Notre Comparatif des Meilleurs VTT Électriques (Tout-suspendu et Semi-rigide) de 2020

Avez-vous déjà entendu dire que le VTT électrique n’est pas un vrai vélo ? Qu’au fond, il s’agit plus ou moins d’un deux-roues motorisé. Je ne partage pas du tout cet avis : dans cet article je vous explique pourquoi. Je vous explique aussi comment choisir le meilleur VTT AE.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les VTT électriques, ont plus d’un avantage, même s’ils ne permettent pas de faire exploser les chronos, notamment du fait du poids des batteries. Ils sont excellents pour de longues sorties, et/ou pour le transport de matériel lourd, pour du camping par exemple.

Ils sont parfaits pour les débutants, mais aussi pour tous ceux voulant s’adonner à une pratique loisir, ou une reprise en douceur, avec un niveau de confort ajustable pour chacun.

Point important: sur un VTT AE, l’assistance ne fonctionne que si on pédale et ne remplace en aucun cas le cycliste, il s’agit bel et bien d’une activité sportive.

Cet article vous offre un petit tour d’horizon des différents types de VTT AE, et comment le choisir en fonction de votre profil.

Notre sélection en un clin d'oeil

Mondraker Thundra
  • Idéal pour : Les petits budgets
  • Semi Rigide
  • Cadre: Aluminium
BMC Trailfox Amp
  • Idéal pour : Sa performance
  • Tout Suspendu
  • Cadre: Aluminium/Carbone
Trek 2020 Rail 9.8
  • Idéal pour : Le trail
  • Tout Suspendu
  • Cadre: Carbone

Les Meilleurs VTT Électriques du moment

Que vous soyez à la recherche d’un VTT électrique tout-suspendu pour un maximum de confort ou semi rigide pour un budget plus sérré, nous avons sélectionné les meilleurs VTT électriques du moment.

Les Meilleurs VTT Électriques Tout Suspendus

Sachant que le poids n’est plus vraiment un problème lorsqu’on choisi un VTT à assistance électrique, autant choisir l’option confort et donc s’orienter vers un modèle tout-suspendu.

VTT Tout-suspendu BMC Trailfox Amp

Poids : 23,79 kgvtt electrique tout suspendu BMC Trailfox Amp

Caractéristiques :

  • Débattement fourche 150mm, cadre 150 mm
  • Cadre en aluminium et carbone
  • Roues de 27,5 pouces
  • Frein à disques hydrauliques
  • Transmission de 12 vitesses
  • Batterie de 500 W/h
  • Moteur de 250 W

Idéal pour : L’Enduro

Notre avis : Qui a dit que vélo à assistance électrique et adrénaline n’étaient pas compatible? En tout cas ce vtt de la marque BMC est prêt à vous prouver le contraire. L’alliage aluminium carbone qui compose son cadre en fait une machine solide et relativement légère pour un vélo de ce type. Ses suspensions aux débattement de 150 mm spécialement conçu pour l’occasion, vous permettent les sorties sur tout type de terrain même les plus accidentés. Son puissant moteur de 250 W et sa transmission de 12 vitesses vous permettront de grimper les pentes les plus abruptes, sans l’ombre d’un problème. L’enduro vous tends les bras, avec un vélo à assistance électrique, eh oui !

VTT Tout-suspendu Trek 2020 Rail 9.8

Poids : 21,92 kgvtt electrique tout suspendu Trek Rail 9.8

Caractéristiques :

  • Débattement fourche de 160 mm cadre de 150 mm
  • Cadre en carbone
  • Roues de 29 pouces
  • Frein à disques hydrauliques
  • Transmission de 12 vitesses
  • Batterie de 625 W/h
  • Moteur Bosch de 250 W

Idéal pour : Les pratiquants de trail exigeants

Notre avis : Notre gros coup de coeur dans la catégorie vtt électrique. Ce vélo cumule un superbe design et tout le nécessaire pour le plus haut-niveau de performance. Un vtt à assistance électrique affichant moins de 22 kg c’est déjà un gage de qualité, mais lorsque s’ajoute à ça puissance et autonomie, c’est une prouesse. Muni du dernier moteur Bosch Performance Line de 250 W et de 75Nm, vous allez littéralement dévorer les kilomètres.

VTT Tout-suspendu BH Atom-X

Poids : 23kgvtt electrique tout suspendu BH Atom-X

Caractéristiques :

  • Débattement fourche de 160 mm cadre de 160 mm
  • Cadre en carbone
  • Roues de 29 pouces
  • Frein à disques hydrauliques
  • Transmission de 12 vitesses
  • Batterie de 720 W/h
  • Moteur Brose Smag

Idéal pour : Le haut-niveau

Notre avis : Comme son nom évocateur peut le laisser penser, ce vtt électrique est une machine de guerre. Son cadre ultra-léger en carbone,bénéficiant de la géométrie High Performance ainsi que son moteur Brose Smag et sa batterie de 720 W/h en font un vrai petit bolide. Ce vélo  bénéficie en outre, des derniers équipements technologiques, notamment le X-System, permettant de suivre ses performances grâce à l’association avec un bracelet connecté. Les 5 niveaux d’assistances de son moteur, permettent également une gestion optimale de son autonomie.

Mondraker Chaser +

Poids : 23,30 Kgvtt-electrique-tout-suspendu-Mondraker-Chaser-+

Caractéristiques :

  • Débattement fourche 140 mm cadre 130 mm
  • Cadre en aluminium
  • Moteur Bosch CX Line 500 W
  • Batterie 500W/H
  • Taille de roue 27,5 pouces
  • Transmission de 10 vitesses
  • Frein à disques hydrauliques

Idéal pour : Les activités de type All-mountain et enduro.

Notre avis : Ce tout-suspendu n’a pas que l’air agressif, il l’est. Son moteur puissant et ses roues de 27,5 pouces raviront les pilotes les plus nerveux. Quant à son débattement important à l’avant comme à l’arrière, autant vous dire que vous pourrez vous attaquer aux descentes les plus vertigineuses sans l’ombre d’un souci.

VTT Tout-suspendu Trek 2020 Rail 9.9

Poids : 21,65 kgvtt electrique tout suspendu Trek Rail 9.9

Caractéristiques :

  • Débattement fourche de 160 mm cadre de 150 mm
  • Cadre en carbone
  • Roues de 29 pouces
  • Frein à disques hydrauliques
  • Transmission de 12 vitesses
  • Batterie de 625 W/h
  • Moteur Bosch Performance Line CX 250 W

Idéal pour : Une performance optimale

Notre avis : La marque Trek déjà à la pointe en matière de performance avec ses vtt traditionnels, nous prouve qu’elle propose le même savoir-faire avec sa gamme de vtt électrique.Le cadre en carbone ultra-léger de ce modèle est déjà en soit un gage de qualité, mais les autres composants sont du même acabit. La fourche Rockshox au débattement large et les suspensions dotées de la technologie Re:Aktiv lui ouvrent les portes de tous types de terrains. Quant à son assistance électrique, l’association d’un puissant moteur de 250 W avec une batterie de 625 W/h, lui confèrent puissance et autonomie. Que demander de plus lorsqu’il s’agit de performance?

Notre Choix de VTT Électrique Semi-Rigide

Les VTT AE sont de superbes machines mais peuvent devenir rapidement onéreux. Même si je préfère opter pour un modèle tout-suspendu pour le confort et car le poids n’est plus un souci avec l’assistance électrique, un modèle semi rigide sera plus abordable. Ce sera donc le choix parfait pour les débutants ou si votre budget est (plus) serré.

VTT Semi-rigide Mondraker Thundra

Poids : 22,3kgvtt electrique semi rigide Mondraker Thundra

Caractéristiques :

  • Débattement cadre 115 mm
  • Cadre en aluminium
  • Roues de 29 pouces
  • Frein à disques hydrauliques
  • Transmission de 12 vitesses
  • Batterie de 630 W/h
  • Moteur Shimano E7000

Idéal pour : Les petits budgets

Notre avis : Voici un vtt à assistance électrique, aussi simple qu’efficace, s’adressant particulièrement aux débutants et aux petits budgets. Muni d’un cadre robuste bénéficiant de la technologie Forward Geometry, d’une batterie haute capacité et d’un moteur Shimano E7000, ce vtt ne manque pas d’atouts. Ajoutez à cela un prix des plus attractif,et vous voilà avec un vélo à assistance électrique au super rapport qualité/prix.

Guide D’Achat : Comment Choisir Son VTT Électrique ?

Pourquoi opter pour un VTT électrique ?

Tout d’abord, électrique ou pas, il s’agit d’un vélo, avec tous les avantages qui y sont inhérents. À savoir un moyen de se dépenser, ainsi qu’un mode de transport pratique, économique et écologique.

Le gros plus d’un VTT AE, c’est évidemment l’aide précieuse, fournie par son moteur, selon le type d’effort et de pratique souhaitée. Il permettra de bénéficier d’un confort optimal sur de longues distances, et de s’essayer à des activités polyvalentes. Ce confort sera d’autant plus apprécié des sportifs occasionnels, que de ceux qui reprennent une activité physique mais aussi des séniors.

Exemple concret : il est tout à fait possible que le week-end vous ayez envie de vous dépenser lors de sorties de types All-mountain. Mais il est également possible que dans le même temps, vous souhaitez un mode de locomotion pratique pour vous rendre au travail la semaine. Dans ce cas, on peut aisément comprendre que vous ne souhaitez pas arriver au travail, exténué, couvert de sueur, avec les cuisses congestionnées. Une assistance électrique prend ici tout son sens.

Un VTT AE peut être considéré comme un bon investissement à long terme, si il vient remplacer un autre moyen de locomotion. En effet, troquer sa voiture ou sa moto pour ne se déplacer qu’en vélo électrique est un investissement gagnant. En revanche pour une utilisation, uniquement occasionnelle et loisir, optez pour un VTT classique.

Autre élément à connaître : il existe aujourd’hui des dispositifs d’aides financières, pour l’achat d’un vélo AE. Ces aides allouées par l’état et certaines collectivités locales peuvent s’élever jusqu’à 400 euros depuis le 1er janvier 2019 (auparavant 200), sous certaines conditions.

femme poussant un vtt en cote
Cette situation ne se reproduira plus avec un vtt électrique – Photo par Sam Marx

Quelle marque choisir ?

Concernant le choix de marque, vous pouvez considérer à peu de chose près qu’il est similaire pour un VTT classique. Les marques reconnues comme Cube, Trek, ou BMC par exemple, proposent des VTT de qualité en général. Et les modèles électriques ne dérogent pas à cette règle.

Là où peut se faire la différence, ce n’est pas tant au niveau de la qualité, mais plutôt de la largeur des gammes proposées. C’est ici que tous les constructeurs ne se valent pas. La raison est simple : plus un modèle ou une marque sont répandus, plus la maintenance et la disponibilité des pièces de rechange seront simplifiées.

Parmi les marques offrant une gamme de VTT AE, particulièrement étoffée, on trouve Haibike, qui propose une gamme large et de qualité, que vous pouvez consulter chez notre partenaire Alltricks.

La marque Trek que j’affectionne déjà pour sa gamme de VTT classique, offre aussi un choix des plus larges.

Évidemment, ce ne sont pas les seules marques disponibles ou de qualité, loin de là, mais elles font partie de celle ayant investi ce secteur de plein pied.

Prix d’un VTT Électrique

Comme je l’ai évoqué un peu plus haut, l’acquisition d’un VTT AE s’avère généralement plus onéreuse qu’un VTT classique aux caractéristiques similaires. Il en va de même pour son entretien, en particulier lorsqu’il s’agit de changer une batterie.

Quant aux fourchettes de prix, elles sont aussi variables que pour les VTT classiques. Les caractéristiques techniques et les matériaux utilisés déterminent logiquement le prix du vélo. Avec comme données supplémentaires les caractéristiques du moteur, ou l’autonomie qu’offrent les batteries.

Il vous faudra compter un peu plus de 1000 euros pour un VTT électrique d’entrée de gamme, entre 3 et 4000 euros pour un milieu de gamme, et entre 8 et 10 000 euros pour le top du top.

Caractéristiques techniques

Comme pour tout VTT, les caractéristiques techniques dépendront de l’utilisation que vous en ferez.

Pour une pratique de type All-mountain ou trail, avec beaucoup de dénivelés, il peut être intéressant d’opter pour un VTT tout-suspendu. Vous y gagnerez en confort.

A noter : si sur un VTT classique le poids d’un débattement important et d’une suspension arrière nuisent au rendement en montée, dans le cas d’un VTT AE la question ne se pose pas. En effet, votre assistance vous aidant à monter, c’est vous qui vous économisez.

Sur un VTT électrique les caractéristiques supplémentaires à prendre en compte concernent le moteur et les batteries.

Comparatif des moteurs de VTT électriques

Il existe trois types principaux de moteurs : les moteurs pédaliers, les moteurs dans la roue, et à friction.

  • Les moteurs pédaliers sont parmi les plus efficaces et répandus, vous pourrez trouver des modèles conçus par les plus grands constructeurs. Notamment Bosch, Yamaha ou Panasonic, pour ne citer qu’eux. Autant dire des valeurs sûres dans ce domaine.
  • Les moteurs dans la roue sont plus marginaux et moins performants. Leur principal avantage, tient dans leurs faibles coûts. Hormis pour les petits budgets et les débutants, je vous déconseille ce type de moteur.
  • Les moteurs à friction fonctionnent comme une dynamo inversée directement en contact avec le pneu. Ce type de moteur est encore très rare, par conséquent il est pour l’instant difficile d’avoir du recul sur leurs pertinences.

Concernant la puissance dont vous aurez besoin, cela dépendra de votre pratique. Plus les dénivelés seront importants plus vous aurez besoin de puissance. Par conséquent si vous souhaitez crapahuter dans la montagne, je vous recommande un minimum de 250 W de puissance et un couple de plus de 80 N/m (newton/mètre).

Pour résumer, pour des raisons à la fois techniques, mais aussi de fiabilité et de disponibilité, je vous conseille d’opter pour un moteur pédalier.

homme sur vtt electrique en cote
Easy peasy! – Photo par Tim Foster

Quelle batterie ?

La batterie est un autre point essentiel. Le rendement du moteur et de la batterie sont étroitement liés, mais c’est également l’autonomie qui est cruciale.

Il convient de dissocier deux données :

  • la puissance exprimée en Watts
  • la capacité autonomie de la batterie exprimée en Watts/heure.

Par conséquent, vous l’aurez compris, plus votre pratique nécessite de puissance ou de couple, plus vous aurez besoin de Watts. Plus grande sera l’autonomie recherchée, plus il vous faudra de watts/heure.

Il existe plusieurs types de technologies et matériaux utilisés dans la confection de batterie. Cela dit la plupart de celles aujourd’hui disponibles sur le marché sont au lithium. C’est d’ailleurs le type de batterie que je vous conseille, elles sont bien plus performantes et sûres que des types plus anciens, au plomb par exemple. Ne vous laissez pas amadouer par un prix bas, notamment selon la provenance. C’est souvent synonyme de batterie de piètre qualité, voire dangereuse, vérifiez toujours que la mention (CE) y figure.

Enfin gardez à l’esprit que les caractéristiques techniques d’une batterie sont données à titre indicatif. L’autonomie réelle dépendra d’une multitude de facteurs extérieurs, comme, le poids du cycliste et de son matériel, les dénivelés, la vitesse moyenne, et même les conditions atmosphériques (température extérieure, taux d’humidité, etc.).

Quel matériel pour une utilisation en toute sérénité ?

La sécurité avant tout

  • Il vous faudra impérativement un casque quel que soit le type de discipline que vous pratiquez.
  • Je vous conseille également des protections additionnelles pour le corps, de types coudières et genouillères.
  • Des gants seront également les bienvenus en cas de chute et durant l’hiver.
  • Qui dit polyvalence, dit parfois circulation sur la route avec d’autres usagers. Munissez-vous donc de signaux lumineux à fixer sur votre vélo, dans la pénombre, ça peut littéralement vous sauver la vie.

L’importance du confort

  • L’une des caractéristiques d’un vélo AE, c’est de vous amener plus loin. Par conséquent pensez à prendre des vêtements appropriés, chaud si nécessaire, respirant, ou adapté à la pluie.
  • Il en va de même de votre hydratation qui doit être constante, n’oubliez pas de prendre une gourde ou une bouteille d’eau.

Pour éviter les pépins divers

  • En cas de sorties assez longues, pensez à prendre le nécessaire pour les petits problèmes techniques. Un kit anti-crevaison et une pompe à vélo prennent très peu de place et peuvent vous éviter bien des tracas.
  • Si votre VTT électrique vous sert de moyen de locomotion quotidien et citadin, vous allez sans doute être amené à stationner régulièrement. Par conséquent, je ne saurais que trop vous conseiller d’utiliser un système antivol.

C’est à vous !

Cet article touche à sa fin, et j’espère qu’il vous aura donné quelques éléments de réponse. Le choix d’un VTT AE n’est pas chose aisée. Il faut prendre compte les caractéristiques inhérentes à tous les vélos, plus celles qui sont spécifiques à l’assistance électrique. Mais au fond, si j’avais un seul conseil à vous donner : définissez d’abord vos besoins et votre budget, tout deviendra plus simple ensuite. Et enfin comme toujours, prenez du plaisir avant tout.

Vous aussi vous êtes un adepte de VTT AE ou sur le point de le devenir ? N’hésitez pas à partager vos questions et avis dans la partie commentaires.

Photo de une par Thomas Schweighofer.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *