Où mettre la tente dans le sac à dos ?

Il convient de prendre soin de sa tente en la transportant. Voici nos conseils pour bien la ranger dans votre sac à dos.

trekkeur avec sac à dos trop chargé

Votre tente sera pour ainsi dire votre seul et unique refuge pendant vos treks. Autant dire que celle-ci revêt donc une importance capitale et que vous ne pouvez pas vous permettre de la négliger !

Un stockage et un transport indélicat peuvent causer des dégâts importants et parfois irrémédiables à votre tente. En effet, ce type de matériel est sujet à des risques multiples tels que les déchirures ou bien encore la moisissure due à l’humidité. Pour éviter tous ces désagréments, voici quelques conseils simples pour transporter votre tente en toute sécurité dans votre sac à dos.

matériel de randonnée à ranger dans le sac à dos

Pas dans le sac mais autour

La première question, à savoir dans quelle partie de son sac, doit-on ranger sa tente, est trompeuse. Car pour être tout à fait précis, la meilleure option ne consiste pas à ranger sa tente dans son sac, mais plutôt à l’extérieur de celui-ci.

La plupart des sacs à dos de randonnée sont équipés de sangles prévues à cet effet et placés sur le dessus ou plus rarement en dessous ou sur les côtés du sac. Dans le cas où votre sac ne dispose pas de sangles, il est facile d’en acheter une paire ajustable qui vous facilitera la vie.

Mais pourquoi placer sa tente à l’extérieur du sac à dos ? Eh bien, tout d’abord pour le gain de place colossal que cela procure, mais aussi pour des raisons de protection et de respirabilité que nous allons développer dans les chapitres suivants.

randonneur avec sac bien fait pour porter une tente en trek

Plier sa tente correctement

Contrairement au sac de couchage, une tente doit se plier avec précaution et non en boule dans son sac de rangement. Si votre tente ne rentre pas facilement et parfaitement dans le sac prévu à cet effet, alors c’est probablement qu’elle est mal pliée. Dans ce cas, ne forcez surtout pas, au risque de l’endommager, mais faites une nouvelle tentative pour la plier correctement.

Dernier conseil, ne partez jamais en trek avec une tente que vous n’avez jamais monter/démonter avant.

L’importance de plier une tente sèche

L’humidité est votre ennemie, ou plutôt celle de vos tentes et sacs de couchage. On ne plie jamais une tente humide ou trempée (sauf cas très particuliers).

Après seulement quelques heures dans son sac de rangement, de la moisissure fera son apparition provoquant des tâches, odeurs, voire détériorations sur votre tente. Une fois qu’elle est apparue, il est très difficile (mais pas impossible) de supprimer la moisissure et la durée de vie de votre tente s’en trouve considérablement réduite, et ce, même si vous aviez la meilleure tente du monde !

Ainsi, sauf cas de force majeure, sécher toujours votre tente avant de la plier. Si vous ne pouvez vraiment pas faire autrement, pliez là humide puis ressortez-la pour la sécher aussi vite que possible ainsi que son sac de rangement.

goutte de pluie et rosée sur une tente

Attention aux objets pointus et tranchants

Il s’agit de l’une des raisons pour lesquelles il est déconseillé de ranger sa tente à l’intérieur de son sac à dos, avec le reste de votre matériel de trekking.

En effet, au contact d’éventuels objets pointus ou tranchants, il y a un risque très élevé de faire des dégâts sur votre toile de tente. Même placée à l’extérieur du sac à dos, faites bien attention à ce que votre tente et son sac de rangement ne soient pas en contact direct avec des objets pouvant provoquer des dégâts. Il peut s’agir d’un piolet, un bâton de randonnée, une paire de crampons métalliques, etc.

Attention également à bien regarder de ne pas poser votre sac (et donc votre tente) sur un buisson, rocher, bout de bois, etc qui pourraient également l’abîmer.

Protection contre les intempéries

Les intempéries (pluie, neige, grêle, etc) font partie intégrante de la vie en trek, surtout dans certaines contrées. Il faudra donc veiller à ce que votre tente soit à l’abri.

Pour cela, nous revenons tout d’abord au conseil consistant à placer votre tente de préférence sous le sac à dos, plutôt que dessus ou sur un côté. Celle-ci sera davantage à l’abri si votre sac fait office de protection naturelle.

Enfin, pour une protection optimale, nous vous recommandons de protéger votre sac à dos ainsi que votre tente avec une housse protectrice imperméable.

homme regardant le paysage avec une tente sur son sac à dos

Quelques mots pour terminer

Cet article touche à sa fin, nous espérons que désormais, vous savez tout ce qu’il faut connaître pour ranger votre tente dans votre sac à dos en toute sécurité. Il en va de sa longévité et de votre confort lors de vos treks.

Pour toutes les questions et suggestions, c’est dans la partie commentaires que ça se passe.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Picture of Alexandre Harzo

Alexandre Harzo

Passionné des aventures imaginaires de Jules Verne depuis l'enfance, Alexandre entreprend aujourd'hui ses propres périples à travers le monde. D'homme de ménage dans le bush australien, à traducteur interne pour une entreprise américaine en Lituanie, jusqu'à maintenant écrivain et traducteur freelance en Croatie, il s'adapte à n'importe quel environnement et se fait de nombreux amis sur son chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le printemps est là !

Le sport au meilleur prix !

Remise de -10% avec le code RANDO10

Jours
Heures
Minutes
Secondes

(valable sur le trail-running)