Notre comparatif des meilleurs fat bike électriques du moment

Le Fat Bike est à première vue un vélo imposant, rustique et qui ne fait pas dans la finesse. Néanmoins, cela ne l’empêche pas d’être à la page et de proposer une gamme électrique moderne.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Tout d’abord qu’est-ce qu’un Fat Bike ? Pour faire simple, c’est au vélo ce que le Monster truck est à la voiture. Des roues et des pneus surdimensionnés, pour tout écraser sur son passage. Aucun type de terrain ou de revêtement ne devrait vous faire peur, neige, sable et boue, seront vos éléments.

Mais alors c’est un VTT réservé aux pilotes de l’extrême et aux rustres ? C’est à moitié vrai concernant les rustres, néanmoins, le progrès est en train d’orienter le Fat Bike vers davantage de finesse.

Ainsi pour ceux qui se verraient bien sur ce mastodonte pour une utilisation loisir, y compris en milieu urbain au quotidien, une alternative existe. Désormais, peu importe votre niveau, ou votre utilisation, une assistance électrique peut vous faciliter la vie.

Chose non-négligeable lorsqu’on sait que ces beaux bébés ne sont pas réputés pour leur légèreté. Alors utilisé un Fat Bike au quotidien sans s’épuiser ça vous tente ? Lisez-donc cet article.

Notre sélection en un clin d'oeil

Exterbici XF 800
  • Idéal pour: Une utilisation au quotidien
  • 1000W
  • 7 vitesses
Lankeleisi T750
  • Idéal pour: Un gain de place maximum
  • 1000W
  • 27 vitesses
Moustache Bikes Samedi 26 Wild
  • Idéal pour : Passer au niveau supérieur
  • 500W
  • 11 vitesses

Quel Fat Bike Électrique Choisir ? Notre comparatif des meilleurs du moment

Exterbici XF 800

Caractéristiques :

  • Poids : 30 Kg
  • Batterie et motorisation : 1000W 48V 13aHfat bike électrique Exterbici XF 800
  • Freins à disques hydrauliques
  • Transmissions de 7 vitesses

Idéal pour : Une initiation au Fat Bike électrique.

Notre avis : Fondé seulement en 2016, la marque Extrbici est déjà en train de prendre ses marques sur le marché occidental. Et pour cause, le rapport qualité/prix de ses produits est remarquable, ce Fat Bike électrique ne déroge pas à la règle. Il s’agit là d’une machine sobre, mais disposant de tout le nécessaire pour prendre du plaisir. Sa batterie de 1000W 48V 13aH et ses 7 vitesses vous offriront la puissance suffisante pour être assisté même dans les pentes les plus ardues. Les débutants apprécieront la simplicité et la prise en main d’un tel engin. Détail appréciable, sa batterie peut être chargé directement sur le vélo ou retiré. Autre détail bien agréable, une prise USB disponible rendant possible le chargement de vos appareils, notamment un GPS.

Lankeleisi T750

Caractéristiques :

  • Poids : 33 Kg
  • Batterie et motorisation : 48V 500/1000W 10Ah fat bike électrique Lankeleisi T750
  • Freins à disques hydrauliques
  • Transmission de 27 vitesses

Idéal pour : Un gain d’espace maximum

Notre avis : Voici donc un maximum de qualités techniques condensé dans un Fat Bike tenant un minimum d’espace. En effet la particularité, et non des moindres de ce vélo, c’est qu’il est pliant. Cela ne signifie nullement que des compromis ont été fait en terme d’options techniques. Tout d’abord son moteur de 500 mais plus encore de 1000W vous assistera sur tout type de terrain. Et que dire de sa transmission de 27 vitesses qui vous offrira une palette des plus large et des plus souple. Vous pourrez suivre toutes les informations de navigations pertinentes sur un afficheur multifonction LCD de 3,5 pouces.

Moustache Bikes Samedi 26 Wild

Caractéristiques :

  • Poids : 24,7 Kg
  • Batterie : Bosch, PowerPack 500Whfat bike électrique Moustache Bikes Samedi 26 Wild
  • Freins à disque hydrauliques Shimano MT500
  • Transmission de 11 vitesses

Idéal pour : Passer au niveau supérieur – un superbe VTT électrique

Notre avis : Voici notre coup de coeur. Ce Fatbike électrique de chez Moustache Bikes (attention, cocorico!) est un pur concentré de technologie dans un design sobre et élégant. De quoi rendre jaloux vos voisins! Sous le guidon, vous retrouverez un système Bosch Performance CX qui dispose d’un mode VTT ainsi que d’une transmission Shimano XT 11 vitesses , de quoi vous éclater en usage tout terrain. Marque Française de qualité oblige, et seul bémol, son prix est élevé. Il en vaut tout de même la chandelle et sera ravir les plus exigeants d’entres vous.

Gunai E-bike

Caractéristiques :

  • Poids : 25 Kg
  • Batterie et motorisation : 1000Wfat bike électrique Gunai E-bike
  • Freins à disques hydrauliques
  • Transmissions de 21 vitesses

Idéal pour : Une utilisation aussi extrême que citadine

Notre avis : Ce Fat Bike électrique pliant, est non seulement ultra-compact mais aussi relativement léger pour ce type de vélo. Sa motorisation vous permettra d’atteindre des vitesses proches des 50 Km/h et couvrir jusqu’à 90 Km. Pour utiliser cette puissance à bon escient, vous disposerez d’une transmission Shimano de 21 vitesses. En cas d’utilisation citadine et/ou nocturne, ce vélo dispose d’un phare à LED bien pratique. Vous pourrez suivre à tout moment les informations utiles concernant votre navigation sur un écran de 3,7 pouces.

Guide D’Achat : Comment Choisir Son Fat Bike Électrique?

Pour quelles activités ?

Lorsqu’on aperçoit un Fat Bike, surtout pour la première fois, la première pensée qui nous traverse l’esprit, est que cet engin est fait pour les milieux extrêmes. Ce n’est pas faux, et c’est même la raison majeure de sa conception, avoir un vélo apte à rouler sur tout type de surfaces, y compris la neige et le sable. Mais ce serait un peu réducteur que de vouloir le cantonner à un rôle de bulldozer.

En effet aujourd’hui de plus en plus de citadins optent pour le vélo pour effectuer leurs trajets quotidiens, que ce soit pour des raisons écologiques, de budget ou de plaisir. Et le Fat Bike n’échappe pas à cet engouement, loin de là même. Il est vrai que son look à lui seul peut en séduire plus d’un, mais il a d’autres atouts.

Tout d’abord ses qualités passe-partout peuvent s’avérer utile même en ville, les trottoirs, nid de poule et autres dos d’âne vous feront sourire. Idem en cas de chute de neige, qui peuvent même être un plus gros problème sur le bitume en termes d’adhérence que sur les chemins de terre. Si vous vivez sous des latitudes enneigés l’hiver, sachez en outre que le Fat Bike est particulièrement à l’aise sur la neige. Au-delà des divers revêtements que vous pourrez arpenter, cet engin n’est pas surnommer vélo 4 saisons pour rien. Ainsi vous n’aurez plus à laisser votre vélo au garage pendant toute la saison hivernale, au contraire, ce sera l’occasion de voir ce qu’il a dans le ventre.

Évidemment, un Fat Bike reste avant tout taillé pour le tout-terrain. Par conséquent même si vous l’utilisez majoritairement en ville, vous pourrez sortir des sentiers balisés et de l’asphalte sans l’ombre d’un problème.

Un Fat Bike oui, mais pourquoi électrique ? Ce type de vélo a certes beaucoup de qualités, mais son gros défaut réside dans le fait que c’est un poids lourd. Problème résolu avec une assistance électrique, d’autant plus si vous projetez de couvrir de longue distance.

homme en fat bike sur la glace

Photo par Paxson Woelber

Quelles caractéristiques choisir ?

Poids

Première chose à savoir, la dernière chose dont vous devrez vous souciez c’est le poids. En effet, comme mentionné plus haut, le Fat Bike est lourd par nature, et d’autant plus s’il est électrique. Mais comme il s’agit d’un vélo à assistance électrique, le problème est réglé, vous ne sentirez pas la différence.

Roues et pneus

Concernant le diamètre des roues, vous pouvez voir large, sans mauvais jeux de mots. Il s’agit d’un vélo hors norme, par conséquent, ses dimensions le sont aussi. Comptez en général sur des roues de 26 pouces de diamètre pour 4 ou 5 pouces de large. Petite astuce, concernant les pneus, n’hésitez pas à les sous-gonfler légèrement pour une utilisation sur neige.

Freinage

Côté freinage, le couple masse du vélo et vitesse inhérente à l’assistance électrique (autour de 40 Km/h) nécessite un freinage au top. Et le top en matière de freinage c’est bien évidemment des freins à disques hydrauliques. Vous ne pourrez pas faire l’impasse dessus, sécurité oblige.

Transmission

Que serait une assistance électrique même puissante, sans une transmission digne de ce nom pour en profiter pleinement. Ainsi, je vous recommande une palette de vitesses aussi large que possible. Certains débutants peuvent s’emmêler les pinceaux au début, avec une large gamme, cependant, je recommande plutôt trop que pas assez. Vous finirez par vous faire à votre transmission étoffée avec du temps, tandis qu’un manque de vitesses restera problématique ad vitam æternam.

Débattement

Je serai tenté de dire que dans le cas présent, cela n’a guère d’importance, et voici pourquoi. La première raison est que les premiers amortisseurs d’un vélo sont ses pneus, et ici en l’occurrence, ils sont…fat. Oui, elle était facile, néanmoins à moins de faire de la descente pure, un débattement même faible devrait être compensé par vos pneus XXL. Le cas inverse consisterait à dire qu’un débattement important fait perdre de l’énergie lors du pédalage en montée. Certes, mais la présence d’une assistance électrique règle ce problème, et clos le débat du même coup.

personne faisant du fat bike électrique

Photo par Slava Keyzman

Assistance et batterie

Point clé de tout vélo électrique, la motorisation et la batterie, nous y venons donc. Je vais me répéter, mais comme pour les vitesses, mieux vaut trop que pas assez. Un Fat Bike électrique est un VTT très lourd, il vous faudra donc une motorisation adéquate et vous l’aurez compris suffisamment puissante. Je vous recommande un moteur 1000W minimum, avec 500W vous allez vous arracher les cheveux en montée. D’autant plus que la différence de prix entre les deux motorisations n’est pas si significative.

Et comme chez ZeOutdoor nous somme cohérent, qui dit puissance dit batterie qui suit. Ainsi pour un moteur de 1000W une batterie de 48V et 17aH semble toute indiquer. Je pourrais ajouter, que le lithium semble la meilleure option, néanmoins aujourd’hui c’est quasiment devenu la norme. Pour les plus curieux, voici pourquoi, et comment ça marche. Sachez également que la batterie d’un vélo à assistance électrique est un des composants les plus coûteux. Par conséquent inutile de vous dire que vous devrez en prendre soin, pour la faire durer. Pas d’inquiétude, il s’agit simplement de quelques bonnes habitudes à prendre.

Options

Selon votre utilisation, je vous suggère chaudement de ne pas faire l’impasse sur certains équipements, et en premier lieu ceux relatifs à la sécurité. Pour une utilisation citadine ou sur route, la présence d’au moins un rétroviseur et de systèmes d’éclairage sont indispensables.

Pour ce type d’utilisation je vous suggère également l’utilisation d’un antivol. En effet les vélos que nous vous conseillons sur ZeOutdoor sont tellement géniaux qu’ils attireront fatalement les convoitises.

Enfin, détail non vital mais appréciable, la présence d’éléments de conforts comme une prise USB, un porte gourde ou un porte-bagages sont bien pratiques.

C’est à vous !

Le choix d’un vélo n’est jamais chose simple, et lorsqu’à cela s’ajoute le fait qu’il s’agisse d’un vélo atypique, et électrique qui plus est, le casse-tête commence. L’équipe de ZeOutdoor espère donc avoir atténuer vos maux de têtes, et surtout vous avoir aidé à faire le bon choix.

Des questions ? Des suggestions ? Vous possédez déjà un Fatbike électrique et vous voulez en faire un retour ? N’hésitez pas à partager dans la section commentaire.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *