belvédères à couper le souffle.

Alors, partant? Voici nos 5 idées de rando sur la Sainte Victoire.

Itinéraires de rando sur la montagne Sainte Victoire

A une courte distance de Aix en provence, des itinéraires magiques s’offrent aux amateurs de randonnée, de nature, de montagne, et de douceur provençale.

Le refuge Cézanne

  • Distance : 2,1 kilomètres
  • Dénivelé : 140 mètres D+
  • Durée : 30 minutes
  • Difficulté : facile

Pour commencer tout en douceur, voici une promenade idéale pour une petite sortie à pied en famille.

Le refuge Cézanne se situe sur le versant Sud de la Sainte Victoire et autant vous le dire tout de suite, n’a rien à voir avec le célèbre peintre du même nom. En revanche, la balade, bien que courte, vaut le détour.

Le départ se fait depuis le parking du Plan d’En Chois en bordure de la D17 en direction du du Tholonet. L’itinéraire est on ne peut plus simple à trouver, il suffit de suivre le tracé rouge.

La montée très agréable se fait à travers une forêt de chênes et en surplombant de magnifiques oliviers en contrebas. Un vrai concentré de Provence, avec en bonus le chant des cigales si vous y allez lors des beaux jours.

Une fois au niveau du refuge, des tables de pique nique aménagées dans la pinède vous promettent une pause bien agréable dans un cadre enchanteur.

vue sur le massif de la sainte victoire

L’Ermitage de Saint-Ser

  • Distance : 6,5 kilomètres
  • Dénivelé : 600 mètres D+
  • Durée : 1h45
  • Difficulté : moyenne

Vous aimez l’histoire et les belles promenades? Cette randonnée est faite pour vous.

Le départ se fait depuis le village de Puyloubier et vous emmène jusqu’à une petite chapelle bâtie au milieu des falaises calcaires et à proximité d’une petite grotte. Au risque de casser un peu le mythe, la chapelle est hélas une reconstruction datant de 2001.

L’originale datant de l’an 1001 (oui exactement 1000 ans plus tôt) fut hélas détruite au cours d’un éboulement.

Il n’empêche que le travail réalisé est remarquable est que le cadre est splendide. Car au-delà de l’histoire, l’Ermitage de Saint-Ser offre un splendide panorama sur la Sainte Baume, les vignobles entourant Puyloubier, le mont Aurélien ou bien encore Vauvenargues.

Lors des beaux jours, le sentier est assez fréquenté, ainsi tâchez d’éviter autant que possible les périodes de vacances et les weekends.

La Croix de Provence

  • Distance : 7 kilomètres
  • Denivelé : 600 mètres D+
  • Durée : 3 heures
  • Difficulté : difficile

Il s’agit du belvédère le plus emblématique du massif de la Sainte Victoire, je veux bien sûr parler de la Croix de Provence.

Le départ se fait depuis le parking des Deux Aiguilles, une fois de plus sur la fameuse D17 qui ne mène pas à Rome mais à Puyloubier, ce qui est déjà pas mal. Depuis le parking, il faut suivre le tracé noir et celui-ci n’est pas de tout repos.

Certains passages sont tellement abruptes qu’il s’agit pour ainsi dire d’escalade. Pas d’équipement spécial à prévoir mais la prudence s’impose en particulier par jour de mistral.

En revanche, le jeu en vaut la chandelle avec un panorama sublime sur le Pays d’Aix mais aussi des passages extrêmement sympas par le Pas de l’Éléphant, la grotte aux Hirondelles et Le Prieuré de Sainte-Victoire.

panneau indiquant les différents sentiers au prieuré sainte victoire

Le tour du plateau du Cengle

  • Distance : 15,4 kilomètres
  • Dénivelé : 300 mètres D+
  • Durée : 5 heures
  • Difficulté : moyenne

Le tour du plateau du Cengle est une balade autour de la Sainte Victoire et non sur, mais le charme du massif opère bel et bien.

Deux lieux de départ possibles:

  • depuis le parking de l’esplanade (maison de retraite de Beaurecueil)
  • depuis le parking du Bouquet (direction de Saint Antonin.)

La randonnée affiche certes quelques kilomètres mais pas de difficultés particulières même par temps de mistral. Le balcon que constitue le plateau du Cengle est un point de vue extraordinaire sur la Sainte Victoire et ses alentours.

Par temps dégagé vous pourrez même apercevoir la Sainte Baume et le massif de l’Etoile.

Par ailleurs, c’est aussi un tracé assez peu fréquenté, ce qui ne fera que renforcer votre sentiment de tranquillité et d’immersion.

Tour du lac Zola

  • Distance : 12,7 kilomètres
  • Dénivelé : 350 mètres D+
  • Durée : 3 heures 30
  • Difficulté : moyenne

La Sainte Victoire en arrière-plan, un peu d’histoire et un lac ça vous tente? Alors en route pour un tour du lac Zola.

Le départ se fait à mi-chemin entre Beaurecueil et Le Bouquet en bordure de l’incontournable D17. Il faudra ensuite suivre le tracé bleu (oui, comme le lac, donc facile à retenir).

On traverse une paisible forêt de pins avant de se hisser sur une crête offrant une superbe vue dégagée sur le lac Zola et le barrage du même nom. Il s’agit du premier barrage en voûte au monde, dont la construction remonte à 1850.

Au-delà des points de vue magiques combinant lac et verdure, la promenade offre des passages ombragés plus que bienvenus pendant l’été à l’inverse de la plupart des randonnées s’effectuant sur la Sainte Victoire.

Amis traileurs, sachez que ces itinéraires se prêtent parfaitement à la pratique de votre sport favori (attention quand même sur les parties techniques de l’ascension de la Croix de Provence). Faites-vous plaisir!

vue sur les champs de lavande et la sainte victoire

C’est à vous

Cet article touche à sa fin, nous espérons que désormais la Sainte Victoire n’a plus de secret pour vous, avec cette liste solide de randos pour tous les niveaux et surtout tous les goûts.

Quelle que soit celle choisie, même une réputée facile, faites toujours preuve de prudence. Emportez de l’eau, un moyen de communication et de guidage, sans oublier de jeter un œil à la météo.

Nous vous souhaitons d’agréables promenades sur la Sainte Victoire !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.