Quelle chaussure pour la marche rapide ?

Il n’y a pas que la marche et la course dans la vie, il y a aussi la marche rapide. Aujourd’hui, on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour choisir des chaussures adaptées.

Et si les indémodables disciplines que sont la randonnée et le running fusionnaient, à quoi cela pourrait-il bien ressembler ? Eh bien, probablement à de la marche rapide. Un formidable moyen de mettre à l’épreuve son cardio sans avoir à courir.

Mais à quoi ressemblent les chaussures idéales pour une telle discipline ? Puis-je utiliser des chaussures de running ? Des baskets ? Des chaussures de randonnée ?

Beaucoup de questions auxquelles nous allons tenter de répondre dans cet article. Voici notre guide sur comment choisir ses chaussures de marche rapide.

Illustration de chaussures de marche rapide

Un besoin de souplesse

La marche rapide demande de la souplesse jusqu’au bout des pieds.

Souplesse de la semelle

Les semelles d’une paire de chaussures de marche rapide doivent être souples, mais d’une façon spécifique. C’est-à-dire qu’elles doivent être suffisamment souples pour encaisser les impacts au sol tout en se pliant sous la plante du pied.

Cette souplesse caractéristique permet à la semelle d’épouser la forme de votre pied lors du mouvement naturel de chaque pas. Néanmoins, à la différence d’une chaussure de running, dont le pli se situe au milieu de la chaussure, il vous faudra plutôt un modèle dont le pli se situe à l’avant. Idéalement au niveau de la jonction entre les orteils et le reste du pied.

Souplesse de la chaussure

Ici, la même logique s’applique, ainsi, des chaussures de marche rapide doivent épouser la forme de vos pieds tout au long du mouvement.

Raison pour laquelle les chaussures de randonnée, même à tige basse, sont à bannir.

semelle souple pour marche rapide sur terrain herbeux
En marche rapide, le pli de la chaussure est situé à l’avant, au niveau des doigts de pied

Votre démarche

Pronation, supination (sous-pronation) ou surpronation : comment marchez-vous ?

Surpronation ou supination

Saviez-vous que nous avons tous une démarche unique ? Pour faire simple, on dit d’une personne qui a tendance à reposer le pied avec le gros orteil vers l’extérieur, qu’elle surprone. Pour une personne dans la situation inverse, c’est-à-dire qui à tendance à reposer le pied avec le petit orteil vers l’extérieur, on dit qu’elle supine.

Dans un cas comme dans l’autre, si ça ne saute pas forcément aux yeux, c’est en regardant de plus près l’usure de vos semelles que vous aurez un indice:

  • Si l’usure est plus prononcée sur l’extérieur de celle-ci, vous supinez.
  • Si l’usure est plus importante sur l’intérieur vous surpronez (surprenant, non?)
  • Si l’usure est bien répartie sur l’ensemble de la semelle, vous avez une pronation neutre.

Pronation neutre

Ce dernier cas de figure, qui est celui de la pronation neutre, est plus rare qu’on ne le pense. Vous l’aurez deviné, dans ce cas, le déroulement du pied se fait de façon homogène (ni vers l’intérieur, ni vers l’extérieur).

Dans tous les cas, la meilleure façon de connaître avec certitude votre démarche, est de consulter un spécialiste. Il peut s’agir d’un podologue ou d’un vendeur spécialisé (chaussures, semelles, etc).

marche rapide sur tapis roulant
Un spécialiste vous permet de savoir à coup sûr votre type de pronation

L’importance du drop et du talon

Aujourd’hui, tout le monde parle du drop des chaussures, ça fait genre. Mais savez-vous à quoi cela correspond et comment le choisir ?

Un drop réduit

Tout d’abord, qu’est-ce que le drop ? Non, il ne s’agit pas d’une figure acrobatique s’effectuant en BMX, ni d’une réalisation au rugby. C’est simplement la différence de hauteur entre le talon et le reste de la chaussure.

Mesdames, vos talons hauts ont donc un drop élevé ! Comme quoi…

Pour des chaussures de marche rapide, cette différence, ou drop, doit être minime. Lors de la marche (à la différence de la course) c’est l’arrière du pied et non l’avant qui a tendance à toucher le sol en premier pour la majorité d’entre nous.

Par conséquent, un drop trop important risque de provoquer une gêne sur la durée, de l’inconfort, mais aussi potentiellement une blessure à plus long terme.

La largeur du talon

Nous venons de parler de la hauteur du talon qui ne doit pas être trop prononcée, mais sa largeur doit également être limitée.

Un talon trop large (comme sur beaucoup de chaussures de running) empêche une réception naturelle de votre pied sur le sol. La répétition de ce mouvement peu naturel peut à plus ou moins long terme avoir des répercussions sur vos chevilles.

paire de chaussure en plein mouvement
Bien choisir son drop est important pour le confort de marche.

L’importance de la bonne taille

On ne le dit jamais assez : la taille compte !

Un brin plus grande

Attention, il ne s’agit en aucun cas de prendre des chaussures plusieurs pointures au-dessus de celle habituelle. En revanche, l’idéal est de miser sur une paire de chaussure de marche rapide à votre pointure qui taille grand, ou de choisir une demi pointure en plus.

Pourquoi donc ? Eh bien, en marchant, les pieds ont tendance à gonfler, même si ce phénomène est variable d’une personne à une autre. Si vos chaussures sont déjà un tant soit peu serrées ou juste à votre taille, après une heure de marche, elles seront tout bonnement infernales.

Pas trop grande

Si une demi pointure de plus peut avoir son intérêt comme nous venons de le voir, attention tout de même à ne pas prendre trop grand.

Les chaussures trop grandes risquent de provoquer un frottement permanent de vos pieds et à terme, les ampoules et autres joyeusetés du genre vous attendent. Ainsi, nous vous déconseillons de prendre des chaussures de marche rapide au-delà d’une pointure au-dessus de celle habituelle.

marche rapide dans des escaliers
La marche rapide est pratiquée aussi en milieu urbain

Quelques mots pour terminer

Cet article touche à sa fin, et nous espérons qu’il vous sera utile. La marche rapide est un concentré de bienfaits pour la santé, néanmoins, attention aux choix des chaussures. Ce sont vos pieds qui vous diront merci.

Si vous avez la moindre question ou suggestion, n’hésitez pas à la poser dans la section commentaires. Nous y répondrons avec plaisir.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Florian Demandols

Florian Demandols

Florian Demandols est un journaliste et rédacteur français, originaire de Marseille. Passionné de voyage, de sport, de nature, et d’histoire, il sillonne le monde afin de nourrir son insatiable curiosité. Florian est notre spécialiste VTT!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.